Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chili (1): Santiago, bienvenido!

16 Janvier 2014

Lundi 30 décembre 2013, 11h30. Ca y'est je pose enfin le pied en Amerique du Sud.

13h d'avion, 1h de sommeil, 5 films et 14h de décallage horaire. Je suis pas du tout stressée, pas fatiguée ni triste d'avoir quitté l'Asie. Bon, vous l'aurez compris...je pète pas la forme.

Visa okay, echange de monnaie okay, sac a dos okay.C'est déjà ça. Ya plus qu'à trouver le bus Centropuerto (1350pesos) pour aller en centre-ville.

Le guide du routard disait de tourner à droite en sortant.J'obéis. Ils avaient aussi dit que l'arret de bus serait à 15mètres. J'ai été brave, j'ai marché au moins 5 minutes avant de me decider a faire demi-tour. Retour à la sortie. Les très aimables et souriants policiers m'indiquent que l'arret de bus se trouve juste là...derriere moi, à la gauche... quand on n'a pas d'yeux, on a des jambes...

Arrivée presque facilement l'auberge "Landay Hostel". 7000 pesos la nuit en dortoir (1€=717 pesos).

auberge tres cool, tout le staff est allemand (bvp bvp d'allemands au chili).

auberge tres cool, tout le staff est allemand (bvp bvp d'allemands au chili).

Dans mon dortoir, je rencontre Christophe un français de 62ans exilé au canada depuis plus de 35ans. Alala...sacré Christophe. Un sacré personnage. Il a pas inventé l'eau chaude mais il m'aura bien fait rire.Il est arrivé de Vancouver 1 jour avant moi et malheureusement son sac a dos a éte perdu :-/ il me répetera 320fois que c'est dommage car ce ne sont que des vieilles affaires et que c'est juste a cause de son rasoir et de son couteau suisse qu'il doit mettre son sac en soute. Et que ca va etre difficile de retrouver exactement le meme sac a dos "il etait vraiment tres simple, juste une petite poche là, mais tres simple. Ajd les sacs sont trop sophistiqués pour moi. Juste une grande poche la et une petite ici..." (oui oui Christophe, j'ai compris, tu viens de me decrire 5fois ton sac en 30 minutes...) oui Christophe est (TRES) bavard et radote beaucoup...

sacré Christophe!!! Vraiment tres sympa et trop drôle avec ses histoires de malentendus avec le canadien...

sacré Christophe!!! Vraiment tres sympa et trop drôle avec ses histoires de malentendus avec le canadien...

En arrivant en debut d'aprem, je voulais resister et ne pas dormir pr prendre direct le rythme le soir. J'ai juste un peu somnolé de 14h à 20h30.

Merde il est 20h30! Et j'ai la dalle. On m'a dit de pas sortir tte seule qd il fait nuit zut. Ah ben nan ouf, ici le soleil ne se couche pas à 17h!

Je file dc me poser ds le 1er truc que je trouve.J'arrive à commander un truc. Je demande rien a personne, jsuis vraiment crevée crevée. Et là, hop, un "gentil" monsieur me donne son numero de portable me demandant de lappeler. Ben oui...je n'attendais que toi, tu le savais pas encore?? Je termine mon repas, je paye et au moment de partir, une des dames du resto me sort un looooong discours en espagnol (pas perturbee du tout que je ne comprenne rien) mais finalement je finis par saisir que je ne dois pas appeler le monsieur. Oooh mais comme elle est gentille!!! Cette scène va poser le tableau pour toute la suite: les hommes sont (tres tres) dragueurs et les femmes sont ultras protectrices et prévenantes!

Retour a l'auberge. Nuit de 3h. Super...paye ton jetlag...!!!

Le lendemain, je pars a la decouverte de Santiago. Sans Christophe car il attend des nouvelles de sa valise. (Bon et puis j'avoue ca m'arrange un peu, il est vraiment vraiment trop bavard, c'est pas possible).

Chili (1): Santiago, bienvenido!

Grosse difference avec l'Asie: beaucoup moins de stands de bouffe sur les trottoirs. Par contre, en matinée, des fruits de partout. C'est donc comme ca que mardi 31 decembre je me suis enfilée 1kg de fraises. QUEL DELICE!!! La communication est bien compliquée mais c'est bon, je craque déjà pour la gentillesse des chiliens.

