Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

Vietnam (4): Hué

10 Septembre 2013

Nous nous étions quittés sur le trottoir attendant le bus pour Hué. Le gars de l'hôtel nous avait gentiment déposées à l'arrêt de bus en nous donnant comme info " your bus is blue". Sauf que la nuit...tous les bus sont noirs. Tous les bus klaxonnent, bref on ne sait pas encore trop comment on saura que notre bus arrive. Mais comme d'hab, tout se passe bien. Après 1h30 de suspens insoutenable, notre bus est là. Yess!

On nous installe vite fait bien fait touuut au fond du bus. Et ça roule!

Le chauffeur est plutôt un espece de chauffard. Il roule archi vite, il freine d'un coup, il dévie d'un coup... J'avais très envie de lui dire qu'on ne voulait pas mourir maintenant, qu'il nous restait encore pas mal de choses à voir et à faire, qu'en france des gens auraient bien aimé nous revoir...mais.....put*** aucun mot ne voulait venir en vietnamien :-( satanée barrière de la langue!

On a quand même eu la chance de voir un très joli lever de soleil.

Vietnam (4): Hué

Et par un merveilleux hasard, on est même arrivée entières à Hué^^

Un petit tour de motorbike pour rejoindre notre hôtel.

8h du matin, circulation presque fluide, petit soleil agreable, petit vent agreable. hmmm parfait! nos gros sac à dos sur les genoux du conducteur et c'est parti!

8h du matin, circulation presque fluide, petit soleil agreable, petit vent agreable. hmmm parfait! nos gros sac à dos sur les genoux du conducteur et c'est parti!

Apres un peu de repos, nous avons loué des vélos pour parcourir la ville.

Vietnam (4): Hué
mais...mais...qui va se prendre un bel orage sur la tête???

mais...mais...qui va se prendre un bel orage sur la tête???

et bien même pas nous!! héhé!!!

et bien même pas nous!! héhé!!!

On est parti se perdre dans les rues et ruelles. Très agréable! En dehors des gros axes, vraiment peu de monde.

Vietnam (4): Hué
tout autour de la muraille, des zones pavillonnaires. sympas les maisons!

tout autour de la muraille, des zones pavillonnaires. sympas les maisons!

Retour sur les grands axes. Une fourmilière motorisée géante!!! Au secours, comment va-t-on se débrouiller pour ne pas se faire renverser?!?

Vietnam (4): Hué

On aurait aimé vous mettre un film de comment ça se passe à un carrefour...

En gros...si tu tournes à gauche, pas dsoucis tu peux rester sur la file de droite et couper ton virage. Tu peux aussi rester sur la file de gauche et couper tellement ton virage que tu te retrouveras sur la file en sens inverse avec 50scooters roulant face à toi.

En gros, tu fais un peu comme tu veux. Si le feu rouge t'ennuie, tu peux aussi continuer d'avancer. Non non pas de problème.

Mais alors comment fait-on pour rester vivantes? Il doit bien y avoir un secret puisque nous le sommes encore. Et oui!

Le secret c'est que tu n'as pas besoin de faire attention à toi. Les autres s' en chargent. Ta seule mission est d'éviter les autres. Peu importe comment. Tous les coups sont permis. Les autres t'éviteront aussi. Et tout le monde roulera en "parfaite" harmonie.

Quelle ne fut pas ma joie à la sortie de notre 1er gros carrefour! "Margaux on a réussiiiii!!! On est vivante!!"

Vietnam (4): Hué

Toute journée éprouvante mérite récompense.

Vietnam (4): Hué
Vietnam (4): Hué

Petite ballade nocturne. Nois trouvons les gens vrailent plus sympathiques qu'à Hanoi!!

Retour à l'hôtel dans notre mignonne petite chambre aux détails pour le moins..."chou" (?)

dormir avec hello kitty

dormir avec hello kitty

se brosser les dents avec Blanche-Neige

se brosser les dents avec Blanche-Neige

le petit-déjeuner définitivement mon repas préféré de la journée!

le petit-déjeuner définitivement mon repas préféré de la journée!

Pour notre seconde journée à Hué, nous avons choisi le "Dragon Boat Tour". Tour en bateau+visite des lieux "incontournables" de la ville.

Vietnam (4): Hué
Thien Mu pagoda: très jolie

Thien Mu pagoda: très jolie

le joli jardin

le joli jardin

Jump à la cloche

Jump à la cloche

Vietnam (4): Hué
La Garden House (grosse arnaque ce truc^^)

La Garden House (grosse arnaque ce truc^^)

Vietnam (4): Hué

Nous avons rencontré une fille belge qui est prof d'anglais à HôChiMinh depuis 1an et pour1an encore.

Nous avons aussi rencontré un couple de jeunes vietnamiens en vacances ici. Ils m'ont appris à dire "je t'aime" (ça peut toujours servir!) >>> "Em you an" (jvous l'ai fait phonétiquement. Et là c'est d'une femme à un homme. Si un homme veut le dire, il dira "an you em'. C'était la minute romantique.)

Après un bon repas à même le plancher du bateau, la journée continue.

Il y avait au programme 3tombes. Margaux et moi en avons visitée juste une, question de budget.

Tu Duc tomb

Tu Duc tomb

la tombe en toute simplicité.

la tombe en toute simplicité.

Vietnam (4): Hué

Pour finir la journée, nous nous arrêtons à un stand fabrique d'encens et autres souvenirs touristiques en tout genre.

Vietnam (4): Hué
les différentes odeurs et couleurs n'ont pas de significations autre que "pour faire joli".

les différentes odeurs et couleurs n'ont pas de significations autre que "pour faire joli".

Vietnam (4): Hué

Le soir, nous retrouvons Maïté et Manue! Elles viennent de Hoi An. Nous y partons demain.

Bon diner partagé au marché nocturne en bord de rivière. Une petite dame hyper touchée et reconnaissante qu'on ait choisi son stand. Touchant!!

Pour clore cette belle journée et soirée, rien ne vaut une expérience gustative.

Pleins de trucs colorés mis les uns sur les autres dans un grand gobelet. J'avoue que le 1er truc qui m'a attiré c'est les couleurs. Je n'ai pas identifié 90% des choses que j'ai mangé mais au final, pas mauvais, juste un peu trop condensé de sucre pour moi.

Pleins de trucs colorés mis les uns sur les autres dans un grand gobelet. J'avoue que le 1er truc qui m'a attiré c'est les couleurs. Je n'ai pas identifié 90% des choses que j'ai mangé mais au final, pas mauvais, juste un peu trop condensé de sucre pour moi.

C'est terminé pour Hué. On dit aurevoir aux filles. Cette fois, plus d'escales en commun puisqu'elles remontent vers le nord (Sapa, la fameuse, la fabuleuse...) tandis que nous continuons notre route vers le sud du pays.

Bye bye!!

Lire la suite

Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh

4 Septembre 2013

C'est en compagnie de Maïté et Manue que nous poursuivons notre voyage.

A la descente du bateau, notre cher Tiger nous dégote un taxi qui nous déposera au bus qui lui-même nous conduira jusqu'à Ninh Binh.

A peine arrivées à l'arrêt, on jette nos sacs dans un bus. "Eh h waiiit....." Ils ont pas wait du tout, on nous dit "yes yes", on monte....Ouf c'est le bon. On s' installe pépère, on se met "à l'aise" pour les 3h30 de trajet. On a même préparé à l'avance les billets. 70000dongs chacune nous avait annoncé la réceptionniste de l'hôtel.

Et là, monsieur Bouledogue (je viens d'être inspirée en repensant à sa tête!) Nous demande 150000 soit le double du vrai prix.

150000 dongs! it's the price!!!

150000 dongs! it's the price!!!

Le bouledogue ne mord pas, mais le bouledogue ne démord pas non plus.

Féroce bête! Vu qu'on n'a pas très envie de se faire jeter dehors, on est obligé de le payer. Je me console en me disant qu'il aura plus de croquette ce soir...

Je passe peut-être pour la méchante mais le mec a été insupportable, méprisant... je ne fais que lui renvoyer le bâton...

Le trajet commençait mal. Et se poursuivit d'ailleurs sur la même lancée.

Nous pensons que le chauffeur faisait parti du "gang klaxon". Klaxon de compèt en plus! Pas le klaxon juste "tutuut". Nooon. Il avait le klaxon "tulululututututuuuuuu". Et comment vous dire...il a dû klaxonner environ 3h22 sur les 3h30 de route. Oooh qu'il est gentil de nous avoir laissé 8minutes de silence......... ah mais NON. J'avais oublié qu'il avait mis la musique techno puissance 29 (sur 30) dans le bus. Les basses c'est bien: à court terme et pour danser. Pas coincées dans un bus.

Pas grave, allez on se détend. Chaque minute qui passe nous rapproche un peu plus de l'arrivée :-)

On profite du paysage. Enfin...quand le bouledogue ne se décide pas à venir fermer notre rideau. On rouvre le rideau. 20minutes plus tard, bouledogue revient à la charge. L'animal est tenace. Mais nous aussi!

Petite perle (précieuse) du voyage: notre adorable vieille voisine qui m'a expliqué en vietnamien que je devais absolument arrêter de gratter mes boutons de moustique.(ça fait 2 mois que Margaux, telle une mère m'ordonne d'arrêter de gratter mes piqures...trop d'autorité :-p). Un coup de baume du tigre et ouf la démangeaison s' apaise. La dame m'a même réétalé le baume. Trooop chouuuuu. Voilà, on ne fait pas de généralité. Certains viets sont trop gentils!

Les 3h30 ont quand même fini par s' écouler et nous voici arrivées :-)

Mardi 27 aout: c'est parti pour le marathon de Ninh Binh. En lice:4 françaises.

La journée démarre tôt par une ballade en pirogue. (Échauffement!).

Tam Coc river

Tam Coc river

Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh
on en prend pleins les yeux!

on en prend pleins les yeux!

ils pagaient avec les pieds!

ils pagaient avec les pieds!

Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh
Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh
Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh
Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh
Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh

Pas de temps à perdre, notre taxi nous récupère et hop go go go à la pagode.

Ça grimpe un peu. Enfin pas mal. Mais ça va encore.

silence absolu. Zeeeennnnnnnn!

silence absolu. Zeeeennnnnnnn!

Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh

On ressort de là, détendues.

Le soleil est très trés présent. Mais pour le moment on gère.

Étape suivante: un temple en haut d'une montagne. On approche des midi. Perso, j'aurais bien cassé la croûte mais la majorité a décidé que ce serait après le temple.

Go!

On paye 30000dongs. On marche tranquille! C'est beau!!

Bouddha, de l'eau, de l'ombre... nice!

Bouddha, de l'eau, de l'ombre... nice!

Et là tout à coup, surgit devant nous...

...un monstre!

...un monstre!

450 marches. 450!

Nan mais sérieux!

Quel est le mec qui s' ennuyait tellement un jour qu'il a eu la brillante idée pour passer le temps, d'aller construire son temple et son dragon en haut de 450marches???

