Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et Tianjin.

8 Août 2013

Après 3semaines en Mongolie, notre étape suivante est "l'usine du monde", j'ai nommé la Chine.

24h de train sont nécessaires pour rejoindre Datong à une centaine de kilométres à l'Ouest de Pekin. 24h de train dont 2h à la sortie de Mongolie et 4h pour entrer sur le territoire chinois. On regrette nos 2h15 de douanes entre la Russie et la Mongolie^^ Heureusement, nous restons dans le train, ce sont les douaniers qui vont et viennent. Mais pourquoi 4h à l'entrée en Chine?? le contrôle des visas -obtenus grâce à des trucs et astuces mongoles- ne dure tout de meme pas aussi longtemps! La raison est...le changement des roues! En effet, l'écartement des rails en chine et en mongolie diffère. Après avoir démantelé le train, chaque wagon est passé au peigne fin par tous les petits travailleurs (non non ce ne sont pas des enfants) pour adapter les roues.

Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et  Tianjin.
Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et  Tianjin.

24h plus tard, nous arrivons à Datong, fraiches comme des gardons. En bonnes routardes "bien" organisées, nous n'avions pas de réservation d'hôtel. Mais pas de panique. Le parvis de la gare regorge de rabatteurs d'hôtels, de taxis... et dans un anglais approximativement approximatif, on comprend qu'un des rabatteurs nous propose un dortoir pour le prix qu'on voulait. Ni une ni deux, on y va.

Voici notre petit palace pour les 2 prochaines nuits.

4lits pour 2. Luxe!

Toilettes et douche pour 50. Moins luxe.

Petite aparté tout en élégance et raffinement.

Depuis la Mongolie, il ne faut pas jeter le papier toilette dans la cuvette. Il y a une poubelle prévue à cet effet. Je vous laisse imaginer la vitesse à laquelle se remplit une poubelle. Nous avons donc eu l'occasion de constater qu'ici les serviettes hygieniques ne se roulent pas, elles se déposent tel quel sur le dessus de la poubelle. Bonheur visuel que je tenais à vous faire partager.

Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et  Tianjin.

Après une bonne douche, nous voici parties avec Boris et Lucie, un couple de français et pleins de touristes chinois, pour une journee d'excursion. 100Yuans (1e=8yuans) pour une guide parlant anglais chinoisement et le transport aux grottes de Yungang et au Monastère suspendu.

Merci à nos cartes européennes d'assurance maladie que l'on fait passer pour nos cartes étudiantes. Moitié prix pour les petites étudiantes françaises. Que Bouddha nous pardonne!

Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et  Tianjin.
Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et  Tianjin.
d'immenses Bouddhas sculptés dans les roches. MAGNIFIQUE!

d'immenses Bouddhas sculptés dans les roches. MAGNIFIQUE!

Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et  Tianjin.

Il n'y a pas que les Bouddhas qui attirent les regards. Notre petit groupe de 4 "non asiatiques" constitue une sacré concurrence aux sculptures. Plusieurs groupes souhaitent être pris en photo avec nous. La fin de l'anonymat a sonné. Les gens se retournent sur notre passage et tapent sur l'épaule de leur voisin au cas où il nous aurait pas vu. Si on faisait ça à Paris, on marcherait à reculons ha ha ha. Nous sommes une véritable attraction pour les chinois. Il faut dire que les touristes non-asiatiques ne courent pas les rues. On est toujours l'étranger de quelqu'un... il va falloir s' y habituer...

Après les grottes, direction le Monastère suspendu. 1h30 de bus nous y amène. Et face à cette intriguante construction, notre guide nous apprend que le vent souffle trop fort, l'accès au temple est interdit. 1h30 de route pour...pas grand chose. Enfin si, des seances shootings avec les touristes asiatiques qui eux ne sont donc pas déçus du déplacement^^

Wha-ouwde l'extérieur!

Wha-ouwde l'extérieur!

De Datong, nous voulons rejoindre Pékin (alias Beijing en asie). Il nous faut acheter notre billet de train. Nous recevons toute l'aide nécessaire pour y parvenir. Les agents dans la gare ainsi que les gens dans la queue sont toujours prêts à nous aider pour nous faire comprendre.

Nous expérimentons notre 1er trajet (6h30) en "hard seat", la categorie la moins chére. Justifications en image.

dossier à 90degrés. 3par banquette. les tables ne sont pas tout le long des banquettes.

dossier à 90degrés. 3par banquette. les tables ne sont pas tout le long des banquettes.

Arrivées à Pekin, le dos droit comme un i, nous sommes bien tentées d'aller passer les auditions de petit rat d'opéra, mais nous avons d'autres priorités comme aller faire notre visa vietnamien. Nous ne resterons que 2jours à Pekin. Nous visiterons cette jolie ville la semaine suivante avec Alain et Manoue les parents de Margaux.

En 10minutes, nos passeports sont donnés à l'ambassade. Le consulat ne demande rien d'autre qu'une photo et un formulaire à remplir. Pas de question piège ni meme de papiers introuvables à fournir.Bon, ils demandent quand meme un peu d'argent. Mais, ça nous change du consulat chinois et de la pile de papiers exigés!

Du coup, notre principale activité à Pekin aura été de trouver de l'ombre. La température avoisine les 40degrés et l'air est humide. Nous trouvons refuge dans un petit parc jouxtant la Cité Interdite.

Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et  Tianjin.

On a aussi profité de la banque poir se réhydrater...dans des gobelets en papier. Les gens ont bien rigolé quand ils ont du nous expliquer l'utilisation de ces drôles de papiers.

les chinois, les rois du recyclage...

les chinois, les rois du recyclage...

Enfin...gros paradoxe! Les chinois ont pleins de gadgets recyclables, écologiques (mobylettes electriques) mais à côté de ça, jeter une canette ou n'importe quel autre détritus par terre ou à coté d'une poubelle ne les dérange AAAAABSOLUMENT pas. dehors ou même, à l'interieur des gares, train...

Les chinois sont aussi les rois du raclage de gorge/remontage du mollard/crachage du mollard par terre.

John (attention, il faut suivre), un vietnamien vivant à Los Angeles parlant francais rencontré à Tianjin (etape suivante), nous a raconté qu'en amont des JO de BEIJING EN 2008, une campagne nationale d'éducation avait eu lieu pour "éduquer" la population. Les principales lignes concernaient le crachat et le port du tshirt pour les hommes, habitués jusque là à se ballader torse nu dans la rue.

Résultat: les hommes portent des tshirts qu'ils remontent au dessus de leur (gros) ventre et les crachats ont sensiblement diminué mais nous avons la chance de croiser plusieurs rebelles par jour nous offrant leur plus beau mollard. Quelles petites privilégiées que nous sommes.

De Pekin nous rejoignons Tianjin à 120kms au sud est de Pekin.

Margaux à la decouverte de l'alphabet chinois: tentative de comprehension de ce que l'on va manger dans notre soupe lyophilisée.

Margaux à la decouverte de l'alphabet chinois: tentative de comprehension de ce que l'on va manger dans notre soupe lyophilisée.

Nous passons 3jours à Tianjin. Auberge de jeunesse tres jolie. Jolie ville et tres jolie vieille ville. On a marché marché et marché (sans se retourner sur chaque chinois que l'on croisait). Nous avons fait un bout de chemin avec John.

Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et  Tianjin.
Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et  Tianjin.
Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et  Tianjin.
Haibei River. les gens n'hésitent pas à se baigner dedans :-/ nous, on a secouru pleins de tetards jetés sur le ponton, on les a rejetés dans le fleuve!

Haibei River. les gens n'hésitent pas à se baigner dedans :-/ nous, on a secouru pleins de tetards jetés sur le ponton, on les a rejetés dans le fleuve!

quartier italien

quartier italien

en haut: un gars surexcité au retour d'un concert et youcan, notre gentille compagne de dortoir qui nous a offert des "choses" à manger et qui nous demandaient notre avis sir ce qu'elle devait porter pour aller voir un "ami". En bas: John

en haut: un gars surexcité au retour d'un concert et youcan, notre gentille compagne de dortoir qui nous a offert des "choses" à manger et qui nous demandaient notre avis sir ce qu'elle devait porter pour aller voir un "ami". En bas: John

jolie auberge style europeen

jolie auberge style europeen

on a super bien mangé pour 8yuans!

on a super bien mangé pour 8yuans!

Je ne m'attarde pas sur l'excursion rapide à Tanguu, ville portuaire à 50kms de Tianjin. On a bien géré le metro, on a bien trouvé la ville mais le port on le cherche encore... on y a bien mangé, il y avait de jolies rues commercantes et un joli marché où ils vendaient...du poisson. Le port ne devait vraiment pas etre loin grrr. Bref, de toute façon un estomac fragile a appelé au secours, on est vite rentré à lauberge.

admirez les traductions

admirez les traductions

Nihau! Bienvenue en chine, partie 1: Datong, Pekin et  Tianjin.
paris est partout^^

paris est partout^^

Prochain article tres prochainement avec davantage de photos et la suite de nos tribulations ;-)

A bientôt :-)

Lire la suite

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est

19 Juillet 2013

Nous terminons notre visite de la mongolie par 3jours dans le parc national de Terelj, à 2h de route à l'est d'UB. Au programme: cheval, yourte et paysages à couper le souffle.

Les chevaux mongols sont dressés. Oui oui oui!!! Enfin, dressés à la mongole. D'abord pour la description du matos: scelles et étriers ne scintillent pas la nouveauté. Les rennes? Une grosse corde. La bombe? La quoi? Non non ici pas besoin. Peu importe. Ensuite, pour que le cheval démarre et accélère, il ne faut pas simplement donner un ptit coup de jambe. Il faut aussi dire haut, fort et plein de conviction "tchouuuuug". Et si cela ne suffit pas, le "fouet" de nos guides est là en renfort. Brigitte Bardot s' offusquerait de voir des animaux traités ainsi. Pauvres bêtes. Bref.