Dans l'aprem, je rencontre un franco-marocain. Qui me propose de me joindre a lui et ses potes a la grosse soiree du 31. J'avais pas specialement de plans, dc allez hop c'est parti.

1ere partie de soirée: avec Christophe, dans la rue. Gros concert. Des centaines et des centaines de chiliens en train de chanter et danser. Des rires, des paillettes, des cotillons, des petards...une ambiance de folie! Une foule en delire qui crie en coeur "-Chi, chichichi -Le, lélélé, -Chiiiiiiileeeeeeeeeee" C'est magique!! Un couple nous offre du champagne. A minuit, un super beau feu d'artifice. Je n'oublierai jamais le passage à l'année 2014!!!!!!!!!!! (ni christophe et sa montre en avance de 30minutes qui ne comprenait d pas pk il n'y avait pas eu dedecompte 10, 9, 8, 7...).

Vers 1h on rentre à l'auberge, et moi je repars presque aussitôt. Je pressens que ca va etre dur de retrouver Issam car mon telephone est ko.

Je ne retrouve pas Issam mais finalement excellente soirée avec un groupe de Chiliens. Le cadre est vraiment top. Petit chateau en haut d'une colline. Vraiment au top.

Bon, pour resumer, 2014 démarre en fanfare. Parfait! Reveillon inoubliable!!

Le lendemain c'est repos mais dès le 2janvier, je pars me perdre dans santiago qui ma foi n'est pas une ville dangereuse (pas plus que paris quoi. Ne faites pas comme la chinoise rencontree ds mon dortoir, le smartphone ds le metro, c'est deconseillé.Vol a l'arrachée. Rien de bien different que notre capitale)

la Chascona, maison du tres célèbre  poète Pablo Neruda. Un mythe. Une maison constuite par amour pour sa maitresse qui deviendra ensuite sa femme. Ca parle d'amour, de resistance face au regime de Pinochet. Bref, il ne m'en faut pas tlmt plus pour aimer.

la Chascona, maison du tres célèbre poète Pablo Neruda. Un mythe. Une maison constuite par amour pour sa maitresse qui deviendra ensuite sa femme. Ca parle d'amour, de resistance face au regime de Pinochet. Bref, il ne m'en faut pas tlmt plus pour aimer.

Montée au sommet du San Cristobal qui domine la ville.

Montée au sommet du San Cristobal qui domine la ville.

Plusieurs moyen d'atteindre le sommet.

Ajd j'opte pour la marche. Quasiment 6kms sous le feroce soleil. Mais la ballade est un ravissement pour les yeux.

au sommet du Cerro San Cristobal, l'Immaculee Conception, visible de toute la ville apparemment.

au sommet du Cerro San Cristobal, l'Immaculee Conception, visible de toute la ville apparemment.

Un autre jour, je décide d'aller me poser à une des piscines du sommet.

La montée se fera en taxi collectif, super bien organisé en bas de la colline! Pour1000pesos, le chauffeur vous depose où vous voulez au sommet. Pour moi ce sera donc la piscine Antilen.

au dommet du sommet. Vue sur toute la ville (si ya pas trop de brouillard ou nuage de pollution). Un drapeau chilien flotte fierement au centre de la piscine.

au dommet du sommet. Vue sur toute la ville (si ya pas trop de brouillard ou nuage de pollution). Un drapeau chilien flotte fierement au centre de la piscine.

On en profite pour étudier l'espagnol. Descente à pied, le soleil est plus doux, c'est tellement agreable!!!!

On en profite pour étudier l'espagnol. Descente à pied, le soleil est plus doux, c'est tellement agreable!!!!

Ya une bonne ambiance a l'auberge. Pas de coup de coeur amical mais on y passe de bons moments et j'ai rencontré pleins de voyageurs.

Petite anecdote avec Christophe: il m'a fait partager ses anecdotes de malentendus avec le francais quebequois. Et donc...

Un matin, j'ouvre difficilement les yeux, la nuit a été courte. En 1 minute, Christophe me sort 28phrases d'affilée. Pourtant, ceux qui me connaissent savent que je suis du matin. Mais là...ca fait beaucoup quand même. Et dans les 28phrases, je distingue "tu l'as entendu scier du bois cette nuit?" -whaaat?? Mais...christophe de quoi tu parles???"