Il est 12h30, le soleil est au zénith. On est des filles fortes. (Dire qu'on a payé! Je pense plutôt qu'ils auraient dû EUX nous donner de l'argent pour qu'on monte^^). On se lance à l'assaut des 450 marches.

La technique: zapper son corps et toute sensation. Pas de chaleur, pas de douleur, pas d'essoufflement. Votre tête ne pense qu'à une chose: ne rien faire ressentir à votre corps. Le corps, quant à lui, se doit d'être autonome. Un pied devant l'autre et on ne réfléchit pas!!! (snif snif, tout ça est bien loin de mon métier adoré^^).

Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh

2heures plus tard (nan je déconne, on est des filles sportives et endurantes qui avons le goût de l'effort). Environ 20-25 minutes plus tard, nous sommes au sooooooooooommeeeeeeeeet!!!! Oh ny god, ça valait la peine!

un terrain tout plat et des énormes roches sorties de nul part. Ninh Binh est nommé "la Baie d'Halong terrestre".

un terrain tout plat et des énormes roches sorties de nul part. Ninh Binh est nommé "la Baie d'Halong terrestre".

Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh

Là-haut, la vue est magnifique. En plus, un léger souffle de vent arrive sur nous. Pile parfait. On se commande des bières...blague! Eh oh on est dans un temple à 450 marches au dessus du sol, il ne faut pas rêver non plus!^^

Petite sieste parmi les potes de Bouddhas.

Bien reposées et rafraichies, on attaque la descente. Pas si facile que ça, mais on est des grandes sportives en plein marathon donc on gère.

après la pause repas, Margaux se fait des potes. "-oooh ils sont trooop miiiignooons -margaux non ne les touche pas". trop d'autorité sur ma pote :-p

après la pause repas, Margaux se fait des potes. "-oooh ils sont trooop miiiignooons -margaux non ne les touche pas". trop d'autorité sur ma pote :-p

Ré-energisées, les 4 françaises reprennent la course.

Au programme, une magnifique pagode. La plus grande d'Asie nous apprennent le Routard et le Lonely. La plus récente aussi. Puisque cela fait seulement 10ans qu'elle est ouverte au public. Mais ni le routard ni le lonely ne précisent qu'elle est encore en construction^^

Pour y accéder...soit c'est la voiture automobile, soit pour les pauvres c'est les pieds.

et bien sur...ça grimpe :-)

et bien sur...ça grimpe :-)

On est pauvre mais riche dans nos coeurs. Mouhahahahha.

ambiance hyper zen, petite musique de fond.

ambiance hyper zen, petite musique de fond.

chaque temple est orné plus somptueusement que le précédent. Et de nombreuses personnes viennent prier et se recueillir.

chaque temple est orné plus somptueusement que le précédent. Et de nombreuses personnes viennent prier et se recueillir.

Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh
j'ai peu de certitudes dans la vie, mais il y en a bien une qui tient toujours: quand ça monte. forcément après tu descends!

j'ai peu de certitudes dans la vie, mais il y en a bien une qui tient toujours: quand ça monte. forcément après tu descends!

On termine la journée par la ville d'Hoa Lu, ancienne capitale de quelque part. 2jolis temples à voir. J'avoue que ma tète et mon corps ont un peu décroché à ce moment-là.

Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh
Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh
et sur la ligne d'arrivée...3+1(merci de compter la photoreporter) :-)

et sur la ligne d'arrivée...3+1(merci de compter la photoreporter) :-)

Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh
Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh
des yacks, un coucher de soleil. Moment parfait pour tout le monde.

des yacks, un coucher de soleil. Moment parfait pour tout le monde.

tout effort mérite réconfort. Vendeuse de pomelos.

tout effort mérite réconfort. Vendeuse de pomelos.

La journée marathon s' achève. L'important c'est de participer. L'important c'est aussi d'en sortir vivante. Et c'est fait.

Un dernier diner partagé à 4 avant que Maïté et Manue ne prennent leur train direction Hoi An.

un phô, des noodles

un phô, des noodles

Margaux et moi restons encore 1 journée à Ninh Binh. Journée repos après la course. L'après-midi, on a cherché un parc dont nous avait parlé le receptionniste. Plusieurs hypothèses: soit on n'a rien compris, soit on ne sait pas lire une carte, soit le parc a été détruit (oui je sais que cette hypothèse est peu probable), soit le monsieur a inventé un parc. Bref, dans tous les cas, on n'a pas trouvé. On a atterri dans le quartier chic de Ninh Binh, grands hôtels, immenses maisons...

Vietnam (3): Marathon à Ninh Binh

Et après une bien bonne assiette de riz, l'heure de rejoindre l'arrêt du car a sonné.

après 1h30 d'attente assises toute seule sur le trottoir, notre bus est enfin arrivé :-)

après 1h30 d'attente assises toute seule sur le trottoir, notre bus est enfin arrivé :-)

Direcrion Hué.

Affaire à suivre :-)

On vous embrasse!

Lire la suite

Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay

2 Septembre 2013

Nous quittons Hanoï samedi 24 août, sous la pluie inutile de le préciser en fait, et sans grand regret.

Direction...la Baie d'Halong :-)

Trop touristique diront certains, une merveille de la nature rétorqueront les autres.

Nous allons en juger par nous-même lors de ces 3jours tout organisés. (yeaaah vaccaaances!).

Tiger

Tiger

Tiger (on n'a pas trop compris ni retenu son prénom vietnamien) sera notre guide pendant le séjour. Il est marrant Tiger. Il fait des blagues. Souvent. Parfois on comprend, c'est marrant, on rigole. Parfois on ne comprend pas un mot de ce qu'il raconte mais on rigole quand même pour faire genre qu'on a compris ce qu'il venait de baraguiner en anglais. Aaahhhh l'accent anglais des vietnamiens... Pour l'instant je le classe 2eme pire accent après celui des français ;-) (ya pas à dire, on est vraiment très mauvais. On détecte les francais à 10mètres à la ronde lorsqu'ils parlent anglais!).

1ere étape: le bateau, le kayak, la grotte...

Que ça fait du bien de se laisser porter et de ne penser à rien :-)

1500000dongs pour le plein d'essence... (1euro=28000dng).

1500000dongs pour le plein d'essence... (1euro=28000dng).

une légende de dragon qui aurait cassé la terre avec sa queue expliquerait ce paysage sorti tout droit d'un autre monde

une légende de dragon qui aurait cassé la terre avec sa queue expliquerait ce paysage sorti tout droit d'un autre monde

immense grotte. avec l'aide de Tiger, on y voit des animaux sacrés...

immense grotte. avec l'aide de Tiger, on y voit des animaux sacrés...

...ou Roméo regardant Juliette avant de partir sur le beau cheval blanc. je vous jure qu'on voit tout ça^^

...ou Roméo regardant Juliette avant de partir sur le beau cheval blanc. je vous jure qu'on voit tout ça^^

Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
une mer toute calme et toute plate. et disséminés un peu partout, d'énormes rochers sortis de nul part.

une mer toute calme et toute plate. et disséminés un peu partout, d'énormes rochers sortis de nul part.

Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
c'est partiii pour les sauts!! je ne sais meme pas si le bateau faisait 4metres de haut mais qd on est là-haut, c'est impressionnant!

c'est partiii pour les sauts!! je ne sais meme pas si le bateau faisait 4metres de haut mais qd on est là-haut, c'est impressionnant!

cette impression d'etre dans un monde parallèle...envoutant!

cette impression d'etre dans un monde parallèle...envoutant!

"JELLYFISH", voici le nouveau mot qui vient enrichir mon vocabulaire d'anglais... ici, les méduses sont...E-NOR-MES!!!  elles se balladent seules mais vaut mieux pas en rencontrer une

"JELLYFISH", voici le nouveau mot qui vient enrichir mon vocabulaire d'anglais... ici, les méduses sont...E-NOR-MES!!! elles se balladent seules mais vaut mieux pas en rencontrer une

Après 2h de baignades et de saut, on a eu un super bon diner sur le bateau.

Et le lendemain matin, jme suis levee à 7h pour aller "nager" toute seule. Alors par nager, en fait, j'entends faire trempette. Et oui, petite phobie un peu envahissante d'être toute seule dans cette immense étendue d'eau. "-mais tu n'es pas toute seule, il y a les poissons, les méduses, les algues. -tu veux que je m'évanouisse maintenant ou quand je serai dans l'eau?!?" Enfin bon,je tenais à dire que je suis quand même restée genre 30minutes dans l'eau, toute seule, avant que d'autres n'arrivent.

seule au monde!!!

seule au monde!!!

Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
il faut déjà dire aurevoir à notre bateau et notre cabine 5*.

il faut déjà dire aurevoir à notre bateau et notre cabine 5*.

Aujourd'hui départ pour MonkeyIsland.

On dit aurevoir aux vendeuses sur pirogue qui disent "hello" avec tellement de malheur dans la voix qu'on leur achèterait toute leur marchandise...

sacs empilés devant, porte ouverte à côté et le bus qui roule. normal! tant que ça tient^^

sacs empilés devant, porte ouverte à côté et le bus qui roule. normal! tant que ça tient^^

après le bus, petit bateau sur mer bien agitée. Et puis...welcome in paradise!!!

après le bus, petit bateau sur mer bien agitée. Et puis...welcome in paradise!!!

petit bungalow sur la plage :-)

petit bungalow sur la plage :-)

baignade avant de partir en expédition. et bien sur...ça grimpe, ça grimpe.....

baignade avant de partir en expédition. et bien sur...ça grimpe, ça grimpe.....

et au bout de 20minutes d'escalade (comment ça j'exagère?^^) dans les bois.....

et au bout de 20minutes d'escalade (comment ça j'exagère?^^) dans les bois.....

absorber le maximum de beauté et de bonnes odeurs pour ne rien oublier...

absorber le maximum de beauté et de bonnes odeurs pour ne rien oublier...

Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay

Il est déjà l'heure de redescendre....pour aller faire la siete. Quel programme!

la descente en pleine jungle nous inspire: poses conceptuelles.

la descente en pleine jungle nous inspire: poses conceptuelles.

A peine le temps de se reposer, on repart avec le groupe de l'autre côté de l'île. Et pour changer...il faut grimper.

Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay

Qui dit "Monkey Island" dit..singe! (On en a vu 3 quoi^^ )

Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay

Saviez-vous que les singes étaient voleurs??

Une bouteille d'eau laissée par terre...

et hop, le petit animal s' en empare. A mourir de rire la scène dans laquelle il tente d'ouvrir la bouteille! (il n'a meme pas pensé au bouchon,  ouf on a la preuve d'etre plus intelligents que les singes^^).

et hop, le petit animal s' en empare. A mourir de rire la scène dans laquelle il tente d'ouvrir la bouteille! (il n'a meme pas pensé au bouchon, ouf on a la preuve d'etre plus intelligents que les singes^^).

Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay

Pour vous, en exclusivité, quelques images du nouveau programme de natation synchronisée de l'équipe de France en pleine préparation au Vietnam.

en étant bien attentif, on peut voir la sexy marque de bronzage des routardes: bras et jambes bronzés (avec la marque du short et des baskets bien sur) et le ventre...tout blaaaannnc bouuuuh c'est trop moche!!!!

en étant bien attentif, on peut voir la sexy marque de bronzage des routardes: bras et jambes bronzés (avec la marque du short et des baskets bien sur) et le ventre...tout blaaaannnc bouuuuh c'est trop moche!!!!

Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas pourquoi elles se mettent dans ce sens là!

ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas pourquoi elles se mettent dans ce sens là!

un super bon diner où l'on s' est bien explosé le bide!!!!!! il falait au moins ça pour se remettre des émotions de la nage jusqu'au kayak (au moins 45mètres LOL).

un super bon diner où l'on s' est bien explosé le bide!!!!!! il falait au moins ça pour se remettre des émotions de la nage jusqu'au kayak (au moins 45mètres LOL).

Dernier jour au paradis. Tiger nous informe qu'on doit check-out à 7h du matin, ouuuutchhhhh!!!!!

Pas de problème, debout à 6h du matin pour une dernière baignade dans le Golfe du Tonkin.

apprendre par coeur le paysage, le graver dans sa mémoire...ne rien oublier :-)

apprendre par coeur le paysage, le graver dans sa mémoire...ne rien oublier :-)

L'heure de partir du paradis a sonné...nooooonnnnnnn

Manue et Maité avec qui on ira à la prochaine escale.

Manue et Maité avec qui on ira à la prochaine escale.

Vietnam (2): un petit tour à Halong Bay
Bye Rachel, Bye Thibaut, bye les maisons flottantes.

Bye Rachel, Bye Thibaut, bye les maisons flottantes.

Verdict,

La baie d'Halong c'est MA-GNI-FI-QUE.

Et comme la plupart des lieux magnifiques, l'Homme se l'est approprié. Dans un but lucratif, ou non. Les autorités tentent de préserver cette pépite entre terre et mer (pour conserver les budgets attribués par l'unesco^^).

La Baie d'Halong brasse des tonnes de gros bateaux remplis de touristes venus en prendre pleins les yeux. On en a croisé beaucoup. Mais chaque bateau a sa place, son trajet. On n'est pas les uns sur les autres. Plusieurs fois, je me suis simplement retrouvée seule face cette carte postale.

La Baie d'Halong rapporte gros aux agences de tourisme mais elle apporte encore plus à vos yeux et votre coeur... (lalalalaaaa, musique romantique). Clap de fin.

Lire la suite

Vietnam, here we come!

1 Septembre 2013

Dimanche 18 août, il est temps de quitter la Chine pour se rendre chez un de ses voisins du sud, le Vietnam.

L'existence d'un train direct passant directement la frontière aurait été trop simple...

Il faut de Kunming prendre un bus-couchette. Les couchettes font 1m65 de long environ pour 60cm de large. Pour "bien" dormir, il ne faut donc ni être grand ni être gros. Mais je vous rassure, même en répondant à ces critères, la garantie d'un sommeil de qualité n'est pas assurée.

Le bus est parti avec tellement de retard qu'on se demandait si on était dans le bon..

1h après l'heure prévue, c'est parti pour 10h de route, rythmées par des bruits divers et variés, des temps de pauses que l'on ne comprend pas toujours, une clim plus ou moins présente. Vous l'aurez compris, la nuit fut...excellente ;-)

A 6h30 du matin, fraiches comme la rosée du matin, nous arrivons à Hékou, dernière ville de Chine avant le " bording cross". Rencontre avec un japonais sans le sou qui voyage avec un tout petit sac à dos et un bâton de marche. Nous prenons ensemble un taxi pour parcourir les 7kilomètres qui nous séparent du "pont-frontière".

Toujours fraiches comme la jeune fleur du printemps, il faut patienter 1heure que le poste de douane chinois ouvre. On fait la connaissance d'une autre japonaise, une jeune fille de 21ans qui voyage seule.

A 8h du matin, nous quittons la Chine sous l'oeil attendri du douanier (BLAGUE!un douanier reste un douanier^^).

On débarque à 4 ( les 2japonais, Margaux et moi) sur le pont "no-man's-land". Petite marche matinale de 8minutes au dessus d'une rivière pas flamboyante.

Toc toc toc, nous voici au poste de douane vietnamienne. A notre grande surprise, ce n'est ni oppressant ni stressant, juste un ptit coup d'oeil au passeport et visa, un coup de tampon et XIN CHAO Vietnam.

Nous sommes à Lao Cai, 1ere ville du Vietnam. Echange de Yuans contre des Dongs, recherche d'un taxi à un prix abordable.

On dit aurevoir aux 2japonais (je m'excuse de les appeler uniquement par leur nationalité mais je ne suis pas sûre d'avoir retenu leurs prénoms 4secondes :-/ ) .

Nouvel objectif de la matinée: comparer les prix des billets de train pour Hanoi, s' en procurer 2 et attendre...

Pour passer le temps, je démarre une enquête de marché sur les prix de l'eau, des glaces et des clopes. (On s' apercevra une fois à Hanoi que LaoCai est tout simplement au double du prix pour chaque produit...).

Petite anecdote de la journée, j'ai vu un couple de chien copuler...cul à cul. Comment dire?? Moi la petite citadine, j'ai tout simplement buggé sur la scène. Je pensais mal voir ou être mal réveillée. Mais non non, cette étrange scéne se passe bien sous mes yeux. J'ai bien fait rire le groupe de vietnamienss assis non loin de là (qui pour le coup bugguaient sur la blanche interloquée et non sur les chiens^^).

Achat du billet LaoCai-Hanoi:

La bonne surprise du Vietnam c'est que 90% des gens parlent ou bredouillent l'anglais. Whaouw on peut presque communiquer sans passer par le mime ou le dessin :-)

La "mauvaise" surprise (on ne va pas non plus feinter l'étonnement, on était au courant), pour les "riches touristes blancs" ils ne vendent que les billets 1ere classe. Plus cher que la classe "éco". 650000dongs (23euros dans mes souvenirs) ça reste quand même bien abordable pour une nuit dans le train.

Vietnam, here we come!

A notre grande surprise, on ne nous réveille pas 2h avant l'arrivée à Hanoi. Simplement 10 petites minutes, amplement suffisantes pour ranger nos affaires.

La nuit fut courte mais presque reposante et les 2 jeunes fleurs que nous sommes descendons du train sous la pluie. Margaux sort son poncho, moi j'en profite pour prendre une douche nature.

Tel un grand jeu de piste, nous arriverons à notre hôtel après avoir marché sous la pluie, s' être perdues, être revenues sur nos pas, négocié un taxi, trouvé l'hôtel qui nous renverra finalement dans un autre hôtel de la même chaine.

Tout est bien qui finit bien.

A la réception, on sera confronté à l'anglais made in vietnam. Pour vous dire, quand le réceptionniste (absolument adorable!!!) nous a indiqué notre numéro de chambre, j'ai compris "i'm sick too" (contexte: je venais d'éternuer). En fait, il falait comprendre "six o two" soit la chambre 602. Excusez-moi!!! :-o

Bon, et qui dit chambre 602 dit 6ème étage...sans ascenceur. 121marches de bon matin. (Il est genre 6h du mat', welcome)

Trop fatiguées pour mettre en marche nos cerveaux, on monte les 6étages avc nos gros sacs sur le dos. Trop fatiguées pour sentir que ça fait bien mal aux jambes. c'est seulement le soir qu'on s' est fait la remarque "mais ce matin on a monté tout ça avec les sacs sur le dos???"

Vietnam, here we come!

Hanoi...température extérieure proche du 38degrés.

Taux d'humidité: 100%. L'atmosphère y est...lourde. Difficile de respirer.

Lorsque vous prenez une grande inspiration,c'est comme si l'on vous mettait un sac plastique sur le visage. Vous avez beau inspirer à plein poumons, il manque une petite dose d'oxygène pour respirer assez confortablement sans avoir à y penser.

Ensuite à Hanoi, il y a beaucoup (beaucoup) de motos et sccoters. Pas éléctriques à la différence de la Chine. Il y a donc un fond sonore permanent de moteurs. (Je vous fais rêver là!).

Enfin, les quelques jours que nous y avons passés ont été marqués par les pluies. Pluies genre pluies de mousson, pas le crachottis parisien. On parle bien de pluies torrentielles. J'ai fini par céder à la pression du temps et je me suis achetée un poncho... (qui n'a pas encore servi haha).

au pays des scooters et des ponchos

au pays des scooters et des ponchos

Vietnam, here we come!
Vietnam, here we come!
petite boutique de cartes postales et livres en français, anglais, espagnol.

petite boutique de cartes postales et livres en français, anglais, espagnol.

Vietnam, here we come!
Vietnam, here we come!
blague locale

blague locale

hangar à bateau local

hangar à bateau local

sieste féline locale

sieste féline locale

Vietnam, here we come!
Hanoï, ce n'est pas "que" des maisons en béton

Hanoï, ce n'est pas "que" des maisons en béton

Vietnam, here we come!
1er ciel rose depuis la Mongolie. Ce fut le grand absent de la Chine!

1er ciel rose depuis la Mongolie. Ce fut le grand absent de la Chine!

on mange super bien au Vietnam , mais parfois on tombe sur un truc "hors-norme" comme le plat en haut à gauche: une espece de papier genre papier pour rouleau de printemps sauf que là c'est du "plastique" mais ça se mange! (et c'est pas bon^^).

on mange super bien au Vietnam , mais parfois on tombe sur un truc "hors-norme" comme le plat en haut à gauche: une espece de papier genre papier pour rouleau de printemps sauf que là c'est du "plastique" mais ça se mange! (et c'est pas bon^^).

Niveau repas, vraiment, c'est le pied ici! Pleins de saveurs et beaucoup moins épicé qu'en Chine.

Saviez-vous que les nems c'était vietnamien et non chinois??? Y'a de l'usurpation en france côté restos chinois...........

Nos 1ers nems à Hanoï ont été les meilleurs mangés jusqu'à aujourd'hui dans le pays. Un ptit "resto" qui ne paye pas de mine mais quel déliiiiiiiiiice!!!!!

Nos 1ers rouleaux de printemps nous ont valu un bon fou rire. Le 1er soir à Hanoï, on marchait tranquillement, sous la pluie, en cherchant un bouiboui pour se restaurer. On en croise un, ya pas de carte avec photos, juste des noms. On ne maitrise pas encore assez la langue (tu m'étonnes, on est arrivé ya seulement 24h, laissons nous du temps) pour comprendre ce que l'on peut manger. Mais la petite dame est toute sympathique, nous montre 2, 3trucs, on dit ouioui, on s' installe et on nous amène autre chose que ce que l'on avait vu. Pas grave, on n'est pas contrariante (on a surtout pas les mots pour se plaindre). Devant nous: de la salade, de la menthe, des -ce que l'on suppose etre- légumes. On prend nos baguettes et c'est parti, le mode lapin est activé. Pas franchement delicieux mais why not. Dans l'assiette à côté, un genre de papier. 1ere pensée: putain leur serviette c'est vraiment du plastique-carton". 2eme pensée: c'est mort, je m'essuie pas les mains avec ça. 3ème pensée: mais qu'est ce que c'est que ce truc??? 4ème pensée: bon allez on regarde comment ils font aux autres tables. Zut on ne voit pas! Et au bout de....la moitié de nos assiettes, une des ptites dames débarque vers nous, morte de rire. EN FAIT, le papier à côté de nous, ce n'et ni une serviette ni de la déco mais bien le papier pour rouler la salade et les légumes. Ah ben oui, préparé comme ça, c'est bien meilleur!!! "Hahahaha trop mignonnes ces petites blanches..." ;-) au moins on les aura bien fait rire. Après, on avait nos spectatrices à la petite fenêtre. Ignorance quand tu nous tiens.... mais on est des filles intelligentes, on apprend de nos erreurs^^ Comment, on se sentait trop fraîche aux repas suivants quand on savait comment il falait faire. Yeaaah ;-)

Vietnam, here we come!