1ère après-midi c'est parti! Enfin... plus ou moins rassurée par l'histoire entendue le midi: la veille, une américaine s' est fait ejecter de son cheval au galop et son pied est resté coincé dans l'étrier. Trainée sur 50mètres.. (Boudha a du la bénir car aucune fracture, juste le corps pleins de bleus).

Mon niveau 0,5 d'équitation et moi-même enjambons le cheval le coeur battant. Margaux quant à elle est dans son élément.

La ballade démarre tranquillement.

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est

Au bout d'une petite heure de pas et de trot, nos 2 guides commencent les galops. Haaaa jai peuuuur!!! Cramponnée au cheval, aux renes, je me concentre et respire pour rester en scelle. Je tente de faire corps à corps avec le cheval, de m'imprégner son rythme......Et en fait....oooooaaaah maiiiis c'est trooooooooop biiiiiiiiiiiiiieeeeeen!!!!!!!!!!!!!!

Aucune chute n'est à noter. Le petit groupe du début (4anglais, 1francais Yohann, Margaux et moi) arrive au complet à ce magnifique point d'eau.

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est

En se balladant au bord de la rivière, on peut voir des têtes de cheval dans les arbres. Faut croire que certains chevaix n'en sont pas revenus vivants de cette rivière.

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est

Après une bonne petite pause, le joyeux groupe repart.

On peut dès à présent sentir les 1ères douleurs. Hmmm que c'est bon de monter en scelle^^

Notre "camp" nous attend. Margaux et moi partageons la yourte avec Kim, un Coréen qui nous fait beaucoup rire avec son chapeau à la "Indiana Jones je suis un super aventurier". Il nous a fait beaucoup moins rire lorsque dans la nuit il a allumé le poële, créant une atmosphère volcanique dans la yourte. A nous la fournaise, à nous le hammam. Au petit matin, Yohann, ayant partagé sa yourte avec 2 autres Coréens, nous apprendra que le couple coréen a rallumén2fois le poele, laissant des verres en verre dessus...je vous laisse imaginer la suite. On en a déduit que les Coréens étaient frileux.

joli cadre...

joli cadre...

Après le diner (mouton or not mouton??? Personne ne sait!), les 4anglais Margaux et moi partont faire une ballade-grimpette derriere le camp.

Outch les cuisses!!!!!!! Les quadriceps sont au travail!

"-Aïïïe j'ai mal! Nan jle sens pas, c'est trop pentu, jvais pas pouvoir redescendre. Je m'arrête là, je vous attends ici.

- allez, chut clara, concentre toi sur tes pieds et avance!"

Et au final...

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est

Le lendemain, petite matinée tranquille. Margaux se fait un nouveau pote.

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est

Mais d'où vient cette petite boule de poils?

En faisant une ballade, le groupe d'anglais a croisé des Mongols qui étaient en train de tuer/enterrer ce petit chien. Ils ont décidé de leur racheter pour 1000 tugriks (one thousand tugrik) et de le ramener au camp. One Thousand (c'est son nom) est donc rapidement devenu la mascotte du camp.

One Thousand mange du sang-graisse de la chèvre tuée le matin. mais de quelle chèvre parlez-vous?

One Thousand mange du sang-graisse de la chèvre tuée le matin. mais de quelle chèvre parlez-vous?

Ah oui la chèvre dont on a entendu les hurlements au petit matin lorsqu'elle se faisait abattre à coup de bâton? La chèvre que l'on a vue pendue par les pieds face à nous pendant le petit-déjeuner? La chèvre que l'on a vue dépecée et vidée pour préparer les repas? Oui c'est bien celle-là dont on parle.

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est

Et après un bon repas, nous voilà reparties pour une après-midi entière de cheval.

Rrrooooh mon cheval n'avance pas!!! on me fait changer. Roooh celui-ci non plus n'avance pas. Finalement c'est surement moi le problème. Manque d'autorité flagrante apparemment. Margaux et les 2 guides sont loin devant. Et moi...loin derrière...attendeeez moiiiiiiii. Bon ça viendra quand même petit à petit. Pour finir par de longs galops à travers les steppes à l'infiniiiiiiiiiiii. Quel bonheur!

Nous avons fait 2 arrêts-visites.

Le 1er: le rocher de la tortue. Pour la voir, soyez ouvert d'esprit et imaginatif.

en haut: la tortue. en bas: un lieu de dons, argent et bonbons.

en haut: la tortue. en bas: un lieu de dons, argent et bonbons.

une mini-grimpette mais la vue est cool.

une mini-grimpette mais la vue est cool.

Le 2eme arrêt sera pour un temple...en haut d'une montagne. On laisse les chevaux en bas...et on grimpe. Ça faisait longtemps.

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
des proverbes, citations bouddhiques jalonnent le parcours jusqu'en haut.

des proverbes, citations bouddhiques jalonnent le parcours jusqu'en haut.

des marches et encore des marches

des marches et encore des marches

on y est!

on y est!

La prochaine image peut choquer le jeune public.

Ames sensibles et jeune public s' abstenir.

Le gardien du temple a été tout fier et plutôt amusé de nous montrer ceci...

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est

On y a aussi vu

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
en tournant autour du temple dans le sens des aiguilles d'une montre, faites tourner ceci, et vous éloignerez le mauvais sort.

en tournant autour du temple dans le sens des aiguilles d'une montre, faites tourner ceci, et vous éloignerez le mauvais sort.

le centre de méditation devant lequel nous irons méditer en somnolant un peu. Que Bouddha nous pardonne.

le centre de méditation devant lequel nous irons méditer en somnolant un peu. Que Bouddha nous pardonne.

en haut: le Soyombo, symbole de la Mongolie dessiné vers le 17eme siecle. Riche en signification. de haut en bas: le feu à 3flammes  avec le passé, le présent, le futur. la terre, le soleil, la lune. triangle sup indique que les ennemis ne peuvent pas entrer grâce à la barre horizontale. Le yin et le yang comme 2poissons gardant les yeux ouverts pour la vigilance. encore une barre horizontale pour la sécurité. triangle inferieur éloigne les mauvais esprits du territoire. Les 2barres verticales rappellent que l'unité et la cohésion sont la force du pays. (voilà en gros! pour plis d'infos, allez voir sur internet, c'est hyper interessant!) e

en haut: le Soyombo, symbole de la Mongolie dessiné vers le 17eme siecle. Riche en signification. de haut en bas: le feu à 3flammes avec le passé, le présent, le futur. la terre, le soleil, la lune. triangle sup indique que les ennemis ne peuvent pas entrer grâce à la barre horizontale. Le yin et le yang comme 2poissons gardant les yeux ouverts pour la vigilance. encore une barre horizontale pour la sécurité. triangle inferieur éloigne les mauvais esprits du territoire. Les 2barres verticales rappellent que l'unité et la cohésion sont la force du pays. (voilà en gros! pour plis d'infos, allez voir sur internet, c'est hyper interessant!) e

Et après cette visite, c'est reparti pour le cheval. Jusqu'au nouveau camp.

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
notre yourte pour la nuit. A priori, les voisins ne devraient pas beaucoup nous déranger.

notre yourte pour la nuit. A priori, les voisins ne devraient pas beaucoup nous déranger.

Aprés un bon repas bien mérité, nous repartons en petite ballade-grimpette pour bien digérer et finir la journée.

et ça grimpe, et ça grimpe.

et ça grimpe, et ça grimpe.

Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
Mongolie, partie 4: un petit tour à cheval vers l'est
on est au sommet!

on est au sommet!

Au milieu de nul part.

Pas un bruit. Sauf quelques chiens, au loin, qui aboient.

Un ciel étoilé. Pour la citadine que je suis, c'est un véritable planétarium géant.

Une bonne nuit sur des matelas ni tout mou ni planche de bois, et surtout sans poele dans la yourte.

nous sommes assorties à la yourte: duvet vert de margaux et orange de clara.

nous sommes assorties à la yourte: duvet vert de margaux et orange de clara.

et le lendemain matin, il faut déjà repartir.

et le lendemain matin, il faut déjà repartir.

Bonnie et Tyler se sont fait un copain. ce chat a les yeux trés bridés je trouve. Margaux répond que c'est bien un chat d'ici...

Bonnie et Tyler se sont fait un copain. ce chat a les yeux trés bridés je trouve. Margaux répond que c'est bien un chat d'ici...

aurevoir merveilleux cadre

aurevoir merveilleux cadre

la vue des "toilettes", presque super class nan?

la vue des "toilettes", presque super class nan?

Avant de repartir, nous apprenons que One Thousand a été mis dans un autre camp, chez la soeur... Bouddha seul sait... One Thousand nos pensées sont avec toi.

3h de route pour regagner UB. Les embouteillages à l'entrée de la ville défient toute concurrence. Ajoutez à ces derniers, l'absence de courtoisie et de civilisation sur la route, ça vous donne un joyeux bor...

Notre séjour en Mongolie s'achève demain.

à deux, nous avons été des tugriks-millionnaires!

à deux, nous avons été des tugriks-millionnaires!

Nous disons donc aurevoir à la Mongolie.

A ses steppes. Et cet infini qui ne se laisse pas capturer en photo.

Aux yourtes.

Aux nuages roses roses roses.

Aux edelweiss.

Aux brossages de dents en pleine nature. Et aux latrines.

Mais aussi aux gens qui crachent à longueur de journée.

