Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Laos (8): Luang Prabang

10 Novembre 2013

Vendredi 18 octobre nous quittons Phonsavan en minibus pour nous rendre à Luang Prabang, 2eme ville du Laos.

Pour changer, le trajet (8h) ne fut pas de tout repos.

Point positif: on n'était pas serré comme des sardines.

2eme point positif: la route était goudronnée.

(Ben alors, de quoi elle va encore se plaindre...)

Je vous la fais en rapide: route de montagne=maxis virages + chauffeur genre chauffard= les montagnes russes en option dans votre trajet.

Nan, franchement je nous trouve vraiment très cons en France à pas doubler dans un virage. Ici, ils savent mettre du piment dans les activités chiantes de la vie quotidienne...

Monsieur Chauffard a donc roulé à 80km/h dans les routes sinueuses et n'hésitait pas à doubler, visibilité OU NON d'ailleurs.

Aprés avoir cru mourir 273 fois, le mini van rempli de touristes francais s' est rebélé.

"Oooh lapin, tu vas te détendre de la pédale d'accélérateur. Nous on est en vacances. L'objectif étant d'atteindre Luang Prabang, on préfère y arriver tard que jamais. On a bien compris qu'ici la notion de danger ne vous traversait pas l'esprit. Et que mourir c'était pas grave puisque ya la réincarnation et tout...et que même si on finit tétraplégique vous n'y voyez pas de problème puisque c'est notre karma qui se venge... mais maintenant, stop, tu arrêtes de faire ton kéké et tu nous déposes en vie à LPB!" >> tout ceci dans un laotien fluide et sans faute BIEN EVIDEMMENT. Bon, okay, la peur et la colère nous ont légèrement fait écorcher qlqs mots mais le principal des idées est passé, on n'en a pas douté une seconde.

Je ne vous fait pas de suspens quant à notre arrivée en vie et entières à LPB.

Nous découvrons alors une charmante petite ville. Taille humaine. Mélant les aspects pratiques d'une ville touristique et le charme d'une ville laotienne.

Dans 2jours, il y a le grand festival de l'eau et des lumières. Plusieures raisons: pour célébrer la fin de la saison des moussons. Pour divertir les serpents du fleuves...

chaque maison prépare une pirogue en bambou décorée avec des feuilles (de riz?). Certains ont terminé que d'autres n'en sont qu'à la charpente^^

chaque maison prépare une pirogue en bambou décorée avec des feuilles (de riz?). Certains ont terminé que d'autres n'en sont qu'à la charpente^^

Le soir, nous rencontrons au buffet du nightmarket une famille française: Philippe Frederique et leurs 3 enfants Aurore 15ans, Florent 13ans et Simon 10ans. Ils font un tour du monde d'un an en famille!

Pour la journée du dimanche, on loue un taxi-tuktuk pour faire un tour à la journée.

1) Village typique. Des femmes tissent, préparent les pelotes...

Ça donne des boutiques de tissus tous les 2 mètres.

Laos (8): Luang Prabang
essayages, négociation des prix... Margaux et Marion ont fait le bonheur des vendeuses ;-)

essayages, négociation des prix... Margaux et Marion ont fait le bonheur des vendeuses ;-)

Magnifique petite laotienne dans la position classique en Asie.

Magnifique petite laotienne dans la position classique en Asie.

2 bonnes heires plus tard, tuktuk et go à la grotte Pak Ou Cave.

il faut prendre un bateau pour atteindre les 2 grottes.

il faut prendre un bateau pour atteindre les 2 grottes.

grotte qui s' est révélée un peu...nulle et inintéressante. Et puis, ya la blinde de touristes. on n'avait plus l'habitude!

grotte qui s' est révélée un peu...nulle et inintéressante. Et puis, ya la blinde de touristes. on n'avait plus l'habitude!

Nous recroisons le club des 5 (la famille Ducolombier). C'est l'anniversaire de Simon ajd. Il fête ses 10ans sur le dos d'un éléphant et en sautant dans une magnifique cascade... pas mal l'anniversaire ;-)

Bon c'est pas tout, mais on a de la route nous aussi pour aller à la cascade Kuang Si.

l'apres-midi est déja bien entamée. on va d'abord casser la croute. On a la dalle mais soyons patiente... Marion et Margaux dont le point de leur fievre acheteuse de la matinee.

l'apres-midi est déja bien entamée. on va d'abord casser la croute. On a la dalle mais soyons patiente... Marion et Margaux dont le point de leur fievre acheteuse de la matinee.