A Hanoï, on est allé faire nos visas cambodgiens. Il est tout à fait possible de le faire à la frontière mais on a du temps alors autant anticiper (vous sentez la maturité acquise?^^).

Ambassade du cambodge=la plus zenqu'on ait faite. Une jolie vieille dame nous accueille autour d'une grande table en bois dans la cour de la maison. Elle nous fait remplir le papier nécessaire. Il nous manque des infos, indispensables dans les autres ambassades, mais ici...elles sont jugées facultatives.

Infos du genre "à quel endroit on va passer la frontiere? On sait pas. Où va-t-on dormir à Pnom phem? On sait pas." Alors on invente une guesthouse (après vérification, il n'y a AUCUNE guesthouse à Phnom Phem mouhahaha). Sur le papier, c'est aussi demandé notre adresse, moi je mets celle d'Hanoï alors qu'il falait mettre celle de France. Je dis à la jolie vieille dame que je me suis trompée, elle m'emmène dans le bureau du chef, je tremble...et là le mec me dit "okay, no problem". "Comment ça No problem? Vous ne voulez même pas que je recommence?"

Après 10minutes de sieste sur la table dehors, le chef nous appelle, prend nos papiers,l'argent (20 $ chacune) et nous demande quand est ce qu'on veut récupérer nos visas. "Et bien, chef, vu qu'on voit que vous êtes vraiment débordé, on peut dire dans 2jours? Ça vous laissera le temps de souffler parce qu'on voit bien que le burn-out n'est pas loin".

2jours après, on est revenu, on a passé le grand portail, la jolie petite dame nous a fait un grand sourire et nous a tendu nos passeports. Que de stress, que de stress... (petite suggestion poir l'ambassade du Cambodge: autant ne pas faire remplir de papier puisqu'ils se contentent de fausses infos hahaha)

Nous avons terminé notre séjour à Hanoi par un petit spectacle de marionnettes sur eau, racontant des petites histoires du Vietnam. En achetant le billet, il faut ajouter 20000dongs (75centimes) pour etre autorisé à prendre des photos. Nous on n'a pas payé. Mais au final, dans la salle, yavait 150appareils photos de sortis et personne ne vérifiait...

Vietnam, here we come!
Vietnam, here we come!

Il est l'heure de quitter Hanoï.

Margaux dit "je n'y remettrai plus jamais les pieds". Je suis un peu moins radicale qu'elle. Mais c'est vrai qu'après la gentillesse des chinois, débarquer à Hanoï c'est quitter brutalement le monde des bisounours.

On ne va pas faire de généralités, on a croisé des gens forts sympathiques, (-you're very beautiful. -oh thank you (tu m'étonnes, vu tout ce qu'il flotte, on devient de très jolies plantes^^)) mais globalement, la sympathie n'est pas le fort des gens d'Hanoï. Il font vraiment tout pour arnaquer les blancs. Bien sur, on sait bien, on a un mode de vie meilleur qu'eux et on est surement 10fois plus riche qu'eux. Ça ne nous dérange pas de payer un petit peu plus que les locaux (enfin parfois c'est chiant qd même). Même à la poste, la dame nous annonce le triple du prix pour les cartes. C'est quand elle a vu qu'on connaissait le vrai prix, elle nous a fait sa tête la plus désagréable possible en nous disant okay. Pour la peine, on lui en n'a pas pris LOL elle doit se dire quelle bande de garces ces occidentales! On vous rassure, la plupart du temps on essaye d'être sympa pour transmettre une image positive^^)

La réceptionniste de notre hôtel était chaleureuse puissance 1000. Surement la personne la plus adorable (et la plus bavarde) croisée à Hanoï.

En partant le samedi matin, elle nous a mème serré dans les bras. Chose rare en asie!

En discutant un peu avec elle, on a appris qu'en chanteuse francaise elle connaissait...Carla Bruni et qu'elle l'aimait beaucoup car "she is so beautiful". Elle nous a aussi dit "see you soon in france...in 20years!" c'est son rêve de venir dans le pays "romantish" mais le rêve a un prix très élevé :-/

Allez bye Hanoï. L'aventure continue.

Vietnam, here we come!
Lire la suite

Chine, partie 5: Kunming

26 Août 2013

Petite chanson découverte dans les rues de Kunming. Pas chinoise du tout mais jolie quand même.

Pour atteindre Kunming(à 36heuresde train de Xi'an), nous avons été obligé de faire une halte dans une "super" petite ville, j'ai nommé Guiyang.

Arrivées à Guiyang après 24heures de train, on se met à la recherche de notre hôtel. On a un nom, une adresse et un plan. Ça ne devrait pas être compliqué, d'autant plus que l'hôtel est tout proche de la gare. Mais...hôtel introuvable! La stratégie dans ces cas-là est d'entrer dans chaque hôtel, leur montrer notre réservation et eux nous font comprendre si on est au bon endroit ou pas. On en fait un 1er, réponse négative. On entre chez le voisin sans conviction. Ce n'est ni le même nom, ni le même numéro de batîment et pourtant...l'hotesse nous fait comprendre qu'on est au bon endroit. La logique chinoise nous rend perplexe^^

Guiyang est une ville où il n'y a rien de spécial à faire. Alors on a rien fait de spécial! Simplement se ballader. On est tombé sur un grand centre commercial décoré de coeurs de partout. La Saint-Valentin en Chine se fêt le 13 ou 14 août!

Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming

Guiyang ne restera pas dans le top 10 de nos destinations.

Allez go direction Kunming!! une nuit dans le train pour y arriver.

Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming

Le train est censé arriver à 4h30 en gare de Kunming. C'est pourquoi, les contrôleurs nous réveillent à 3h du matin. Les chinois et les trains, toute une histoire de stress!!!! . "Naaan, s' il-vous-plait, laissez moi dormir".

Avec Margaux, on fait nos rebelles. On reste couchée (il est probable qu'on se soit même carrément rendormie, quelles petites effrontées!). Allez hop 1h de gagnée! Mais à 4h, c'est tout juste s' ils nous tirent pas par les pieds...bon okay c'est bon, on est réveillée!

Arrivées à Kunming aux aurores, nous voulions rejoindre au plus vite notre auberge. Parfait y'a pleins de taxis! Ils nous demandent au moins le triple du prix réel. Moins parfait. Trop fatiguées pour négocier et pas assez riches (scène "pauvres chéries" première) pour les payer ce qu'ils demandent. On retourne dans le hall de la gare, s' asseoir par terre (scène: "pauvres chéries" deuxième!) en attendant que le service des bus commence.

Après 1h30 d'attente de bus + 45minutes de trajet, ON Y EST!

Chine, partie 5: Kunming

Un peu de repos avant de se lancer à la conquête de la ville et de ses alentours.

A l'auberge, on rencontre Clément un français qui voyage 1mois en Chine, seul. Il est beau, il est grand, il est fort (mouhahaha), c'est décidé, on l'embarque. Il sera notre homme pour les prochains jours.

Direction Le Temple d'Or. 2bus et on y est!

Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming
on s' est vraiment pris pour des chinoises, pas une photo "normale" de la journée!! Chinese attitude  quand tunous tiens...

on s' est vraiment pris pour des chinoises, pas une photo "normale" de la journée!! Chinese attitude quand tunous tiens...

un crapaud. Je ne l'ai pas embrassé, j'espère que je n'ai pas laissé passer la chance de ma vie.

un crapaud. Je ne l'ai pas embrassé, j'espère que je n'ai pas laissé passer la chance de ma vie.

Chine, partie 5: Kunming

Ce lieu est hyper agréable. Jolis temples, grand parc boisé. Peu de monde. Peu ou pas de bruit. Sauf...au loin, l'orage.

Et puis, il arrive un moment...

où l'orage est sur nous.

où l'orage est sur nous.

Vu qu'il s' est VAGUEMENT mis à pleuvoir, tout a été innondé en...1minute.

On a rien trouvé de mieux à faire que de s' abriter sous un toit en bois

pour admirer "au sec" la nature se déchainer

pour admirer "au sec" la nature se déchainer

Une bonne 20aine de minutes plus tard, l'orage se calme. On est sains et sauf sous notre cabanon en bois. On est même presque sec. Sauf mon short qui a subi les foudres de la nature. Grosse auréole sur les fesses. Charmant. Je vous épargne la photo gros-plan!!

Après la pluie, le beau temps.

Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming

Pour finir cette longue journée, petit repas à la chinoise avec pauses à la chinoise! (Et oui encore!)

soupe de champignons, haricots rouge dans un ananas, beignet de poissons (?!).  Mmmmmh!

soupe de champignons, haricots rouge dans un ananas, beignet de poissons (?!). Mmmmmh!

merci Clément pour ces supers toilettes sans porte...et payants! (note des toilettes:1/5).

merci Clément pour ces supers toilettes sans porte...et payants! (note des toilettes:1/5).

De retour à l'auberge, j'ai soufflé une bougie d'anniversaire grâce à la bougie de survie toujours présente dans le sac de Clément. 25 ans arrosés à l'alcool de riz (?! On sait pas trop en fait!).

Le passage de deux énormes rats (de la taille...d'un rat en fait) nous a offert le spectacle du courageux saut de chat de Clément. Bon, j'avoue, avec Margaux on faisait pas non plus les malignes mais quand même...y'a moyen qu'on en rigole encore quelque temps. (Oui, il parait qu'on se moque souvent, moi je dis faux, on rigole simplement quand cela a lieu d'être).

Durant la nuit, Margaux a été réveillée par les bruits de notre voisin de lit en plein acte sexuel (on y avait déjà eu droit en Mongolie, mais j'avais passé outre ce détail^^)...Cool la vie en collectivité........ Quant à moi, je pense que l'alcool de riz rend sourd , du coup j'ai bien dormi!

Lendemain matin, le trio plus ou moins frais, on se lance à la conquête de "West Hill", une colline avec des temples et des "grottes".

Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming

La pluie s' est invitée dans notre programme.

la team poncho fait son apparition.

la team poncho fait son apparition.

Pour l'instant, je n'ai pas cédé aux pressions de la pluie, je n'ai pas encore acheté de poncho. Pas envie de dépenser pour un truc moche :-( oui mais c'est utile. Oui mais c'est moche. Oui mais c'est TRES utile. D'accord je vais y reflechir...