A l'impolitesse au volant.

Et au mouton (?!)

Ah la Mongolie........ <3

A bientôt pour nos aventures en territoire chinois!

Lire la suite

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.

15 Juillet 2013

Je souhaite commencer cet article par une petite musique entendue à la télé. En gros l'épisode parlait de moissons dans la nuit, tout le village travaillait ensemble, on voit de l'entraide et de la solidarité, un peu de flirt entre quelques personnages et le lendemain matin ils prennent le ptit dejeuner sous la neige. Puis à nouveau grand soleil et là fin de l'épisode et chanson dans les champs... je ne peux pas vous en dire plus, notre compréhension du mongol reste encore assez limitée.

Avant de raconter nos péripéties de ces derniers jours, quelques lignes sur Christine, rencontrée à l'auberge. Elle s' est un peu inquiétée pour nous lors de notre départ hasardeux mardi matin. Christine, on est bien rentrée :-)

jolie rencontre!

jolie rencontre!

Mardi 9 juillet au matin, nous devons absolument quitter Oulan-Bator (UB) n'ayant plus de place à l'auberge de jeunesse. Notre objectif était Moron, petite ville au nord ouest du pays non loin d'un lac (les rumeurs le décrivent comme splendide...). Sauf que nous n'avons pas de bus direct UB-moron avant jeudi. Peu importe, nous sommes des filles pleines de ressources, nous choisissons donc une ville entre UB et Moron.

413 kms et 6h30 de route plus tard (non non il n'y a eu ni embouteillages ni panne...tout est normal là), nous arrivons à Erdenet. 2eme ville la plus peuplée de Mongolie parait-il. Étant des filles très organisées, nous n'avions bien sur rien repéré ni reservé. on se ballade do, c dans la ville, enfin dans la rue principale quoi, à la recherche d'une auberge. Rien à l'horizon...on arrive tout au bout de la rue et là....paf! Une auberge. Merci aux yeux de Margaux qui voient à plus de 30mètres devant eux. Il s' avère que cette auberge est encore en travaux et n'est pas encore ouverte. Mais il y a quand même 3lits possiblement occupables. Prix au rabais. Nous aurons droit à une douche chaude (rappelez vous ça faisait longtemps qu'on n'en avait pas eu). et du thé.

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.

Après une bonne nuit de sommeil, on se rend au centre de bus en espérant trouver un bis direction Moron. Zut! Pas de bus. Seulement un minibus. Tarifs completement hors budget pour nous pauvres petites routardes.

On se rabat sur une autre ville, Bulgan (prononcée Bougran par tous les locaux) en espérant pouvoir y attraper un bis pour...Moron, encore et toujours. On est tenace!

Le bus pour Bulgan est plein, nous prenons donc un taxi. Le chauffeur et les passagers (je dis "les" car nous sommes 4 derriere + 1devant) semblent sympathiques. Tentatives de communication par le dessin: Pictionnary, une équipe Mongole face à une équipe française mais jouant ensemble. Je ne précise pas qu'il n'y avait pas de réel talent de dessinateur, ce qui a donc considérablement facilité la communication bien sur. Gros fous rire. Ça a du bon de pas se comprendre......

Sauf pour le prix de la course!!!!! Ils nous ont fait payer le triple du prix annoncé. Va expliquer en dessin qu'il est censé te rendre de la monnaie là! Bon okay, on laisse tomber.

Arrivées à Bulgan, nous apprenons que les bus pour Moron partent d'Erdenet. Euh...il me semble qu'on en vient d'Erdenet...bouuuuuh! Pas grave. On va jusqu'au stade pour assister à la cérémonie d'ouverture du Nadaam, festival national Mongol.

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.

Le Nadaam est une immense fête. 3jours fériés dans tout le pays. Généralement du 11 au 13juillet. C'est leur fête nationale.

Au cours des festivités, il y a 3 épreuves sportives: la lutte, le tir à l'arc et la course de cheval.

Nous aurons l'occasion de voir un peu de lutte.

En milieu d'après-midi, nous décidons de quitter le stade à la recherche d'un endroit où dormir. Nous rencontrons des touristes américains qui nous apprenent qu'ils ont été dans notre situation la veille et qu'ils ont le plus grand mal à trouver une chambre, tout étant complet à cause du nadaam. On réalise d'avance qu'avec notre petit budget, ce sera d'autant plus compliqué.

Aprés avoir acheté du chocolat, (le fer c'est bon pour le moral) nous rencontrons un mongol, un papa avec sa petite fille. Il parle anglais et nous propose de revenir sur Erdenet avec lui par le bus. Et sur Erdenet, il a un ami qui part sur Moron avec sa famille, qui pourrait nous emmener pour unrix dans notre budget. Nous décidons de le suivre. Il semble pour le moment très gentil et honnête.

Arrivés à Erdenet, les choses se gâtent. On va manger tous ensemble dans un café en attendant son ami. Il devient bizarre. Mais on a analysé tout ça après bien sur. On a donc intelligemment déjoué ses nombreuses tentatives de subtilisation de l'iphone puis de l'appareil photo. Et c'est en fumant une cigarette dehors toute seule, que j'ai baissé la garde et je lui ai gentimment donné mon billet de 10000tugriks (environ 7e50). Et là, un magicien n'aurait pas fait mieux, 1, 2, 3.paf disparu le monsieur...!

sa fille, Momodji, bien que très capricieuse, était trop chou!

sa fille, Momodji, bien que très capricieuse, était trop chou!

On est mercredi, il est 20h, il pleut des cordes. On ne sait pas quoi faire. Sniiif, sortez mouchoirs et violons.

Je vais à l'auberge où nous avions dormi la veille, pendant que Margaux reste au café. On a encore un faible espoir que le monsieur revienne. Je reviens au café légèrement dépitée car l'auberge était fermée. Mais pendant ce temps là au café...

Margaux s' est fait tiré le portrait par un "talentueux" artiste. Je vous laisse juger par vous même. Emmanuelle, ce n'était pas Mozart sur le dessin...hahahahaha

très ressemblant...

très ressemblant...

L'artiste voulait être payé pour son oeuvre mais face à l'ignorance de Margaux, il lui a laissé le dessin et est reparti bredouille.

C'est là que 2jeunes filles, très amusées par la scène, ont rejoint Margaux. Je suis revenue à ce moment là, apprenant à Margaux que l'auberge était fermée et que pour le moment nous n'avions pas de logement pour le soir. Les 2 jeunes filles, parlant anglais, nous ont alors proposées de passer la nuit chez l'une d'elle vivant seule. On les a suivies...

Merci la BONNE RENCONTRE!!! Nous passerons donc au final 4nuits et 3jours chez Lhamaa, 20ans, étudiante en anglais.

petite maisonnette située à Tindj, petit village en périphérie d'Erdenet.

petite maisonnette située à Tindj, petit village en périphérie d'Erdenet.

La maisonnette est constituée de 2 pièces, une petite entrée qui fait office de "cuisine" et la pièce à vivre. Les "toilettes" (latrines) sont au fond du jardin. Il n'y a pas d'eau courante. Pas de douche. Nous apprenons que Lhammaa et ses amies payent 1e50 environ 2fois par semaine pour aller prendre des douches en ville. A coté de ça, il y a une télé et une chaine hifi qui feraient des jaloux en France...

Lhamaa est une adepte du taxi. Elle habite à 3kms environ d'Erdenet mais elle ne se déplace qu'en taxi. Comptez 400tugriks pour son trajet soit 21centimes...! Toute la ville et la périphérie fonctionne ainsi car il n'y a pas de bus urbains. Concernant le trafic, c'était beaucoup beaucoup moins agressif qu'UB.

Lhamaa nous a admirablement accueillie avec les moyens du bord. Elle nous a pour la plupart du temps offert les repas. Elle s'est également occupée de nous dans la journée, nous amenant au Nadaam ou chez ses amies.

on vous laisse rêver devant ses petits slips.

on vous laisse rêver devant ses petits slips.

tir à l'arc

tir à l'arc

danse

danse

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.

Le Nadaam est également l'occasion d'une kermesse-fête foraine. Famille et amis s' y retrouvent pour la journée. Flechettes, chamboule-tout, photos-déguisement, tour à cheval, grande roue, chaise volante, trampoline, mini-quad...

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
un tour de grande roue pour nous 3

un tour de grande roue pour nous 3

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
hey, salut pingu!

hey, salut pingu!

Nous avons bien profité de l'ambiance du Nadaam.

Avec Oria, une amie de Lhamaa, nous avons bu du lait de cheval fermenté. une des boissons locales. Ils boivent ça comme on boit de l'eau. Niveau goût, c'est quelque peu...différent...!!! Oh my goood beuuurkkkk!!! We did it. (Perso je le referai pas^^).

Pleins d'autres bons souvenirs avec les filles.

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
beau et bon moment à la fontaine.

beau et bon moment à la fontaine.

Oria vit avec son copain, dans un 25m carrés environ. 53euros par mois. pas de cuisine. une "salle de bain" et des toilettes mais l'eau vient un peu quand elle veut.

Oria vit avec son copain, dans un 25m carrés environ. 53euros par mois. pas de cuisine. une "salle de bain" et des toilettes mais l'eau vient un peu quand elle veut.

petite marche jusqu'au grand bouddha.

petite marche jusqu'au grand bouddha.

Margaux, Bonnie, Tyler et moi avons poussé jusqu'en haut.

Margaux, Bonnie, Tyler et moi avons poussé jusqu'en haut.