Il fallait donc comprendre "tu l'as entendu ronfler?" Mouhahahaha. "-et bien non christophe, je ne l'ai pas entendu scier du bois. Ah bon il a scié fort?? Nan desolee je n'ai rien entendu, mais je compatis" LOL

Notre scieur de bois etait un homme assez etrange et completement alcoolique. il nous avait dit etre russe et puis finalement on a appris qu'il avait un passeport allemand fait en israel. Bref, bien mysterieux cet homme. Mais qui semblait plutot sympathique. Enfin...

Un soir, je me force à ne pas mendormir a 20h pour essayer de dormir jusqu'a plus que 3h du matin. Cool, il et 22h, allez au lit, j'arrive enfin presque a prendre le rythme. Mais cette nuit là, monsieur alcool est rentré cplmt bourré (notons qd memequ'il n'etait jamais tres sobre quel que soit le moment de la journee). Et il a reveillé tout le dortoir (sauf moi juste en dessous) en se vomissant dessus. Oui desolee pour les details degueus mais c'est pr vous montrer que ya pas que des bons moments. Le mec etait a moitie en coma ethilique. Tout le dortoir est evacué. Oui oui ils ont fini par me reveiller. (Retenez dc que si vous comptez avoir besoin d'aide ds la nuit, ne dormez surtout pas ds la meme piece que moi. Je dors peut-etre pas bcp ni tres svt mais quand je dors, je dors). Et on nous a installés en bas sur des matelas

sacrée nuit dont on se rappelera pour longtemps malheureusement.

sacrée nuit dont on se rappelera pour longtemps malheureusement.

Voilà mes 1ers pas au chili.

En 1 semaine, les chiliens ont conquis mon coeur par leur gentillesse et leurs sourires.

Meme sans savoir parler espagnol, on finit par se debrouiller. Et puis, je trouvel'espagnol plus facile que l'anglais. (Sauf ces p****** de R à rouler) Je dis pas que j'anime des debats philosophiques mais la communication est possible.

Je suis bien détendue.C'est bcp moins dangereux que ce que je m'imaginais. Il parait que le Chili est un des pays les plus sûrs de l'amerique du sud. Un des plus chers aussi. Il y a de jolies grandes routes et autoroutes. Le reseau des bus et metro est tres bien developpé. Bref, c'est un pays completement developpé. On le reconnait au fait de voir des mendiants dehors (au laos, peu voire pas du tout de mendicité).

Janvier-fevrier=grandes vacances d'été au chili. Les enfants sont en vacances.

Une nuit: 10 €

Un repas: 4 à 6€ pour un truc tout simple. La nourriture ne m'a pas encore specialement convaincue. Il fait tlmt chaud que des fruits sont amplement suffisants.

Dès demain (dimanche 5 janvier) je pars faire un ptit tour dans le nord de la moitie sud.

A plus pour la suite des aventures.

Besoooos!!!

Ps: prochain article je fais partager des musiques d'ici, des rythmes latiinoooos :-)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Trop trop drôle : alors comme ça, tu as trouvé plus bavard que toi ? et puis si Christophe t'a décrit 100 fois son sac à dos, c parce qu il était pas sûr que tu aies compris son dialecte canadien. De la matière pour nous faire rêver... m'en fous : Paris est la plus belle ville du monde !!!!! Besos :)
Répondre
C
En fait Clarinou, toi tu changes de continent et de vie comme tu zapperais sur la télécommande du téléviseur... Félicitation pour ta capacité à tourner la page. Vivement la suite de tes belles aventures...
Bises
Répondre
C
pauvre Christophe, il a l'air pourtant si sympathique...
Répondre
C
Ah mais j'ai jamais dit le contraire, un véritable brave type, très sympa!! ^^
A
Ola Clara, que tal?
Bravo pour ton adaptation à Santiago et l'appropriation de cette ville.
Ben oui l'amerique du sud aussi donne envie d'y rester et là je sais de quoi je parle.
Si tu veux avoir l'air chilienne pour de vrai, termine toutes tes phrases par "chucha huevon" (traduction impossible dans un blog accessible aux mineurs ;-)
Y a quelque chose à faire pour ta carte SIM?
Un abrazo muy fuerte para mi hija aventurera.
Répondre
C
Et oui, j'aime déjà l'amerique du sud!!
Pour ma carte sim, demande a orange, on ne sait jamais
Merci pour la phrase typique, il me semble que je la comprends^^
Un abrazo mi padre!!