En attendant, on experimente la technique dite du dragon. (Très élaborée mais qui ne fonctionne absolument pas). A la file indienne, un poncho devant, un poncho derriere. Je les rassemble avec mes mains au niveau de mon cou. Je suis censee ne pas etre mouillee du tout. ECHEC total. Je suis trempée. (encore une fois). La team poncho est également moins bien protégée. La technique du dragon est vraiment très nulle.

La journée continue

comme si on y était... calme et sérénitude

comme si on y était... calme et sérénitude

Chine, partie 5: Kunming
Chine, partie 5: Kunming

A kunming, on aura mangé des plats délicieux (noodles, soupe de champignons, riz de toute sorte), glace coulis de framboise (une TUERIE) et puis il y a eu les choses moins bonnes comme par exemple les choux à la crème: visuellement délicieux, gustativement dégueulasse.

Imaginez, vous vous étiez préparés à manger une bonne patisserie, vos yeux avaient fait saliver votre bouche, qui elle-même avait préparé votre estomac, vous sentez déjà le goût de la crême fondre dans votre bouche. Ça fait maintenant 2mois que les patisseries françaises vous manquent du matin au soir (là je parle au nom de Margaux). Vous n'avez qu'une envie: croquer en une bouchée ce petit choux....et là c'est le drame. La creme pâtissière chinoise n'est autre que du beurre, du pur beurre!^^ j'ai récupéré une margaux frustrée^^

délicieux plats: soupe de noodles et salade de noodles

délicieux plats: soupe de noodles et salade de noodles

Chine, partie 5: Kunming

Ça y'est, nous sommes dimanche 18 août au soir. Nos aventures au pays du soleil levant touchent à leur fin.

1mois du nord au sud nous a fait découvrir un pays dans lequel nous aimerions revenir un jour.

La gentillesse des chinois fait partie de nos plus beaux souvenirs pour le moment. Certes, ils sont sales, mais ils ont le coeur sur la main. Toujours prêts à vous aider, toujours prêts à vous faire goûter ce qu'ils mangent et que vous regardiez étrangement (que ce soit dans la rue ou au resto).

Pendant un mois, on a été dévisagé de la tête aux pieds mais finalement jamais méchamment. Un sourire et tout passe.

Pendant un mois, on s' est sentie en sécurité, jamais peur pour nos affaires ou notre vie (hahahah).

1 mois c'est bien insuffisant pour prétendre connaitre un pays mais nous avons aimé tout ce que nous y avons vus (monuments, magasins, paysages, nourriture, les gens).

Clément part pour 2 petites villes au sud-est de Kunming. Nous, nous allons prendre un bus-couchette qui nous déposera à la frontière Chine-Vietnam. Bye Clément, bye Kunming, bye la Chine!

sniif la Chine :-p allez c'est parti poir une bonne nuit en bus-couchette et demain nous serons au Vietnam.

sniif la Chine :-p allez c'est parti poir une bonne nuit en bus-couchette et demain nous serons au Vietnam.

L'aventure continue!!!!!!!

Lire la suite

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain

20 Août 2013

Mardi 6 aout, nous avons quitté Pékin-Beijing, direction Taiyuan. Train couchette en classe hard-sleeper (pour les plus riches des pauvres ou les plus pauvres des riches). 3couchettes superposees, celle du bas coute la plus chere car il y a la place pour s' asseoir. Et plus vous montez, moins vous pouvez vous asseoir. Condamné à rester allongé. Bon, vu qu'au final c'est pour passer la nuit, dans le fond, ça ne dérange pas plus que ça.

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
je touche le plafond en tendant mon bras, que le monde est petit^^

je touche le plafond en tendant mon bras, que le monde est petit^^

On a fini par arriver à Taiyuan le lendemain matin. Notre hotel était indiqué à 500mètres de la gare. On suit le plan. On marche, on marche...on tourne, on fait demi-tour, on demande à des gens...et finalement apres une bonne demi-heure de détente en portant/tirant nos gros sacs et valises on trouve notre hotel...juste en face de la gare. Il suffisait de traverser la rue en fait...

ATaiyuan, la seule chose "intéressante" à voir est le Temple Jinci. Pour s' y rendre, prendre un bus jusqu'à son terminus. Theorie:45minutes. Réalité:1h.

A la descente du bus, vous vous dites "cool on est arrivé". Mais, on ne voit ni temple ni parc. Par contre, on est accueilli par une horde de taxi. Ils veulent nous amener quelque part mais on comprend pas trop. On finit par saisir que pour 20¥ le mec nous emmene dans un endroit cool et nous redéposera au bus. On accepte. Et là, l'histoire/le drame/la blague commence...

Pour 20¥, ça ne devait être qu'une petite course. Mais pourtant...

Mettez vous en tête la musique de "Taxi" et c'est partiiiiiiiii!!!!!! Le moteur chauffe, le chauffeur s' échauffe puis il accélère. Pour l'instant ça va, c'est presque de la ligne droite. On récupère une dame au passage. Et la voiture réaccélère. On commence à être un peu secoués. Alors on veut mettre nos ceintures de sécurité. Ah non pardon, il n'y en a pas. Plan B: on s' accroche comme on peut.

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain

Ça secoue de plus en plus, le chauffeur ne semble pas connaitre la pédale de frein. On arrive en pleine montagne. Mais où sont les temples??? On sent le traquenard. Ça y'est, Spielberg est dans nos têtes: scénario de persécution, scène1 clap. "Il nous amène dans une cabane perdue en pleine montagne (enfin, si on n'a pas un accident mortel avant dans le ravin), là-bas ses potes vont nous dépouiller, puis nous faire mijoter pour nous cuisiner dans le riz plus tard.". Noooooooooon. On ne veut pas mourir. Ni dans le ravin, ni dans la cabane. En plus Taiyuan n'est même pas une ville connue de Chine, on nous retrouvera jamais.

Pendant que les scénarios défilent dans nos têtes, les kilomètres eux s' enchainent. On n'arrive toujours pas. Le chauffeur s' éclate à voir nos mines un peu décontenancées. Aurait-il ralenti un peu? Non pas du tout.

dans les virages, le mec se penche comme s' il était sur une moto, il passe la tête par la fenetre, ptetre pour admirer le vide.

dans les virages, le mec se penche comme s' il était sur une moto, il passe la tête par la fenetre, ptetre pour admirer le vide.

Qu'est ce que vous dîtes? Il n'est pas prudent? Faux. Avant d'entrer dans un virage et de le prendre comme s' il était à sens unique (cequi n'était bien sur pas le cas), il klaxonne fort et longtemps. Le chauffeur chinois est PRÉ-VE-NANT. Nous on lance quand même (on ne sait jamais), des petites prières à Bouddha histoire de ne croiser personne en face...(ou au moins pas un chauffeur sourd...).

20 bonnes minutes plus tard, nous sommes toujours en vie et entier.

Et là......

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain

Pas de foule, le silence absolu, la nature à perte de vue, des temples à droite à gauche le long d'un chemin. Seul bruit de fond: une petite riviere qui coule. Le bonheur!

Il nous fallait bien ça pour faire redescendre notre taux d'adrénaline^^

(Est ce que je peux mentionner la présence des moines, en tenue traditionnelle à côté de l'encens, en train de jouer à angry birds sur leur smartphone, ou bien ça casse l'ambiance??)

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain

1h de descente. Le sourire est revenu ;-)

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain

L'heure s' écoule. Nous devons rejoindre notre chauffeur pour qu'il nous raccompagne.

A présent, on sait à quoi s' attendre. On s' installe et on s' accroche bien. Mais...mais...oh ça ne secoue presque plus. Aurait-il décidé de nous redéposer en vie et sans fracture?:-) Apparemment, oui. Il a choisi l'option "je les ménage pour mieux leur faire passer ce que je vais leur dire après".

A l'arrivée, on apprend que les 20 ¥ de taxi se transforment en 20 ¥ par personne. Alala quel blagueur ce chauffeur. A l'augmentation du ton de sa voix (et aux 15 personnes que le cri a rameuté), on a compris qu'il ne blaguait pas. Okay, Alain paye et on se casse!

Pour rejoindre le bus, on a traversé un joli petit parc...

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
où l'on a appris à compter verbalement et avec les doigts en chinois (ils n'ont pas le meme système que nous)

où l'on a appris à compter verbalement et avec les doigts en chinois (ils n'ont pas le meme système que nous)

où l'on a pris des photos avec nos enseignantes^^

où l'on a pris des photos avec nos enseignantes^^

où les mamans veulent que l'on pose avec leur enfant

où les mamans veulent que l'on pose avec leur enfant

où l'on rejoue des comédies musicales

où l'on rejoue des comédies musicales

et d'où l'on part enfin.

et d'où l'on part enfin.

Lendemain matin, petit déjeuner chinois avant de prendre le train pour Pingyao.

10 essais pour qu'elle charge...pas dans le bon sens hahahha. c'était bon quand même :-)

10 essais pour qu'elle charge...pas dans le bon sens hahahha. c'était bon quand même :-)

90kms au sud de Taiyuan, direction Pingyao.

Encore une fois, on ne passe pas inaperçus...

on reste zen malgré les multiples sollicitations du public. La notoriété est un métier qui s' apprend^^

on reste zen malgré les multiples sollicitations du public. La notoriété est un métier qui s' apprend^^

On arrive dans une charmante petite ville fortifiée. Très peu de voitures circulent à l'intérieur des remparts. Le tuc-tuc électrique sert de moyen de locomotion. La plupart des rues ne permettent qu'une circulation à sens unique ce qui ne semble pas déranger les conducteurs. Frequemment 2 tuc-tuc s' engagent et se retrouvent nez à nez. Là, un jeu de domination débute. Et le perdant a le droit de faire marche arrière. Pingyao ou la ville-marche arriére!

voici notre très joli hôtel.

voici notre très joli hôtel.

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain

Poir visiter cette petite ville fortifiée et ses 19sites touristiques, on achète le pass. (Moitié prix pour les petites étudiantes françaises bien sur!).

Alain, ici c'est le temple dans lequel vous avez mis une bonne contribution financiere contre une prière et une plaque dorée. (ça peut me faire marrer encore quelque temps cette histoire :-p )

Alain, ici c'est le temple dans lequel vous avez mis une bonne contribution financiere contre une prière et une plaque dorée. (ça peut me faire marrer encore quelque temps cette histoire :-p )

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
cours de chinois. Nihao les enfants! allez on se concentre, c'est bientôt terminé!

cours de chinois. Nihao les enfants! allez on se concentre, c'est bientôt terminé!