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
il pleuvait. Vous devez vous demander "mais pourquoi sont elles en petite tenue legere alors?!" Rappelez vous, pas de douche, pas d'eau dans la maison de Lhamaa. La pluie nous a servi de "petite douche" hahaha. on fait avec ce qu'on a!

il pleuvait. Vous devez vous demander "mais pourquoi sont elles en petite tenue legere alors?!" Rappelez vous, pas de douche, pas d'eau dans la maison de Lhamaa. La pluie nous a servi de "petite douche" hahaha. on fait avec ce qu'on a!

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.

Mis à part le nadaam et le bouddha, il n'y avait pas foule d'activités. On en a profité pour trainer avec Lhamaa chez elle, regarder la télé, pleins de séries mongoles ou Coréennes.

grosse energie là!

grosse energie là!

Un soir, alors que nous étions posées sur les canapés telles des bigorneaux sur leurs rochers, Lhamaa nous dit qu'on sort rencontrer un ami.

Il pleuvait et ventait. Déjà ça motive.

Nous avons marché 10 petites minutes. Rencontré l'ami devant un magasin. Ils ont acheté une bouteille de jus et 4chewingums (ici les chewingums s' achètent à l'unité et sont même à la carte des desserts dans les cafés, restos...). Nous avons remarché 5minutes ensemble. Et nous sommes rentrées. D'accord. Etrange sortie et rencontre, mais pourquoi pas. N'oubliez pas qu'en Mongolie tout est possible.

Nous avons joué 2soirs au volley avec les voisins forts sympathiques. Un petit Mono (jvous le fais phonétiqiement) agé de 8 ou 9ans était plus qu'adorable!

Terminons cet article par des photos de paysages, de nuages, de coucher de soleil...

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
oui ici quand il pleut, c'est pas le pipi dchat (non ici les chats sont ecrasés coupés en 2 sur la route...)

oui ici quand il pleut, c'est pas le pipi dchat (non ici les chats sont ecrasés coupés en 2 sur la route...)

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.
j'aurais pu regarder ces nuages et ces couchers de soleil des heures durant.

j'aurais pu regarder ces nuages et ces couchers de soleil des heures durant.

100% naturel, pas de retouche photo. Surement les plus jolis nuages roses vus jusqu'ici!!

100% naturel, pas de retouche photo. Surement les plus jolis nuages roses vus jusqu'ici!!

complètement subjuguée par la beauté de ces couchers de soleil. Pour eux, ici, c'était tellement banal qu'ils n'y faisaient même pas attention!!!

complètement subjuguée par la beauté de ces couchers de soleil. Pour eux, ici, c'était tellement banal qu'ils n'y faisaient même pas attention!!!

Dimanche matin, nous avons repris un bus direction UB.

Nous avons donc dit aurevoir à notre nouvelle amie. Elle nous a dit qu'elle aimerait venir en France l'été prochain. Histoire à suivre... :-)

Mongolie, partie 3: en route vers Erdenet.

Minibus pour le retour. Adorables voisins masculins sentant le mouton, le mouton et un peu la transpi. Ici, comme partout en Mongolie, ils vivent mouton, ils élèvent mouton, ils vendent mouton, ils mangent mouton, ils pensent surement mouton...et ils sentent mouton. Merci au baume du tigre qui a réchauffé nos coeurs et apaisé nos nez pour les 6h de trajet.

Nous sommes à UB jusque demain. Nous allons à l'ambassade chinoise dans quelques heures. Croisez les doigts pour nous et nos visas... :-)

Encore une semaine en Mongolie.

Des bisous les amis! A bientôt pour un prochain épisode.

Lire la suite

Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.

6 Juillet 2013

Apres de nombreuses recherches, j'ai retrouvé une chanson maintes fois entendues dans le van. J'entends deja Margaux rigoler mais moi je l'aimais bien. Bon, bien sur après, il faudrait creuser au niveau de la signification des paroles... il semblerait que le titre soit "my mongolians have generous soul".

Mardi matin, aprés une bonne douche glacée (pas d'eau chaude à l'auberge du 1er au 9juillet, ça semble normal, tout est possible en mongolie...) nous partons à 5 pour un tour de 4jours en van avec Nora notre conducteur.

Notre groupe est constitué de Xavier, français rencontré dans notre chambre, d'Anette et Marcus, couple d'allemands queXavier avait rencontré dans le transmongolien quelques jours auparavant et que nous avons croisé par hasard lors d'une de nos ballades en ville, et bien sur Margaux et moi.

Et c'est parti pour 4jours!

Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.

Première étape: Kharkhorin, l'ancienne capitale. On cherche encore les jolies choses à voir.

La route fut longue, mais belle, mais longue, mais quand même très belle.

En arrivant à notre 1ère yourte, on a diné vite fait et on est allé escaladé une montagne. Bon j'exagère, c'était plutôt une colline. Enfin une collinette. 15minutes pour arriver au sommet. 30 minutes pour redesendre car la nuit très noire nous a quelque peu égarés malgré nos lampes frontales. On a carrément fait peur à nos hôtes qui sont partis à notre "recherche", leurs phares ont finalement été notre repère.

lieu de recueillement en haut de la collinette.  /// un espèce de petit lieu de recueil que nous avons attribué à la fertilité. personne n'a confirmé ni infirmé.

lieu de recueillement en haut de la collinette. /// un espèce de petit lieu de recueil que nous avons attribué à la fertilité. personne n'a confirmé ni infirmé.

Mercredi matin: visite du temple d'Erdenezu (ou qqc comme ça)

. Visite par une guide parlant "anglais". Bon en gros j'ai compris que les 4animaux protecteurs sont l'elephant, le lion, le dragon et le phoenix. Les couleurs jaune, verte, rouge et bleu sont partout. Surtout synonymes de chance ou protection ou eternité. Qu'il y a des dieux pour tout: la nature, la lune, le soleil, la santé............et qu'ils sont tous plus ou moins parents.

On a vu des jolis bouddhas mais interdit de prendre en photo. Dommage.

Quelques photos des paysages en route pour l'étape suivante.

Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.

En Mongolie, les routes sont pour la majorité non goudronnées. En dehors des grandes villes, ce sont des chemins de terres dessinés au hasard. En gros ça secoue!

Et les vans ne sont pas forcément dernier cri. Des petites réparations sont nécessaires plusieurs fois par jour. Hop perdus au milieu de...rien, on voit Nora qui coupe le moteur. Nora ne parle quasiment pas anglais. Mais Nora sifflote en prenant sa boite à outil et hop il passe sous le van, resserre 2, 3 trucs et hop remonte dans le camion en sifflotant et redemarre. Un pneu à revisser ou un fil qui fume dans le van, Nora sifflote et descend voir.

une panne? pas dpanique, Nora sifflote et répare tout.

une panne? pas dpanique, Nora sifflote et répare tout.

en panne juste avant une montée. mais pas dsoucis, en mongolie tout est possible...et ça passe toujours!

en panne juste avant une montée. mais pas dsoucis, en mongolie tout est possible...et ça passe toujours!

Avec Nora, tout est possible. Et réellement ça passe toujours! Nora pousse un petit "hhhhoubaaa" pour se donner force et courage, et le van avance. Un trou sableux dans lequel n'importe quelle voiture s' embourberait, et bien notre van passe! Une petite montée en 3eme, n'importe quelle voiture ferait du sur-place, notre van avance. On a même traversé une rivière, les yeux fermés!

Avant de vous faire partager d'autres paysages, je dois vous parler de la non-pudeur des Mongols. Roter après avoir bu du coca, craché après avoir éternué (ou pas d'ailleurs), rien ne gène nos amis mongols. Quelque peu déroutant pour nous venant des pays où la gène et la pudeur sont de mises.

Place à d'autres photos.

monastère en haut d'une montagne. margaux est monté tout tout en haut!!!

monastère en haut d'une montagne. margaux est monté tout tout en haut!!!

pas moi :-( trop nu!! jai vu bien trop tard le chemin normal, bref! la vue etait qd meme magnifiqie.5

pas moi :-( trop nu!! jai vu bien trop tard le chemin normal, bref! la vue etait qd meme magnifiqie.5

un tissu accroché=un voeu

un tissu accroché=un voeu

Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
yourte du 2eme soir

yourte du 2eme soir

La nourriture mongole est principalement constituée de mouton et de graisse animale en tout genre. Lors de notre 2eme repas du midi, on nous a servi donc du mouton. [...] No comment. Margaix, Xavier et Marcus ont réussi à manger. Moi j'ai essayé. J'ai donné le meilleur de moi-meme mais impossible. J'ai pensé à la pauvreté, à la famine dans le monde, aux enfants morts de faim, à ceux qui triment comme des dingues pour remplir l'assiette de leurs enfants...rien à faire :-/

ouf, le soir, c'etait bonne petite soupe pomme de terre-carotte

ouf, le soir, c'etait bonne petite soupe pomme de terre-carotte

Apres le diner, on est parti à la recherche des cascades. On a cherché. On a trouvé une rivière et un lac. On a plus qu'à trouver le chemin pour y descendre.

Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
brin de toilette dans la rivière froide. on fait avec ce qu'on a.

brin de toilette dans la rivière froide. on fait avec ce qu'on a.

La nuit me fut fatale. Je pense que ne pas avoir mangé le mouton le midi m'a porté la poisse. Anette a été malade le lendemain. On repart donc jeudi matin pour une journée de voiture. 2malades dans le van. Le trajet fut sympa... vous vous rappelez, pas de douche depuis mardi matin, bonne marche pour arriver au monastère, pleins de poussières et de sueur+malade. Grand bonheur, grande joie...!!!

Perso,j'arrete de me plaindre, parce qu'Anette a été bien plus malade que moi.

Le soir, arrivée dans le "desert". Ballade à dos de ch3val et chameau au programme.

Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
tres grande forme pour clara. /// nos gentils guides Jounté et Dawa

tres grande forme pour clara. /// nos gentils guides Jounté et Dawa

Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
joli coucher de soleil auquel Margaux Xavier et Marcus ont assisté pendant que nous dormions déjà depuis belle lurette

joli coucher de soleil auquel Margaux Xavier et Marcus ont assisté pendant que nous dormions déjà depuis belle lurette

depart vendredi matin

depart vendredi matin

Pleins de photos en vrac

Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
priorité aux animaux!

priorité aux animaux!

les toilettes vous font rêver? nous aussi!

les toilettes vous font rêver? nous aussi!

Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.

Nous avons terminé dans un parc national dans lequel nous avons vu des chevaux de Przewalski avec une longue vue pendant quelques minutes à au moins 800metres... Ca sentait un peu l'entourloupe car le guide ne nous a pas amenés voir tous les autres animaux dont ils faisaient la pub... du coup on est resté longtemps sur les rochers, histoire de rentabiliser notre entrée^^ merci au petit groupe de 3espagnols ou mexicains qui se croyaient seuls au monde et parlaient aussi fort qu'un troupeau de groosses vaches réunies. Remarquez ils ne risquaient pas de faire peur aux animaux.

Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
sous le vent, et si tu crois que j'ai eu peur, c'est faux...je donne des vacances à mon coeur...CELINE DION SORT DE CE CORPS!

sous le vent, et si tu crois que j'ai eu peur, c'est faux...je donne des vacances à mon coeur...CELINE DION SORT DE CE CORPS!

danseuse au sommet de sa gloire! la foule en délire l'aclame!!!

danseuse au sommet de sa gloire! la foule en délire l'aclame!!!

Je remercie très chaleureusement la connexion internet, toujours meilleure.

En ce moment nous nous reposons à Oulan-Bator avant de repartir dans les campagnes mongoles prochainement. Xavier est arrivé à Datong en chine et Anette et Marcus à Bejing.

Depuis le depart de Xavier, les moustiques se vengent sur nous. Faut dirqu'il était la cible principale. Zut!

A bientôt poir de nouve1ux potins made in Mongolia.

Baïrlla (merci en mongole, completement imprononcable!)

Mongolie, partie 2: Van-tour, 4jours 3nuits au centre du pays.
Lire la suite

Bienvenue en Mongolie. Partie 1: Oulan-Bator

1 Juillet 2013

Et oui nous sommes en Mongolie. Apres le suspens insoutenable de l'obtention de notre visa en...8h! Visa hautement mérité apres la falsification, (telles de grandes truandes) d'un papier qui ne nous sera même pas demandé, après une course (telle Pékin-express) pour trouver où retirer des dollars, après un problème technique à l'ambassade (ça on jure on n'y est pour rien!)... Bref, bye la Russie, we go to Mongolia!

Bienvenue en Mongolie. Partie 1: Oulan-Bator

C'est parti pour 12h de car. Après les 89h de transsibérien, plus rien ne nous fait peur.

Enfin je dis 12h de car...que je vous explique.D'abord, on a roulé, roulé à travers de beaux paysages, des plaines à perte de vue....bref, cool quoi.

Bienvenue en Mongolie. Partie 1: Oulan-Bator

Et ensuite, on est arrivé à la frontière russie-mongolie. On y a passé 2h15 tres precisemment. Vous me direz "Mais, pourquoi tant de temps?"

Alors en france, en europe on ne sait plus trop ce que c'est les frontières (merci l'espace shengen et la libre-circulation des habitants d'europe). Il y a juste des postes avec des gens qui font pas grand chose dedans à part regarder passer les voitures (si un douanier me lit, qu'il me pardonne). Et bien en russie-mongolie, c'est pareil! Sauf qu'il y a 10personnes qui font rien et 2 qui te controlent de la tête aux pieds en passant par tes sacs, ton passeport et ton visa.Ce rituel est est répété à la sortie du territoire russe ET 30 mètres plus loin à l'entrée en Mongolie. Voilà, je viens de vous expliquer comment passer 2h15 à une frontière. Plus tard, nous apprendrons que 2h15 c'est court puisqu'en train il faut compter 6h!!! Ne nous plaignons pas.

Bienvenue en Mongolie. Partie 1: Oulan-Bator

5h de car plus tard, nous arrivons à Oulan-Bator. Les paysages étaient dignes de la réputation de la Mongolie mais nous n'avons pas de photos à la hauteur de la beauté des plaines à l'infini. Il faudra attendre nos voyafes au coeur des steppes mongoles.

Oulan-Bator: le taxi qui nous a emmenées à notre auberge (genre 10minutes de route) nous a demandées...30000tugriks (au lieu de 7000 environ.) 1euro=1850tugrik. Il nous demndait donc 25e pour 10minutes de taxi. Euh...NON. Avec force, courage et conviction on a divisé le prix par 2 à coup de terribles menaces (on ne savait pas encore lesquelles mais on aurait fini par trouver!).

Bon, nous voilà installées dans notre 3mètres carrés. Et nos objectifs sont: la radio des poumons de margaux pour le visa australien et tenter l'obtention du visa chinois (on nous a expliqué tous les trucs et astuces^^).

Actuellement, après 1h de recherche de l'hopital vendredi aprèm (les plans des villes ne sont pas l'atout majeur des Mongols) puis 1h pour trouver le numéro dont l'hôpital avait besoin pour prendre Margaux en charge, puis 1h "d'examen", 186000tugriks déboursés soit 93dollars, puis 1h à attendre ce matin (lundi) pour juste entendre "okay, all is good, you can go" Margaux est donc apte à entrer sur le territoire australien. Elle n'a même pas récupéré sa radio! Quelle tristesse! Mais elle connait approximativement son poids (à plus ou moins 4kilos) grâce à la balance à poids (oui oui oui!)

Quant à nos passeports, ils sont entre les mains des autorités chinoises...tremblons...! (Je ne m'inquiète pas qu'un douanier chinois lise ces lignes, ils ne parlent déjà pas un mot d'anglais, alors le français...)

Verdict dans 14jours (et oui cette fois on s' y est pris à l'avance! Vous notez l'amélioration? :-) )

Bienvenue à SOS Medical Mongolia, l'hôpital des riches Mongols et des étrangers

Bienvenue à SOS Medical Mongolia, l'hôpital des riches Mongols et des étrangers

Sinon, que retenir de ce 1er passage à Oulan-Bator (UB pour les intimes)?

UB est une des villes les plus polluées du monde.L'air y est oppressant, c'et pour ça que nous n'avons pas sorti Tyler et Bonnie.

Parlons de la circulation. On finit par s' y habituer au bout de 4jours passés en ville. En gros: le Mongol utilise abobdamment son klaxon. Non ce n'est pas pour honorer ta plastique de rêve. C'est simplement pour communiquer. Nous en avons conclus que les conducteurs mongols sont bavards (voire TRES bavards) . "Attention j'arrive" "dégage je tourne à gauche, t'es sur ma route" "dégage je tourne à droite t'es sur ma route" "dégage, je vais tout droit, t'es sur ma route" "piéton dégage tu es sur un passage piéton en plein milieu de ma route". Et oui il faut savoir que même lorsque le petit bonhomme est vert, le piéton n'est pas prioritaire. Vous ne voulez quand meme pas faire freiner une jeep?!!

Aux bruits des klaxons, ajoutez le bruits des freins qui mériteraient de sérieuses révisions ainsi que les amortisseurs et les embrayages.

Nous avons une idée d'entreprise qui ferait fureur ici: "Carglass, un impact dans votre pare-brise pas plus grand qu'une piece de 2euros? Nous avons de la résine!" Carglass vient iciiii!!! Remplace donc le scotch collé aux pare-brise! Sinon, on peut aussi s' attaquer à la cause du problème c'est à dire l'état des routes. Si quelqu'un est interessé pour venir réparer tous les trous sur les routes, il détronerait carglass et ferait fortune! A bon entendeur...

Bon trève de blablas, passons aux photos de nos errances en ville.

Bienvenue en Mongolie. Partie 1: Oulan-Bator
Bienvenue en Mongolie. Partie 1: Oulan-Bator
bon courage pour la tondeuse

bon courage pour la tondeuse

on se prépare pour notre horse-trip de la semaine prochaine

on se prépare pour notre horse-trip de la semaine prochaine

après l'effort...

après l'effort...

...le réconfort

...le réconfort

on peut se peser dans la rue. il faut pédaler pour faire monter/descendre l'echaffaud. des trous sur le trottoir (ne pas marcher les yeux vers le ciel!)

on peut se peser dans la rue. il faut pédaler pour faire monter/descendre l'echaffaud. des trous sur le trottoir (ne pas marcher les yeux vers le ciel!)

même pas peur des dinos car...

même pas peur des dinos car...

...on est bien armée, Lara Croft n'a qu'à bien se tenir!

...on est bien armée, Lara Croft n'a qu'à bien se tenir!

les hommes qui voulaient nous faire jouer aux echecs puis devant notre refus ont souhaité se faire photographier

les hommes qui voulaient nous faire jouer aux echecs puis devant notre refus ont souhaité se faire photographier

la savistka, symbole de bonne augure et d'eternité en asie... :-)

la savistka, symbole de bonne augure et d'eternité en asie... :-)

gengis khan, le fameux!

gengis khan, le fameux!

