Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bolivie (4): Poto, Poto, Potosiiiiiiiiii

15 Mars 2014

Sucre-Potosi: 3h de bus. 20bolivianos.

Paysages magnifiques pendant tout le trajet sur une route bitumée hihouu

bon comme d'hab, en photo ca rend moins bien niveau couleur sur l'appareil photo.

bon comme d'hab, en photo ca rend moins bien niveau couleur sur l'appareil photo.

Jeudi 27 mars, j'arrive à Potosi vers 16h au nouveau grand terminal de bus. Sur les conseils de Patrick, je cherche un bus pour me rendre au centre-ville. Telle une grande debutante, je ne pige pas UN mot à ce que m'explique la dame du guichet. Nan vraiment, elle parle espagnol là??

Heureusement comme d'hab, on trouve des gens supers gentils et serviables qui m'ont accompagnée jusqu'à l'arret du bus que je devais prendre. Oui bonjour je suis assistée ha ha.

Dans le bus, une trop gentille mamie d'environ 70ans avec sa soeur jumelle entame la conversation. Mais trop gentille elle!!!! Elle est fort intriguee par mon enorme sac à dos (+1sac en bandouliere + 2sacs plastiques). Elle parle super clairement, je comprends quasiment tout. Ouf, je suis rassuree, je parle qd meme un peu espagnol!

Arrivée dans le centre-ville, je marche 5metres sur une route plate, avec tout mon equipement et...olalala je suis arhi essouflee. What the fuck??!

Ah mais oui...bienvenue dans la ville de plus de 100000habitants la plus haute du monde. Bienvenue à 4400metres d'altitude...!!! Les poumons galerent à suivre^^

Okay jvais pas faire la difficile dans la reherche del'auberge. Jvais là où Patrick m'avait conseillé.

La vicuña, 50bolivianos, ptit dej inclus, lit en dortoir.

Je me retrouve seule dans un grand dortoir de 6. Il caille graaaave !!! (Jsuis pas vrmt une reference vu que j'ai tt le temps froid mais qd meme, il faisait pas chaud-chaud!).

Dès le lendemain, pleine de bonne volonté, je pars me ballader ds la ville. Jme suis prevu un programme chargé sachant que je reprends le bus ce soir.

Mais...le destin en a decidé autrement...

je suis accueillie par...ces vendeuses de bombes à eaux...

je suis accueillie par...ces vendeuses de bombes à eaux...

Aujourd'hui c'est la Fiesta de Comadre.

Le summum des festivités du carnaval.

Les eleves n'ont pas cours. Grosse ambiance dans la rue. D'ailleirs tout le monde est dans la rue. Les enfants sont deguisés. Les bombes à eaux éclatent de partout. Les pshits de mousse volent de tous les cotes. Les tambours rythment les defilés. Les gens chantent. Ya des cris et des éclats de rire de partout. Franchement c'est vraiment trop cooool!!! J'aime trop cette ambiance. Jme suis callée dans un coin, à l'abris de l'eau et hop je degaine l'appareil photo.

Bolivie (4): Poto, Poto, Potosiiiiiiiiii
Bolivie (4): Poto, Poto, Potosiiiiiiiiii
Bolivie (4): Poto, Poto, Potosiiiiiiiiii
Bolivie (4): Poto, Poto, Potosiiiiiiiiii
Bolivie (4): Poto, Poto, Potosiiiiiiiiii

...jusqu'à ce que je me fasse embarquer par un clown...

Mouhahaha

Voilà que la ptite Clara se retrouve dans le defilé. Haha trop fort!!

Bon...je suis la cible des enfants, bombes à eaux, mousse...pfiouuuu je suis rincee, moussee....jpense que jai fait 2 tours de ville mouhahaha. Le clown me fait danser, me fait la discussion..."euh clown là avec ton masque et la musique vraiment je capte pas un mot de ce que tu me dis." Allez fais moi danser c'est mieux.

Bon et puis à un moment, j'arrive à m'échapper... merci bcp clown, à la prochaine...

Allez hop je cherche un café wifi pr me rechauffer et me reconnecter un peu à la vraie vie.

Bon,c'est que le temps file à vive allure.

Alors deja que j'etais moyennement motivee par la visite des mines (cher, et trop profitable aux mauvaises personnes), là je laisse tomber.

Je traine un peu et une fois sechee et rechauffee, je me decide à aller réaffronter la rue pour aller visiter la Casa de la Moneda.

Et là...haha la Casa de la Moneda ne se visite que avec un guide. Prochain tour dans 1h30 et la visite dure plus d'1h...et merde jai mon bus dans 2h30... mouhaha si slmt javais mieux lu le guide du routard, ils l'avaient ecrit noir sur blanc...

Tant pis^^

Du coup, petite ballade en ville, carte postale.

Et hop il est l'heure d'aller recuperer El boy et ses petits potes à l'auberge. Direction le terminal de bus. Il pleut des cordes.

Et voilà, la Bolivie c'est déjà fini. 10jours seulement. Pas suffisant pour reellement apprecier un pays à sa juste valeur.

Mais plutot bonne impression. Les boliviens ne bossant pas ds le tourisme sont assez cools et aidant et curieux de ces touristes venus du bout du monde. Le pays est plus que bon marché. Les prix sont vraiment tres tres bas!!!

Why not, un jour peut-etre je reviendrai!

En attendant j'ai un bus à 19h pour rejoindre le sud du pays à sa frontiere avec l'argentine.

Je ne le sais pas encore mais la nuit va etre mémorable...

La suite au prochain épisode!

Besos boliviens!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

massages naturistes 15/07/2014 10:55

merci pour ce grand partage!

vachounette 19/03/2014 16:24

après avoir lu l'argentine ,je découvre que tu avait écris sur la Bolivie;c'est vraiment hallucinemment magnifique!!!on se croirait sur une autre planète pour moi la banlieusarde!!!
encore mille bravos et félicitations pour ce magnifique voyage que tu nous fait partager!!!
besoooooooooooosssssssssssssssssssss

Claude 18/03/2014 19:21

Au cas où c'était un test de vigilance pour tes lecteurs, je te signale que j'ai bien remarqué que tu as mis deux fois la même photo du carnaval. Bon pied pour toi, bon oeil pour nous ! Bisous