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
les glaces, ma nouvelle passion à m'en retourner la tete. (je n'y suis pour rien si elle est pas dans le bon sens!)

les glaces, ma nouvelle passion à m'en retourner la tete. (je n'y suis pour rien si elle est pas dans le bon sens!)

voilà pingyao. des maisons basses et des rues piétonnes. très agréable de s' y ballader.

voilà pingyao. des maisons basses et des rues piétonnes. très agréable de s' y ballader.

les remparts au coucher du soleil

les remparts au coucher du soleil

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
la photo DOULEUR. Monter sur un cheval ou comment se raper l'intérieur de la cuisse pour les nuls.

la photo DOULEUR. Monter sur un cheval ou comment se raper l'intérieur de la cuisse pour les nuls.

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
il croit quand même pas qu'il me fait peur lui avec son  sabre?!?

il croit quand même pas qu'il me fait peur lui avec son sabre?!?

moderne le soldat!

moderne le soldat!

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
une trop jolie petite fille

une trop jolie petite fille

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain

Notre escapade à Pingyao prend fin. On va prendre un bus pour 6 à 7h de route afin de rejoindre Xi'an notre derniére étape à 4.

Le taxi de l'hotel nous dépose à un péage où nous attendons le bus. (45minutes de retard mais n'oubliez pas, c'est normal ici!).

on attend avecle (gentil) gang des retraités du péage. Ils sont posés, tranquille, à l'aise, ils lisent et discutent.

on attend avecle (gentil) gang des retraités du péage. Ils sont posés, tranquille, à l'aise, ils lisent et discutent.

Le trajet en car a fait appel à notre capacité de zenitude. Parce que entre les sieges qui touchent les genoux (et pourtant on n'est pas des géants), le garçon de 7-9ans qui chouine comme un bébé, le mec qui a passé7h à se racler la gorge puis cracher à côté de lui et celui qui était au téléphone comme s' il était seul au monde...jvous jure, il faut avoir de la réserve de relaxation^^

Bref, peu importe^^

On arrive à Xi'an. On chope un taxi (le seul pour le coup). Et on est tombé sur le seul chauffeur de la ville qui ne connait pas les routes et qui est 2 de tens'. D'habitude c'est des excités du volant, on a envie d'appuyer un peu sur le frein, autant là on se demande si on va pas pousser la voiture pour l'aider. Il était tard, il devait être fatigué! BREF.

Xi'an est une grande ville sympathique. Non loin d'ici a été découverte en 1974 "L'armée en terre cuite". C'est l'activité touristique incontournable de la ville. On se joint alors à un tour organisé pour aller voir ces 2000 statues à taille humaine.

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain

Pour la petite histoire, il y a environ 8000statues en terre cuite. Il y a 2000ans, l'empereur Qinshihuang avait donné l'ordre de faire construire une armée qui le protègerait dans l'au-delà et le rendrait éternel.

Ces statues sont organisées selon le même modèle qu'une vraie armée, réparties en 3sites différents.

Sur les 8000, seules 2000 sont à l'air libre, pourquoi? Les 8000 statues étaient peintes avant d'être enterrées. Lors de leur découverte en 1974 (par des fermiers qui s' étonnaient que rien ne poussait sur ces terres), les statues ont été mises à l'air libre. Mais l'oxydation a petit à petit fait disparaitre les couleurs. Lorsque les scientifiques et archéologues ont remarqué ce regrettable événement, ils ont arrété de déterrer les statues, les laissant à l'abri de l'air et la lumière pour préserver leur état initial.

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain

Qui dit grand site touristique dit boutique. L'art chinois dans toute sa splendeur. Et ce ne sont pas les babioles du métro parisien^^

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain

Cette jolie visite s' est achevée par un petit resto, où un scandale éclata.

La nourriture ici est trés bonne quoiqu'un peu relevée. Par "relevée", entendez "bouche en feu, fumée qui sort de la tête, quelques larmes aux bords des yeux, 2-3degrés de température corporelle en plus... (selon les sensibilités de chacun bien sur).

Ce jour-là, on avait choisi un gros plat pour 4. Margaux a précisé au moins 18 fois "no spicy" (en anglais ou en chinois, ils ont l'habitude cette étrange demande des blancs^^). On nous amène le plat, la serveuse reconfirme à Margaux que le plat ne sera pas épicé. Mais les doutes surviennent lorsqu'on nous mélange le tout. Pleins de petits bouts rouges apparaissent. Alain et moi goutons. C'est très bon...mais ça pique sévère. Le scandale éclate lorsque les serveuses expliquent à Margaux que le "red pepper" ne pique pas. Ah ça non, il ne pique pas, il ARRACHE LA GUEULE pour rester polie. Après explications avec notre guide qui s' est plus ou moins excusée au nom des cuisiniers et serveuses, on est allé manger ailleurs :-/

Cet incident n'a pour autant pas gâché la fin de la journée. Ballade en ville.

Cos-play.

Cos-play.

steve Jobs. Starbucks.

steve Jobs. Starbucks.

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
joli spectacle de fontaines avec en fond musical du classique (pas chinois!)

joli spectacle de fontaines avec en fond musical du classique (pas chinois!)

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
un centre commercial avec unplafond animé: de la neige, des pétales de roses qui tombent, des poissons qui nagent, un avion qui décolle, des mongolfières, un requin qui passe, un feu d'artifice...bref, on s' est bien amusé à regarder tout ça! comme les enfants!!!

un centre commercial avec unplafond animé: de la neige, des pétales de roses qui tombent, des poissons qui nagent, un avion qui décolle, des mongolfières, un requin qui passe, un feu d'artifice...bref, on s' est bien amusé à regarder tout ça! comme les enfants!!!

ballade dans le trés animé quartier musulman

ballade dans le trés animé quartier musulman

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
au moins 50 personnes dansant ensemble

au moins 50 personnes dansant ensemble

terminer la journée sur les remparts

terminer la journée sur les remparts

Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
Chine, partie 4: de Taiyuan à Xi'an avec Manoue et Alain
traverser la rue à la chinoise...

traverser la rue à la chinoise...

Et voilà, lundi 12 aout, notre périple à 4 s' achève ici. Les parents remonteront vers Shanghai tandis que Margaux et moi avons pour objectif le sud de la Chine pour se rapprocher de la frontière Vietnamienne.

Ces 10jours ensemble ont vraiment été très agréables et bien marrants!!! Merci pour tout!

La suite au prochain épisode :-)

Lire la suite

Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)

12 Août 2013

Lundi 5 août, direction LA GRANDE MURAILLE!!!

Un taxi vient nous chercher. Le chauffeur est gentil, il conduit presque pas comme un chinois (comprenez dans cette expression qu'il conduit presque bien).

On a décidé d'aller à un point d'accès un peu plus éloigné de Pékin pour éviter la horde de touriste. 2h de route sont nécessaire pour rejoindre Mutianyu.

Dans la voiture on s' occupe...

...en prenant des forces pour affronter ce qui nous attend.

...en prenant des forces pour affronter ce qui nous attend.

Si on ne veut pas arriver déjà épuisés sur la muraille, il faut prendre une télécabine. Nous on est dans celle qu'a emprunté Clinton lorsqu'il est venu. On ne précise pas de quel Clinton on parle. Car sur la cabine, le prénom écrit est William.

cabine numéro 26, la cabine des stars apparemment.

cabine numéro 26, la cabine des stars apparemment.

Ça y'est, on pose le pied sur la seule construction humaine visible depuis la Lune. Wha-houuuuuu!!!!!!!!

La muraille a été construite il a 2000ans pour protéger la Chine des invasions étrangères. Il parait qu'elle n'a jamais rempli son but. Elle mesure plus de 5000kilomètres. On décide de ne pas tout parcourir aujourd'hui pour se laisser une part de surprise si on revenait en Chine dans les années à venir.

Des tours sont présentes à intervalle régulier. Elle servait d'hébergement aux soldats/gardiens.

Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)
Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)
Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)
ils ont apprécié la ballade bien tranquilles, portés dans le sac.

ils ont apprécié la ballade bien tranquilles, portés dans le sac.

trouvez Charlie et Charlie

trouvez Charlie et Charlie

ça grimpe, ça grimpe!!! et aprè

ça grimpe, ça grimpe!!! et aprè

les escaliers, pentus? non, si peu... alléluia on y est avec Manoue!

les escaliers, pentus? non, si peu... alléluia on y est avec Manoue!

Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)

Avec Margaux, on décide d'aller encore plus loin. Perso, j'ai plus de cuisses mais comme dit Alain "allez grimpe, tu ne reviendras pas demain!". Okay c'est reparti.

Franchement, ça grimpe dur. En plus, le soleil tape à peine. Allez c'est dans la tête. On continue à 2.

Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)
Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)

On a encore passé 2tours avant de penser qu'il faudrait faire le retour car le taxi nous attend là où il nous a déposés.

Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)
Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)
Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)
Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)
très peu de monde sur cette portion mais pile au moment où on fait nos sauts, une dame passe^^

très peu de monde sur cette portion mais pile au moment où on fait nos sauts, une dame passe^^

ii, are, sun (un, deux, trois en chinois)

ii, are, sun (un, deux, trois en chinois)

Allez il est temps de redescendre rejoindre les parents et de retrouver notre chauffeur. 2h30 sur la muraille, ça passe super vite!!!

mais, mais....ils sont passés où les escaliers??? après avoir bien grimpé, on va bien descendre!

mais, mais....ils sont passés où les escaliers??? après avoir bien grimpé, on va bien descendre!

On redescend vers 13h, le soleil tape encore plus fort qu'à la montée. On ne transpire plus, on nage dans nos vêtements^^ Ne pas croire que la descente se fait les yeux fermés. Il faut encore un peu de force et de concentration pour éviter les entorses.

2heures, c'est vraiment passé vite. Les paysages sont sublimes. Malgré la chaleur, on a toujours envie de grimper jusqu'à la prochaine tour...

Une petite glace clot l'épisode "GreatWall".

margaux mange uneglace au thé vert. personne n'aime saif elle, elle est sûre qu'on lui piquera pas :-p

margaux mange uneglace au thé vert. personne n'aime saif elle, elle est sûre qu'on lui piquera pas :-p

Le chauffeur ne nous aura pas trop entendus pendant le retour non plus.

Le lendemain, apres une bonne nuit réparatrice, nous sommes en pleine forme pour profiter de notre derniere journee à Pekin. Enfin en pleine forme jusqu'à ce qu'on mette le nez dehors. En 1seconde et demi, la chaleur nous assomme. En 3secondes, on fond sur place. Oupsss, la journee va etre rude. au programme, le Temple du Ciel.

Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)
Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)

La chaleur gagne 4-0. KO des adversaires qui décident de rechercher la fraicheur des boutiques.

Une petite glace ne fait pas de mal nonplus.

paparazzade à la sortie du haagendazs

paparazzade à la sortie du haagendazs

Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)
Chine, partie 3: 6jours à Pékin à 4. (partie 2)
photo avec des fans qui nous ont reconnues... dure la vie de star.

photo avec des fans qui nous ont reconnues... dure la vie de star.

Aurevoir Pékin. Nous allons passer une nuit dans le train en "hard-sleeper". Pile la place nécessaire. Les 2 couchettes du haut et du milieu coutent moins cheres car on ne peut pas s' asseoir.

Nous sommes l'attraction du wagon. Alain fait la conversation. MERCI ;-)

Il faut tout de meme dire qu'ils sont hyper gentils et serviables. Ya pas à dire!!!