Bienvenue en Mongolie. Partie 1: Oulan-Bator
Bienvenue en Mongolie. Partie 1: Oulan-Bator
petit clin d'oeil à ma soeur et mes collègues de Broca ;-)

petit clin d'oeil à ma soeur et mes collègues de Broca ;-)

clin d'oeil à momo

clin d'oeil à momo

et oui, on profite avec xavier notre compagnon de voyage à UB

et oui, on profite avec xavier notre compagnon de voyage à UB

Merci à la connexion internet qui met 3h pour charger 10 photos.

aJ'aurais eu encore qlqs anecdotes à vous faire partager comme les travelers cheques ou l'absence d'eau chaude depuis ce matin. Mais il est grand temps que j'aille me coucher. Demain depart pour 4jours d'excursions entre désert et cascade. Pas d'ibternet, pas de douche, pas de toilettes...

Je vous dis à vendredi soir. Pleins de bisous

Lire la suite

Bienvenue à Oulan-Oude

26 Juin 2013

Nous y sommes arrivées lundi à 11h. 1er objectif: aller à pied à l'auberge. Mais quelle sortie prendre? Haha gros mystère! Une gentille fille qui parle anglais, elle, nous propose son aide pour trouver la statue de Lénine (encore lui!)

30minutes apres, on trouve l'auberge. Bon accueil, on sent direct une bonne ambiance.

Après une BONNE douche (rappelez vous, cela faisait 4jours qu'on ne s' etait pas douchées), nous sommes d'attaque pour aller conquérir l'ambassade mongole. Car c'est bien là notre 2eme objectif du sejour: obtenir notre visa mongol, pour notre depart du 27juin.

On marche, on trouve, on est fieres, il est 16h et là le policier-gardien qui ne speak pas du tout english nous montre que l'ambassde est ouverte de 10h à 12h. Pas grave, on se dit qu'on viendra le lendemain, le mardi. Ah non. Car le policier-gardien nous fait comprendre que l'ambassade est fermée le mardi. Petit (gros) stress qui monte. Enfin pour moi. Margaux arrive à rester calme. Donc on ne pourra se rendre à l'ambassade que mercredi pour notre depart du jeudi. On est large!

On s' est donc lancé tranquillement à la decouverte de la ville.

Bienvenue à Oulan-Oude
Bienvenue à Oulan-Oude
il y a pas mal "d'attractions" un peu partout, pour enfants et adultes.

il y a pas mal "d'attractions" un peu partout, pour enfants et adultes.

On a aussi acheté nos billets de minibus pour notre journée du mardi au lac baikal. Les guichetières ne parlaient toujours pas anglais mais on a à peu près reussi à expliquer ce qu'on voulait et hop à nous la journée au lac :-) Tickets en poches...et nooon, c'etait sans compter sur ce vent violent qui a "arraché" le ticket de ma main (bon okay, ma main n'était pas tres fermée), et hop le ticket qui s' envole. Moi grosse myope je vois pas du tout où il va. Heureusement que les yeux de margaux sont bien meilleurs que les miens, elle s' est lancée dans un sprint et hop, ticket bloqué. Et hop, cette fois c'est la bonne, tickets en POCHE.

Le soir à l'auberge, bonne ambiance. Il y a un francais, un suisse, un russe, 2allemands et nous. On a testé (ou retesté pour margaux), la vodka russe. Forte mais excellente.

Mardi: on devait se reveillée à 7h, pour etre en avance pour le bus. Ne nous demandez oas pourquoi mais on ne s'est reveillée qu'à 7h20. Oupssss faut speeder. Le bus est dans 40minutes. Vous avez vu un peu comment on se lève tôt?!

On monte les dernières dans le bus et il part direct, ouf on a eu chaud!C'est parti pour GORYACHINKS à 165kms au nord d'Oulan-Oude. Durée du trajet? 3h. Enigme: pourquoi? Le minibus etait en fait un cheval? Faux. Embouteillages de dingue? Encore faux. Circulation fluide. On devait pousser le bus? Encore faux. Nous avions bien notre place assise.

La réponse en image.

les routes! et la limitation de vitesse. et la puissance du moteur.

les routes! et la limitation de vitesse. et la puissance du moteur.

Quand le chauffeur accélérait, on avait 2impressions: soit on allait s' envoler tel un avion à reaction, soit le bus allait exploser BIM sur place. Passer les vitesses n'est pas réellement le point fort des chauffeurs. En france, clairement le moteur aurait lacher. Ici, ça passe et même que ça roule.

Nous pouvons aussi parler des amortisseurs (ou de l'absence d'amortisseurs). Merci les sensations fortes à chaque trou (donc souvent). Oh un trou, allez on lève les mains et on sourit pour la photo-souvenir.

Après 3h d'attractions à sensations fortes, victoiiiire, on arrive!

Je vous laisse découvrir en image ce petit coin de paradis.

Bienvenue à Oulan-Oude
Bienvenue à Oulan-Oude
Bienvenue à Oulan-Oude
après 10mins de marche à travers le village (hameau? bourg?), on arrive au lac!

après 10mins de marche à travers le village (hameau? bourg?), on arrive au lac!

Bienvenue à Oulan-Oude
Bienvenue à Oulan-Oude

Pas d'autres mots que WHAOUW. Personne à droite, personne à gauche. Il y a le lac et nous. Et du vent pour nous accompagner à midi.

Bienvenue à Oulan-Oude
Bienvenue à Oulan-Oude
Bienvenue à Oulan-Oude
Bienvenue à Oulan-Oude
Bienvenue à Oulan-Oude
tyler et bonnie ont bien pris l'air et n'ont pas attrapé ni froid ni coups de soleil, pas comme certaines.

tyler et bonnie ont bien pris l'air et n'ont pas attrapé ni froid ni coups de soleil, pas comme certaines.

on a rencontré Dinam, petit garçon de 8ans avec qui on a "parlé". Il avait 2chiens aux noms imprononcables tellement il y avait de consonnes. mais il  nous a appris à dire "chien"=sadatchi (ou quelque chose qui ressemble).

on a rencontré Dinam, petit garçon de 8ans avec qui on a "parlé". Il avait 2chiens aux noms imprononcables tellement il y avait de consonnes. mais il nous a appris à dire "chien"=sadatchi (ou quelque chose qui ressemble).

il nous a fait le papillon dans le sable (mais on lui a pas demandé comment on disait, quel manque de curiosité nous direz-vous^^),.

il nous a fait le papillon dans le sable (mais on lui a pas demandé comment on disait, quel manque de curiosité nous direz-vous^^),.

apres une bonne sieste à l'abris du vent, on a considéré nos tetes  presque photogéniques (on n'aurait peut-être pas dû :-p )

apres une bonne sieste à l'abris du vent, on a considéré nos tetes presque photogéniques (on n'aurait peut-être pas dû :-p )

supergirls!

supergirls!

un marteau est toujours utile pour se défendre des ours...

un marteau est toujours utile pour se défendre des ours...

Parlons des ours. Et puis des phoques. Bon on n'en a pas vus. Immense désespoir de Margaux qui a même fini par les chercher derriere les arbres. Les ours, pas les phoques. Ou bien à s' obstiner à prendre des rochers au loin pour des phoques faisant la sieste. (Et la marmotte elle met le chocolat...)

Immense desespoir qui amène la colère. Margaux a donc décidé d'attaquer Arte pour "publicité mensongère". Arte n'a plus qu'à s' armer de bons avocats car on a des preuves à l'appui. Et Margaux ne lachera pas l'affaire. Parfois lorsqu'elle dort, je l'entends rêver "regardee ya un ours! Et là un phoque"...

Notre journée au lac s' est tout de même achevée. En attendant le minibus, on a vu passer...

une jolie camionnette bongo et...des vaches qui marchaient pépère (ça a presque consolé margaux des ours, mais pas entièrement) n'a perturbé personne. la routine quoi^^

une jolie camionnette bongo et...des vaches qui marchaient pépère (ça a presque consolé margaux des ours, mais pas entièrement) n'a perturbé personne. la routine quoi^^

Bienvenue à Oulan-Oude
dans le bus retour à Oulan-Oude. On s' est mis devant. Et on sourit pour la photo.

dans le bus retour à Oulan-Oude. On s' est mis devant. Et on sourit pour la photo.

En théorie, nous quittons Oulan-Oude demain matin à 7h. Je dis bien en theorie. Car il est 18h43 et l'ambassde a un problème technique qui l'empeche de nous fournir nos visas durement payés ce matin... merci de croiser les doigts, les orteils pour nous...

nous aimerions dire aurevoir à ce cher Lenine :-)

nous aimerions dire aurevoir à ce cher Lenine :-)

je préfère terminer cet article par un joli montage photo du lac baikal :-)

je préfère terminer cet article par un joli montage photo du lac baikal :-)

Prochain article en Mongolie.

XXX enfin n'oubliez pas de croiser les doigts :-)

Des bisous russes.

PAKA :-)

Lire la suite

transsibérien

25 Juin 2013

Nous sommes à Oulan-Oude, à 5609kilomètres à l'est de Moscou, en pleine sibérie.

Pour rejoindre cette ville, nous avons pris le transsibérien pour...89h. Même pas peur^^

transsibérien

Ça y'est, le train démarre... Comme c'est étrange de s' installer dans un compartiment et de se dire "c'est parti pour 3jours et demi et 4nuits" !

La conclusion est: c'est tout à fait possible, réalisable et supportable. Margaux a même adoré le rythme "repas dodo toilette".

Les russes sont incroyables: nos chefs de cabine (on a décidé de les appeler ainsi) nous débitent un flot de paroles en russe, on ne comprend bien sur pas grand chose, notre vocabulaire se limitant à "privet, paka, spassiba, pojalusta, da, niet, sivodnja, nasdorovié" (bonjour, aurevoir, merci, s' il vous plait, oui, non, aujourd'hui, santé". On a donc des têtes de gens qui n'ont ABSOLUMENT pas saisi un traitre mot. Mais...le russe répète...mot pour mot à peu près. Et encore. Et encore. Et encore...Eh oh le problème n'est pas qu'on ne t'a pas entendu, simplement que tu n'as pas utilisé les mots de notre vocabulaire, donc ne t'attend pas à ce qu'on te réponde quoi que ce soit^^

il est inutile de préciser que nos chefs de cabine ne parlent pas ONE WORD D'ENGLISH...sinon ca aurait été beaucoup trop facile, non? Ne nous demandez pas comment, mais on a quand même réussi à "communiquer" :-) wonderful girls, isn'it?

quelques occupations: manger, mots fléchés, jeu sur la tablette.

quelques occupations: manger, mots fléchés, jeu sur la tablette.

se prendre en photo fait passer le temps. mais on a vite arrété en voyant nos têtes^^

se prendre en photo fait passer le temps. mais on a vite arrété en voyant nos têtes^^

Les paysages sont beaux, plus ou moins variés. On a assisté à de magnifiques couchers de soleil.

transsibérien
transsibérien
transsibérien
transsibérien

Aux arrets importants, sur le quai, il y a des gens qui vendent de tout et de rien. Parfois de la nourriture, parfois des babioles.

oh tiens un chandelier, j'avais complètement oublié de le mettre dans mon sac, quelle nouille!

oh tiens un chandelier, j'avais complètement oublié de le mettre dans mon sac, quelle nouille!

des chapkas, allez ma fille essaie-les, il fait 30degrés mais essaie-les quand même.

des chapkas, allez ma fille essaie-les, il fait 30degrés mais essaie-les quand même.

de jolis bâtiments de gare

de jolis bâtiments de gare

Chaque jour, une de nos "chefs de cabine" vient faire le "ménage" dans chaque compartiment. On se demande encore si c'était plus propre avant ou après son passage...

Parlons de la chaleur. Nous avions de la chance d'être dans un compartiment de 4. La clim fonctionnait presque régulièrement. PRESQUE. Quand elle ne fonctionnait pas, la température montait vite, très vite. Avec Margaux nous avons hésité à aller prendre l'air aux toilettes. Gros dilemme: soit nous avions chaud dans notre compartiment mais avec une odeur agréable, soit nous allions dans le couloir avec de l'air un peu plus frais etnune odeur un peu moins agréable (mélange d'odeurs corporelles de nombreudes personnes sans douche depuis plusieurs jours; pour vous mettre dans l'ambiance^^), soit notre derniere option était les toilettes, il y faisait très frais mais avec une odeurs des plus infestes (24 personnes se partageant 2 toilettes pendant des jours et des jours...je vous laisse rêver). Nous avons donc pris la grande décision d'avoir chaud en pouvant s' oxygéner^^ vive notre compartiment.

Nous avons eu plusieurs voisines, plus ou moins bavardes mais toutes sympathiques.

Une nous a même aidées à remettre place notre voisin Anatole quelque peu désinhibé par le litre de vodka ingurgité en une aprem. Que je vous présente Anatole.

1ere rencontre: il me fait comprendre en russe que je comets le pire des péchés à sortir du compartiment en chaussettes. Je comprends rien mais il me fait peur. Le lendemain sur le quai, j'ai droit à un clin d'oeil et quelques questions en anglais pour entamer la conversation. Samedi aprem, pendant que je dors, Margaux est invitée à boire de la vodka et manger. Elle a également du écouter des musiques de la marine... ça a duré 2h apparemment^^ (on la plaint!) mais en fin d'aprem, la vodka fait son effet. Margaux n'a pris qu'un shot mais Anatole au moins 1litre. Et voilà comment après 1L de vodka, Anatole nous prend pour ses meilleures amies voire plus. Notre gentille voisine l'a élégamment remis à sa place. Spassiba!

4jours c'est quand meme long...mais on ne s' est pas laissé mourir de faim. On a eu des repas dignes d'une dieteticienne: du pain, des bananes, des pommes sableuses, des cereales, des tomates et des chips. En mélangeant une fois l'un avec l'autre et vice versa, on a même eu l'impression de changer de menu à chaque repas (bon okay, là j'exagère un peu...).

en image, notre dernier diner gastronomique dans le transsib.

en image, notre dernier diner gastronomique dans le transsib.

Avec toutes ces folles aventures, on arrive vite à lundi matin 6h heure de moscou, 11h heure de oulan-oude.

Je vous passe le coup du décallage horaire, s' endormir quand le jour se lève, dormir au final n'importe quand...

Bref, mine de rien, on est venue on a vécu et on a vaincu :-)

transsibérien
tyler et bonnie prenant l'air sur le quai de la gare de la 3eme plus grande ville  de russie (novo...quelque chose)

tyler et bonnie prenant l'air sur le quai de la gare de la 3eme plus grande ville de russie (novo...quelque chose)

Nous sommes donc à Oulan-oude depuis lundi jusque jeudi matin.

Le récit de nos aventures au prochain épisode.

Ici il est 1h du matin, nous vous souhaitons bonne nuit :-)

quelques heures à peine avant l'arrivée.

quelques heures à peine avant l'arrivée.

transsibérien
Lire la suite

Moscou

19 Juin 2013

Bienvenue en Russie!

Je pense qu'il est nécessaire de rappeler à quel point le gouvernement russe facilite l'obtention du visa...BLAGUE! Signez vos 3pages de formulaire en bleu et non pas en noir et le consulat vous le fera regretter...des photocopies de vos photos d'identité? NIET! Ne les contrarions pas... Au final on a eu nos visas, c'est le principal non?

Lundi 17 juin au matin, départ de Varsovie. A l'enregistrement des bagages, nous supposons que le monsieur derrière le comptoir a eu un petit problème vestimentaire puisqu'il travaillait en caleçon, ce qui a -malencontreusement- permis à Margaux d'apercevoir une partie de son anatomie...sympa à 5h du mat'. Je ne pense pas que ce fut un moment de plaisir vu la manière dont elle m'en parle encore :-p

Lundi 17 juin 14h20 heure locale. Nos 2 frenchies débarquent ttoutes heureuses sur le sol russe. Et ouais on kiffait, ça y'est on y est!! Enfin presque. Passons d'abord la douane. Comment pourrais-je vous décrire ce charmant et chaleureux jeune contrôleur au passage de la douane? Peut-être en employant des adjectifs totalement opposés? Froid? placide? glacial? Sans émotion? Tout à la fois? Pas une seule esquisse de sourire à toutes nos tentatives de sympathisation et de dédramatisation. Le mec nous a dévisagées pendant une minute. Une minute chacune. Une minute sans bouger face à un douanier russe froid, placide et glacial, je peux vous assurer que c'est long! En une minute tu as le temps de penser à : "pitié ne me demande pas où je vais loger car je ne le sais pas moi-même", "pourquoi je me suis plongée dans l'alphabet russe il y a seulement 1h", "je t'en supplie laisse moi passer ce portillon, je ne veux aucun mal ni à poutine ni personne d'autre" "allez merde ça va, oui c'est moi sur la photo, là tu me reconnais peut-etre pas à cause des cernes qui cachent mon visage, mais je te jure que c'est bien moi". Le douanier n'en finit pas de mettre du suspens, je suis sûre qu'il adore faire stresser les gens. Mais après un énième scannage du passeport, alleluiiiiiiiaaaaaaaaaaa!!!!!!! On y est au pays du cyrillique et de la vodka!!! Hiiiaaaaaaaaa :-) Pas si terrible que ça, ha ha.

On s' est débrouillée comme des chefs dans l'aeroport et la gare. Je pense que c'est dû à nos 2h d'apprentissage du russe.

Nous avons été accueillies par un couple d'amis d'amie de momo. Et il faut quand même dire que nous avons été reçues comme des reines par Tania et Serioja.

Tania nous a préparées les repas (ce n'est pas ici que nous mourrons de faim). Serioja nous a fait visiter la ville. Que je vous décrive Serioja. Petit monsieurs plutôt fin, la soixantaine, mais peur de rien. Il a été notre guide, notre garde du corps, notre négociateur.

des cornichons géants.

des cornichons géants.

1ere ballade nocturne.

1ere ballade nocturne.

1ere ballade nocturne. Que c'est beau!

1ere ballade nocturne. Que c'est beau!

Et c'est parti pour 2jours entiers de marche et de visites et de soirées dans des jazz-café.

Ce que nous avons retenu des russes et de la russie.

Les russes sont froids et inexpressifs visuellement parlant. (Sauf nos hôtes!!). Les Russes portent leur alliance à l'annulaire droit. La porter à gauche signifie "je suis veuf/veuve ou divorcé (e)".

La sécurité routière n'est visiblement pas une des priorités du gouvernement. Nous avons vu beaucoup de motards sans casque. La limitation de vitesse en ville...doit etre de 80? 90? N'existe pas? Si, aux abords des passages piétons où elle est de...50km/h. Le trafic est intense et permanent, de jour comme de nuit. Et les voitures ne sont que des modèles enormes: mercedes, audi, bmw, jaguar, range roover (c'est margaux qui me souffle parce que perso pour moi c'était toutes les mêmes, juste des gros tanks. Sacrilège diront certains...). Pourtant le russe moyen n'est par definition pas riche. Parait qu'il faut remercier la mafia. (Oh ça va poutine, on te veut pas de mal, c'était simplement un constat.)

La voiture est majoritaire mais le piéton est prioritaire. Chaque passage clouté est équipé d'un chronomètre indiquant combien de temps attendre avant de traverser et combien de temps y a t-il pour traverser. Pour les passages sans feu, Serioja nous a impressionnées et /ou effrayées dans sa manière de se "jeter" sur la route pour arreter les voitures. Et croyez nous ou non mais les voitures dans leur course folle ont toujours freinées à temps.