Bye Pekin. Bonjour Taiyuan :-)

Lire la suite

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)

12 Août 2013

Jeudi 1er aout, Manoue et Alain, les parents de Margaux ont attéri en Chine. C'est parti pour 12jours tous ensemble jusque Xi'an.

1ere escale: Beijing (Pékin).

Le petit groupe se retrouve dans un charmant petit hôtel, localisé à l'ouest de la Cité Interdite, dans un hutong (nom donné aux anciens quartiers de Pékin) tout au bout d'une impasse. (Merci beaucoup Alain et Manoue pour l'hôtel!!!).

il s' agit d'une ancienne maison typique d'une riche famille chinoise. 8chambres (6 à l'époque), une piece centrale, une terrasse aménagée. Autrefois, ces maisons abritaient les 4grands-parents, les parents et les enfants. s,

il s' agit d'une ancienne maison typique d'une riche famille chinoise. 8chambres (6 à l'époque), une piece centrale, une terrasse aménagée. Autrefois, ces maisons abritaient les 4grands-parents, les parents et les enfants. s,

Embrassades, échanges de colis, douches, petit dej... on est fin prêt pour partir à la conquête de Pékin.

paparazzade dans le metro.

paparazzade dans le metro.

les couloirs du métro sont propices aux nombreuses photos

les couloirs du métro sont propices aux nombreuses photos

acheter des tickets de métro: 2yuans par ticket (25centimes d'euros!). se répérer dans le létro, ouf c'est sous-titré en écriture latine!

acheter des tickets de métro: 2yuans par ticket (25centimes d'euros!). se répérer dans le létro, ouf c'est sous-titré en écriture latine!

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
sortir d'un magasin sans rien acheter...BRAVO! et sortir de la gare avec nos prochains billets de train BRAVO BRAVO!

sortir d'un magasin sans rien acheter...BRAVO! et sortir de la gare avec nos prochains billets de train BRAVO BRAVO!

rassurez vous, on n'est pas en prison, on est juste allée récupérer nos visas vietnamiens^^

rassurez vous, on n'est pas en prison, on est juste allée récupérer nos visas vietnamiens^^

Pékin regorge de sites touristiques à visiter. Nous avons commencé par la place Tien'an Men sir laquelle est située le mausolée de Mao et l'entrée sud de la Cité Interdite.

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
les chapeaux des enfants, les serre-têtes des petites filles. et les parents très fiers que leur enfant attire l'attention des touristes

les chapeaux des enfants, les serre-têtes des petites filles. et les parents très fiers que leur enfant attire l'attention des touristes

Sur cette place, un tragique événement a eu lieu...le jeudi 1er août 2013. Le nouvel appareil photo de Manoue a tenté un double saut périlleux, peut-être pour impressionner feu Mao Zedong. Malheureusement, la réception au sol fut mauvaise. Manque d'entrainement? Stress? Déconcentration? Personne ne sait. Malgré l'intervention rapide des secours, l'appareil photo n'a pas survécu à ses blessures. Toutes nos condoléances à la famille et aux proches. Que Bouddha protège son âme dans l'au-delà.

Les larmes séchées, le temps du deuil révolu, la ptite troupe s' est dirigée au nord de la Cité Interdite. Visite du Palais du Prince Kung. (Pour plus d'infos sur le personnage, wikipédia.fr).

blue: color of the day

blue: color of the day

des ornements splendides!

des ornements splendides!

"je vais monter, Manoue vient me tenir!"

"je vais monter, Manoue vient me tenir!"

La famille Carcat en plein débat. "mais puisque je te dis que c'est un canard! -mais non, tu vois bien qie c'est une oie!!" nous n'aurons jamais la réponse :-(

La famille Carcat en plein débat. "mais puisque je te dis que c'est un canard! -mais non, tu vois bien qie c'est une oie!!" nous n'aurons jamais la réponse :-(

Pékin, c'est aussi une multitude de "mall", de grands centres commerciaux où l'on trouve de tout et de rien. Pour une fois que l'on peut acheter du local... et oui, 90% de ce que l'on porte et utilise est "made in china" ou "made in PRC" (qui signifie Republique Populaire de Chine...). La Chine est le fournisseur officiel du monde entier :-/

Les fabriquants débordent d'imagination. Ils créent ce dont vous n'aviez pas fondamentalement besoin et vous donnent envie de tout. Société de consommation qiand tu nous tiens^^ Les magasins sont de véritables musées!! On pourrait passer des heures et des heures à naviguer d'une allée à l'autre sans se lasser!!!

des boîtes à musique en tout genre!!!

des boîtes à musique en tout genre!!!

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
doc en plastique!

doc en plastique!

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
sac à dos canard, bec en volume

sac à dos canard, bec en volume

un classeur présentant tous les types de serviettes hygiéniques!

un classeur présentant tous les types de serviettes hygiéniques!

profusion de soupes lyophilisées, des oeufs beiges, bleus, marrons, des compotes avec "Jack et Rose"

profusion de soupes lyophilisées, des oeufs beiges, bleus, marrons, des compotes avec "Jack et Rose"

des tshirts couple et famille!!!!!!

des tshirts couple et famille!!!!!!

On a plus ou moins toujours réussi à sortir des magasins le porte-monnaie pas trop vidé, enfin ça dépend pour qui^^ LL'art chinois propose de magnifiques choses, allant des peintures sur tissus au petites sculptures, aux bijoux..... très difficile de ne pas craquer sur quelque chose :-/ Alain et Manoue en profitent. Margaux et moi restons assez limitées, nous sommes déjà bien chargées. Mais c'est clair que la Chine mérite un voyage shopping. Venez la valise vide, achetez sur place.

La négociation est un jeu incontournable (et finalement très marrant). Laissez le vendeur donner son 1er prix, ne proposez jamais en 1er (même si le vendeur insiste!). Le prix annoncé, vous pouvez alors commencer à jouer avec la calculatrice. Le prix se divise par 2 minimum, autour de 3 la plupart du temps, parfois 4 ou 5 fois moins cher aussi... Hier, nous avons obtenu un casque audio pour 30yuans (prix de départ...220yuans mouhahahahha). Bien sur, il ne faut pas exagérer dans la baisse du prix, (n'oublions pas qui a le plus besoin d'argent), mais rassurez vous, ils ne vendent jamais à perte.

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)

Notre 1ère soirée sera consacrée au village olympique construit pour les JO de 2008. Majestueux!!!

la piscine et son revêtement de néons qui changent de couleurs. ENVOUTANT!!!

la piscine et son revêtement de néons qui changent de couleurs. ENVOUTANT!!!

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
le stade, surnommé "le nid d'oiseaux".

le stade, surnommé "le nid d'oiseaux".

les mascottes.

les mascottes.

1ere journée crevante mais ce n'est que le début :-p

La Cité interdite nous attend le lendemain.

La Cité Interdite date de 1405 (à plus ou moins 2-3ans, je ne me rappelle pas exactement). La construction a duré 17ans, initiée par l'Empereur Yongdle (phonétiquement^^). Les ouvriers chinois ne chaumaient pas! (107ans pour la cathédrale Notre-Dame de Paris...! Ne vous méprenez pas, je ne blâme personne).

On est vendredi 2 août, vacances pour les 3/4 de la planète. Nous ne sommes pas seuls. Mais nous croisons moins de touristes non-asiatiques que ce à quoi on s' attendait. Il fait au moins 40degrés au soleil et un petit 39 à l'ombre, ouf, on peut presque respirer.

le nombre de dragons sur le toit indique la place de l'habitant dans la hierarchie. le top du top en a 10.

le nombre de dragons sur le toit indique la place de l'habitant dans la hierarchie. le top du top en a 10.

des enfants sont en tenue traditionnelle. certains, comme cette petite fille, juste pour le plaisir. d'autres sont dirigés par les parents, la photo est payante...

des enfants sont en tenue traditionnelle. certains, comme cette petite fille, juste pour le plaisir. d'autres sont dirigés par les parents, la photo est payante...

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
tyler et bonnie ont aussi fait la visite avec un audioguide. ils ont eu comme nous grâce à nos "cartes étudiante" tarif réduit.

tyler et bonnie ont aussi fait la visite avec un audioguide. ils ont eu comme nous grâce à nos "cartes étudiante" tarif réduit.

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
défilé de jolis tshirts

défilé de jolis tshirts

Le lendemain, nous allons à la Colline du Charbon pour admirer Pékin de haut.

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
des chorales, des danses, des cours de danse.

des chorales, des danses, des cours de danse.

papy yoga et papy taïchi. On se sent un peu raidoss à côté d'eux.

papy yoga et papy taïchi. On se sent un peu raidoss à côté d'eux.

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
des mamies qui chantaient un peu faux mais elles s' éclataient entre copines et ça leur donnait le sourire. L'essentiel, non?

des mamies qui chantaient un peu faux mais elles s' éclataient entre copines et ça leur donnait le sourire. L'essentiel, non?

cours de dessin

cours de dessin

Ensuite, direction le Beihai Park pour finir la journee.

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
ça monte, ça descend...

ça monte, ça descend...

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)

Un jado de 15ans entame la conversation avec nous. Il parle bien anglais. Il est déjà venu 3fois en Europe, c'est beaucoup pour un chinois. On en déduit qu'il vient d'une famille aisée

la famille de tyler est retrouvée. Maryline version chinoise

la famille de tyler est retrouvée. Maryline version chinoise

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
je précise que là ils ne sont pas encore morts, ils bougent haha^^

je précise que là ils ne sont pas encore morts, ils bougent haha^^

Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
Chine, partie 2: 6jours à Pékin à 4. (partie 1)
un couple assorti

un couple assorti

emportée par la foule.............

emportée par la foule.............

Fin de la 1ere partie à pékin.

Lire la suite

Chine, partie 2: 3jours à Chengde

10 Août 2013

On quitte Tianjin. En route pour Chengde, à 250 kms au nord ouest de Pékin.

Pour s' y rendre, on prend un train de nuit. Départ à 1h du matin. Arrivée à 9h30 avec 45minutes de retard. Cela semble tout à fait normal.

Après une nuit en "Hard seat", c'est pleine d'énergie que nous rejoignons un hôtel repéré sur internet mais non réservé. On ne rêve que d'un lit et d'une douche. Mais le peu qu'on demande nous est refusé par la réceptionniste, sous pretexte que toutes les chambres sont prises. Naaaaaaan :-( Oh cruel monde! C'est donc les yeux à moitié fermés et la peau toute collante que l'on entreprend une recherche sur internet, affalées dans le grand canapé du hall. 3heures sont nécessaires pour trouver notre bonheur (toujours un lit et une douche) mais ça y'est on le tient.Yesss!! Mais l'histoire ne s' arrête pas là... A la joie succède très rapidement la "désillusion" lorsque se pose l'incontournable question "comment rejoindre notre nouvel hôtel?" Ah il est à 40kms d'ici? Il faut re-reprendre un train? Ah bon? Bon ben d'accord. De toute façon, pas le choix. Nos dos fatigués récupèrent les sacs de 12-15kilos et c'est reparti pour la gare. 30minutes de file d'attente, 2h d'attente pour le départ du train. On est tellement fatiguée qu'on en oublie de se plaindre.