La ville respire le style soviétique. D'immenses batiments très droits, angles droits. Façades de couleurs ternes. Et à coté de ça, tout pleins d'églises et monastères aux formes arrondies et couleurs chaudes (enfin, ça restait souvent dans le rouge^^).

les toits dorés du Kremlin et la fameuse Saint-Basile Cathedrale, sur la place rouge.

les toits dorés du Kremlin et la fameuse Saint-Basile Cathedrale, sur la place rouge.

Moscou
Moscou
Moscou
Comme un air d'urss par ici

Comme un air d'urss par ici

Les animaux n'étaient pas autorisés dans le Kremlin. Mais on leur a quand même montré de loin. Et ils ont également vu le Bolchoï.

Les animaux n'étaient pas autorisés dans le Kremlin. Mais on leur a quand même montré de loin. Et ils ont également vu le Bolchoï.

Des hordes de touristes asiatiques complètement hystériques avec leur appareil photo. "les enfants, allez on pose devant la tombe de papa Lénine". Vos photos de mariage devant la tombe de Lénine, vous en réviez? ils l'ont fait. Et pour finir un couple assorti en jaune posant devant l'entrée du Kremlin.

Des hordes de touristes asiatiques complètement hystériques avec leur appareil photo. "les enfants, allez on pose devant la tombe de papa Lénine". Vos photos de mariage devant la tombe de Lénine, vous en réviez? ils l'ont fait. Et pour finir un couple assorti en jaune posant devant l'entrée du Kremlin.

Moscou
Moscou
J'avais cru comprendre que les anilaux n'étaient pas autorisés dans le Kremlin. Faut croire qu'il y a exception pour les ptits singes ;-)

J'avais cru comprendre que les anilaux n'étaient pas autorisés dans le Kremlin. Faut croire qu'il y a exception pour les ptits singes ;-)

Moscou
Moscou
Petit tour de bateau pour toute la troupe.

Petit tour de bateau pour toute la troupe.

on s' en occupe bien de Tyler et Bonnie. on les fait jouer. Maman Margaux est exténuée.

on s' en occupe bien de Tyler et Bonnie. on les fait jouer. Maman Margaux est exténuée.

ici on peint.

ici on peint.

Moscou
un peu d'international.

un peu d'international.

Une petite anecdote me revient: près de la place rouge, il y avait un centre doré au sol. Le principe? Aller se mettre dessus, faire un voeux et jeter une pièce en arriere. Et que se passait-il après? Plusieurs mendiants se hâtaient de ramasser les pièces de voeux fraichement jetées. Illustration.

Moscou

Notre séjour à Moscou s' achève demain midi. Nous serions bien restées encore un peu. Nos hôtes ont été fantastiques. En espérant pouvoir leur rendre la pareille en france un jour.

Avajaiou moskov!

Do svidonja.

Paka :-)

Demain, le transsibérien nous attend.

tout simplement super!

tout simplement super!

Lire la suite

Varsovie, d'autres photos

18 Juin 2013

Da sivodnia !

La sirène de Varsovie, emblème de la ville. Son armure lui permet de protéger les habitants. Allez regarder sur internet, la légende est jolie

La sirène de Varsovie, emblème de la ville. Son armure lui permet de protéger les habitants. Allez regarder sur internet, la légende est jolie

Les bonnes soeur au Macdo.

Les bonnes soeur au Macdo.

L'aeroport Frederic Chopin. Et les jeux d'enfants aux fontaines de la vieille ville.

L'aeroport Frederic Chopin. Et les jeux d'enfants aux fontaines de la vieille ville.

La bibliotheque, absolument magnifique! Sur les façades, il y en a pour tous les goûts, musiciens, mathématiciens... Fragments du mur du ghetto de Varsovie. Traces de la honte de la barbarie humaine...

La bibliotheque, absolument magnifique! Sur les façades, il y en a pour tous les goûts, musiciens, mathématiciens... Fragments du mur du ghetto de Varsovie. Traces de la honte de la barbarie humaine...

Margaux a trouvé des lunettes de soleil roses, Clara a trouvé son futur mari. Photo "romantique" d'un joli vélo et des 2copines.

Margaux a trouvé des lunettes de soleil roses, Clara a trouvé son futur mari. Photo "romantique" d'un joli vélo et des 2copines.

Nous somm

Lire la suite

Varsovie

17 Juin 2013

1ère étape de notre périple. MERCI À MOMO POUR LE SUPER LOGEMENT LUXE ET TOUT CONFORT!!

Samedi 1er objectif: trouver une bnp pour éviter les frais. Margaux en repère une, on y va, toutes contentes après une bonne heure et demi de marche. La porte fermée devant la machine nous aura bien eues. Pas découragées pour un sou, nous reprenons alors notre marche durant laquelle nous avons croisé la gaypride! Ambiance plutôt calme et surtout très très encadrée par une horde de policiers le long du trajet+ceux qui avançaient avec le cortège.

il y a les pour et il y a les très très contre...

il y a les pour et il y a les très très contre...

La gaypride était fort sympathique mais ne nous a pas aidées à trouver une bnp. Hhaahha siii! Eeeeet nooooon, en fait c'était le siège de la banque. Les gentils gardiens du bâtiment nous ont aimablement indiqué le guichet le plus proche qui était censé se trouver à 5minutes à pied maximum selon leurs dires et plan à l'appui. On a trouvé le parc, le parking, l'épicerie, l'immeuble, le lac, les canards, les restos japonais...mais si on devait trouver la banque, on y serait encore... soit on n'est pas fut'fut' soit les "gentils" messieurs nous ont bernées, on a beau y réfléchir, toujours pas de réponse.

Toujours pas démotivées, on s' est lancée à la conquête de la ville sans un sous en poche. De vraies aventurières^^

Varsovie est un pur mélange entre modernité genre ultra moderne et vieilleries genre antiquités. Surprenant. Mais Varsovie est une ville agréable. Une fois le système des passages piétons souterrains compris, on virevolte d'une rue à l'autre. Nous y avons préparé le cadeau de fête des pères.

Varsovie
Varsovie

Après avoir navigué dans la ville, nous nous sommes décidées à retirer de l'argent n'importe où. J'entendais ma banquière me remercier par la pensée^^

Le lendemain rebelote, visite de la ville, classique, sans spécialement d'anecdotes particulières jusque vers 15h lorsque nous avons décidé de nous prendre un yaourt-glace dans un ptit magasin. Il etait affiché 2.90zloty (4zloty=1e environ). Donc pas cher donc contentes! Sauuuf que...à la caisse on en a eu pour 11zloty. Comment ça les garnitures sont en plus? Ah d'accord c'etait 2.90zlt pour 50grammes et non tout compris. 11zloty=un peu moins de 3e, pas cher vous me direz...sauf quand du coup il vous reste plus que 9zlt pour manger le soir. (Zut l'image ne veut pas charger, mais le yaourt à la noisette a eu le mérite d'etre absolument délicieux, et il falait nous voir savourer^^).

Varsovie

Maintenant laissez moi vous raconter notre repas du soir. Certes on aurait pu avoir une salade au domac, mais on voulait manger local. Nous avons fait touuuutes les cartes de touuuus les restos du coin. Rien. Enfin si, des soupes. Non! On a fini par trouvé un ptit resto de cuisine locale, pas cher mais hors-budget quand même. Mais on avait faim (surtout moi) et on commencait à fatiguer. Alors on s' est posée. On a minutieusement choisi "ravioli aux epinards et fromage" hmmm trop bon. Et là, allez savoir pourquoi j'ai insisté pour avoir de l'eau sur la table... Déjà qu'on était hors-budget et qu'il faudrait compléter en Cb, 2petites bouteilles d'eau de rien du tout sont venues plombées encore plus la note^^ "what? Water is not free?" Oupsss.okay on boit nos verres jusqu'à la dernière goutte, on savoure on savoure, oui bon okay ça va je sais que ce n'etait "que" de l'eau, mais quand même pour ce prix là haha (1e20 LE verre d'eau, ahha vous aussi vous auriez savouré n'est ce pas?^^).

Nous finissons la journée par un petit sprint pour avoir le bus. Notre ticket n'est valable que jusque 20h49 et il est 20h57, oooh les rebelles, encore une fois^^

Les photos viendront quand la connexion le permettra.

Je vous écris de Riga, où nous attendons l'avion pour moscou. Il nous reste 3h pour apprendre l'alphabet cyrilique, easy!

Varsovie
Varsovie
on y a vu: des toilettes au doux nom mais à l'odeur tellement nauséabonde, des panneaux prévenants les automobilistes de l'ivresse des etudiants, la plus petite maison de Varsovie (un stratagème du nombre de fenetres pour payer moins d'impots), des couples assortis, des vélos garés bizarrement

on y a vu: des toilettes au doux nom mais à l'odeur tellement nauséabonde, des panneaux prévenants les automobilistes de l'ivresse des etudiants, la plus petite maison de Varsovie (un stratagème du nombre de fenetres pour payer moins d'impots), des couples assortis, des vélos garés bizarrement

au parc royal, on a assisté à un super concert de piano sous l'oeil bienveillant de Chopin. Tyler et Bonnie ont également beaucoup aimé.

au parc royal, on a assisté à un super concert de piano sous l'oeil bienveillant de Chopin. Tyler et Bonnie ont également beaucoup aimé.

Je poste cet article en direct de Moscou. Nous y sommes bien arrivées et avons été chaleureusement accueillies :-)

Bonne soirée!!!!!

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>