1heure de trajet jusque Xiabencheng.

en route pour xiabencheng

en route pour xiabencheng

fatiguées? naan, si peu! on remercie le ventilateur dernier cri d'avoir fait acte de présence.

fatiguées? naan, si peu! on remercie le ventilateur dernier cri d'avoir fait acte de présence.

on pensait pouvoir somnoler un peu mais le vendeur du train en avait décidé autrement en se postant juste face à nous. Etonnant. Dans ses offres, des brosses à dent dont il vante les mériteshaut et fort pendant une dizaine de minutes, une toupie lumineuse, une ceinture incassable. Il me fait quand même un peu de peine car il y met tout son coeur et personne n'achète rien , pas même les 2touristes blanches face à lui.

on pensait pouvoir somnoler un peu mais le vendeur du train en avait décidé autrement en se postant juste face à nous. Etonnant. Dans ses offres, des brosses à dent dont il vante les mériteshaut et fort pendant une dizaine de minutes, une toupie lumineuse, une ceinture incassable. Il me fait quand même un peu de peine car il y met tout son coeur et personne n'achète rien , pas même les 2touristes blanches face à lui.

1heure plus tard, on arrive à destination. On trouve l'hôtel sans trop se perdre. Oooh un lit. Oooh une douche.

Chine, partie 2: 3jours à Chengde

Notre seule activité de cette fin de loooooongue journée aura été le marché nocturne.

Pleins de babioles et beaucoup de stand de jeux pour adultes et enfants.

On a aussi vu un bal en plein air. Juste une place, de la musique et tout le monde danse de 7 à 77ans. Les choses simples de la vie.

On intrigue beaucoup les gens. En même temps, on se demande nous aussi ce qu'on fait dans ce bled paumé. Une ado de 16ans vient spontanément nous parler en anglais. Elle nous pose pas mal de question. Vraiment, on intrigue^^ La fille est trés gentille!

Chine, partie 2: 3jours à Chengde

Dans cet hôtel, le petit-déjeuner était inclus dans le prix de la chambre. Cool, c'est mon repas préféré!! Servi de 7h à 8h30. Pas de soucis, ça fait plus de 2semaines que je me réveille entre 6 et 7heures du mat'.

-"C'est sur, demain à 7h je suis au restaurant" je dis à Margaux des étoiles dans les yeux.

Et le lendemain matin........j'ouvre les yeux à...roulement de tambour....8h29! J'avais oublié de prendre en compte le manque de sommeil des dernières 24heures et les heures de train :-( Ni une, ni deux, je saute dans mes vetements, petit sprint vers le restaurant. Escalier, droite, droite, demi-tour, c'est à gauche finalement, couloir, virage...j'y suis presque (c'était un grand hôtel^^)...Je n'ai pas le temps de l'atteindre lorsqu'une des employées de l'hôtel m'arrête dans ma course et me dit en chinois (oui oui j'ai bien compris ce qu'elle m'a dit) "il est 8h31, le petit-déjeuner est terminé". Baaaaammmmmmm. Nooooooon :-( Retour à la chambre bredouille et le ventre vide, je repars dans les bras de Morphée jusqu'au check-out.

A modi, on repart à la gare, refaire le chemin inverse de la veille.

qui dit grosse ville dit grosse affluence à la gare. le douanier est débordé!

qui dit grosse ville dit grosse affluence à la gare. le douanier est débordé!

On arrive à l'hotel qui nous avait gentimment recalées la veille. Cette fois, on a réservé héhé!!

bel hôtel, apparence presque luxueuse...

bel hôtel, apparence presque luxueuse...

Ne pas se fier aux apparences...

Pas de wifi dans la chambre et...........pas d'eau froide dans la douche. Hahaha on aura tout eu. Aprés les douches glacées à Oulan-Bator et l'absence de douche dans la campagne mongole, c'est parti pour la douche chaude à Chengde. Il fait environ 40-45degrés dehors. Tout va bien^^ Ne me demandez pas quel est le plus difficile entre une douche chaude bien chaude par 40degrés ou une douche glacée glacée par 15degrés environ...^^ Qui a dit que la vie de routarde était simple? :-) Bref^^

Ici aussi le petit-déjeuner est inclus. Cette fois, je mets un reveil!

Le lendemain, go pour le ptit-dej chinois. Que du salé. Faut s' y habituer, mais je me suis régalée :-)

salade verte très épicée, salade de concombre épicée mais bonne, du riz cantonnais délicieux, des oeufs durs et plusieurs pains-beignets un peu sécos mais pas mauvais, qu'ils trempent dans leur eau de riz. j'ai aussi pris des choses non-identifiées et pas spécialement tres mangeableriz.

salade verte très épicée, salade de concombre épicée mais bonne, du riz cantonnais délicieux, des oeufs durs et plusieurs pains-beignets un peu sécos mais pas mauvais, qu'ils trempent dans leur eau de riz. j'ai aussi pris des choses non-identifiées et pas spécialement tres mangeableriz.

Nous avons passé 1jour et demi à nous ballader en long en large et en travers dans cette mignonne petite ville.

"je vois la tour eiffel, toute petite bien sûr"

"je vois la tour eiffel, toute petite bien sûr"

l'écriture chinoise: un art à part entière

l'écriture chinoise: un art à part entière

j'espère que le petit est au courant qu'il a un hélico tondu sur la tête. et nous pensons que le père a bronzé  ave un transat sur le dos. Original family, isn't it?

j'espère que le petit est au courant qu'il a un hélico tondu sur la tête. et nous pensons que le père a bronzé ave un transat sur le dos. Original family, isn't it?

Chine, partie 2: 3jours à Chengde
Les chinoises ne veulent absolument pas bronzer. Pour entretenir leur peau laiteuse, rien de tel qu'un umbrella

Les chinoises ne veulent absolument pas bronzer. Pour entretenir leur peau laiteuse, rien de tel qu'un umbrella

Nous quitterons la ville par un train à 4h du matin... mais à partir de 12h, nous n'avions plus de chambre. Nous sommes donc parties à la recherche d'un peu d'air. Il faut dire que la chaleur est vraiment vraiment étouffante. (Plus de 40degrés). Cette impression de ne pas pouvoir respirer à plein poumon. Le soleil ne tape pas, il cogne, il fouette. En 1minute dehors, on est trempée. Et on ne pourra pas repeendre de douche avant le train. Snif! Vite du vent, vite de l'ombre.

On trouve notre bonheur ici

Chine, partie 2: 3jours à Chengde
Chine, partie 2: 3jours à Chengde
Chine, partie 2: 3jours à Chengde
Tyler et Bonnie s' éclatent!

Tyler et Bonnie s' éclatent!

Chine, partie 2: 3jours à Chengde

Derniére soirée à Chengde.

A la nuit tombée, on voit de nombreux cours de danse dans la rue.

La prof est devant, les autres (hommes et femmes, enfin majorité de femmes quand meme) suivent les pas des différentes chorés. Tout le monde peut y participer, jeunes et moins jeunes, novices et pros.Pas de gène ni de pudeur ou timidité. Pas d'exigeance de réussite ou de beauté. Un moment simple de bonheur. Le bonheur de danser tous ensemble.

Je me suis jointe à un groupe. au dernier rang. Et benc'est pas facile de reproduire des pas juste par observation.

Apres un bon repas,

Chine, partie 2: 3jours à Chengde

Nous nous installons dans les canapés du hall du bel hôtel. Train à 4h15. Outch ca pique les yeux^^ On echappe de peu à notre 1ere grosse pluie en asie. Pas un pipi dchat. Plutôt un torrent, une pluie diluvienne qui s' arretera une vingtaine de minutes avant que l'on se dirige à la gare à pied.

Prochaine étape: rejoindre les parents de margaux à pekin.

La suite au prochain épisode :-)

Lire la suite

Tianjin, toujours plus de photos!

9 Août 2013

Il semblerait que les chinois aiment les fils electriques.

Quand on aime on ne compte pas...

Tianjin, toujours plus de photos!

Les jolis bonshommes de signalisation.

Il ne faut tout de meme pas oublier,qu'ici comme en Mongolie, même lorsque le bonhomme est vert, le piéton n'est PAS prioritaire.

On a "provoqué" les chauffeurs en marchant lentement sur les passages pietons, voir jusqu'où ils sont capables de ne pas s' arréter. Et bien la réponse est claire, écraser un piéton ne dérange personne. Amis piétons, vous êtes prévenus!

Je vous rassure, on s' y habitue. Et sinon, pour se rassurer, on fait corporate avec les chinois pietons qui traversent^^

Tianjin, toujours plus de photos!

A présent, voici d'intéressants panneaux concernant la sécurité routière et la tenue à adopter sur la route. Malheureusement, il n'est eceit nul part qu'il est interdit de renverser un piéton....

chers conducteurs, l'état vous informe qu'il est déconseillé de dormir au volant. il est également interdit de cracher...!!!!!!!!!!!

chers conducteurs, l'état vous informe qu'il est déconseillé de dormir au volant. il est également interdit de cracher...!!!!!!!!!!!

Ballade le long de la rivière. Les quartiers se suivent et ne se ressemblent pas. Le typique cotoie le moderne, le tout offrant un paysage original.

Tianjin, toujours plus de photos!
Tianjin, toujours plus de photos!
une pendule avec les 12signes du zodiaque en partant de midi et en tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. ça nous a bien occupé 10minutes à comprendre^^

une pendule avec les 12signes du zodiaque en partant de midi et en tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. ça nous a bien occupé 10minutes à comprendre^^

La rivière/fleuve/cours d'eau (on ne sait pas), est le lieu de nombreuses activités. Les pecheurs essaient de ne pas attraper les nageurs qui font la brasse à coté des bateaux-mouche. Ici, tout le monde s' aime, tout le monde vit ensemble.

La peche apporte poissons et tortues. Poissons en tout genre, tortues de toutes tailles. Les poissons on imagine qu'ils les mangent. Les tortues...servent peut-etre à la déco.

Tianjin, toujours plus de photos!
Tianjin, toujours plus de photos!

A tianjin, nous avons aussi découvert les"animalis" chinois. 20 lapins dans une cage, 30 hamsters/ou je ne sais quoi/ dans une bassine, 40 oiseaux dans la même cage. (On n'imagine pas combien d'enfants dans les sous-sols du coup.Bon, okay, mauvaise blague, il est tard, excusez moi. Je suis mauvaise, on n'en a vu aucun!^^).

Tianjin, toujours plus de photos!
Tianjin, toujours plus de photos!

Tianjin a été une escale tres agreable. Il fait bon s' y promener.

Les gens sont agréables et toujours prêts à nous aider.

Ici, certes nous ne sommes pas passées inaperçues, mais les gens ont été moins insistants dans leur maniere de nous dévisager^^

Prochaine étape: Chengde. L'article arrive as soon as possible ;-)

Bonne nuit !

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>