Margaux et Marion gardent le sourire avec leur 20aine de tissus... et moi je finis par m'endormir en attendant le plat...

Margaux et Marion gardent le sourire avec leur 20aine de tissus... et moi je finis par m'endormir en attendant le plat...

Plus ou moins rassasiées, on se lance à la découverte du lieu "Kuang Si Waterfall".

à l'entrée du parc se trouve une réserve d'ours. On en voit 5 ou 6. ils sont sauvés des braconniers, recueillis, nourris, élevés, choyés.....Margaux est aux anges...

à l'entrée du parc se trouve une réserve d'ours. On en voit 5 ou 6. ils sont sauvés des braconniers, recueillis, nourris, élevés, choyés.....Margaux est aux anges...

Et enfin on arrive aux cascades.

Il s' agit donc d'un enchainement de bassins. L'eau est bleue turquoise et limpide.

Laos (8): Luang Prabang
Laos (8): Luang Prabang
Laos (8): Luang Prabang
Tyler et Bonnie ont rencontré de la famille

Tyler et Bonnie ont rencontré de la famille

Nous avons passé route la fin d'apres-midi ici.

Baignades. L'eau était fort fraiche mais ça revigore comme on dit!

Le parc fermait à 17h30. On est sortie à 18h15 les dernières ni vues ni connues.

Vite vite, retour à LPB pour la fête.

les rues, les temples sont illuminés de centaines de bougies collées au sol. Stand de vente de fleurs d'offrandes aux moines et aux bouddhas.

les rues, les temples sont illuminés de centaines de bougies collées au sol. Stand de vente de fleurs d'offrandes aux moines et aux bouddhas.

distance de sécurité: 1metre... mais les moines viennent spontanément vers nous. Celui-ci a même suggéré la photo. et bien avec plaisir jeune homme

distance de sécurité: 1metre... mais les moines viennent spontanément vers nous. Celui-ci a même suggéré la photo. et bien avec plaisir jeune homme

Les rues sont bondées.

Les Laotiens lancent des lampions illuminés d'une bougie dans le ciel. Certains s' envolent parfaitement, d'autres prennent feu au décollage et redescendent en cendres et les derniers partent s' échouer dans les arbres. Le spectacle est grandiose. On ressent l'ambiance festive et l'unité d'un peuple soudé dans ses traditions.

Pour clore la soirée, il y a la mise l'eau des 10 plus belles pirogues.

en musique. chaque pirogue est descendue par son équipe jusqu'au fleuve. grosse ambiance.

en musique. chaque pirogue est descendue par son équipe jusqu'au fleuve. grosse ambiance.

Très sympa d'avoir pu voir cette fête!

Le lendemain les filles partent souffrir à vélo jusqu'à une super cascade tandis que je vais à l'hôpital me faire enlever mes fils.

Après plusieures files d'attente mais jamais la bonne, je finis par y arriver. Le médecin ne parle pas un mot d'anglais. Mais on s' en sort. Je paye...2euros pour le materiel utilisé et les soins...et je peux enfin dire que "la parenthése bras ouvert est close" ha ha ha. Allez, dans 1 semaine je remonte sur une moto. Haha, blague.

(Petite parenthese pour repondre à certaines questions: la radio avait couté environ 35euros, les soins et matos+ medicaments= 3,50e. 1e50 de bandes et compresses supplementaires. 16e50 de reparation de moto. Et 2e pour retirer les fils.).

Petite photo pour terminer le chapitre 1 à LPB

Margaux tente le portage à l'africaine...échec. En bas: vendeuse de sandwich. le pain est succulent! l'avocat et le poulet aussi!!! delicieux. que ça fait du bien de manver autre chose que du riz^^

Margaux tente le portage à l'africaine...échec. En bas: vendeuse de sandwich. le pain est succulent! l'avocat et le poulet aussi!!! delicieux. que ça fait du bien de manver autre chose que du riz^^

La suite au prochain épisode.

Byye

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MOMO 12/11/2013 21:22

Magnifique, encore du rêve.. trop belles les pirogues, splendides tissus.. Du rêve a 90% parce que les 10% du transport, ca m'a pas amusée du tout ... Et bravo pour vos progrès pour le Laotien courant... le chauffeur n'a pas du vous en vouloir, pour les 2 ou 3 fautes liées au petit stress qu'il avait provoqué avec sa conduite toute en souplesse et en douceur :)

clara 13/11/2013 03:16

Pas dur d'envoyer du rève, le laos a fait tout le boulot, je ne suis que la messagère ;-)

Claude 11/11/2013 23:38

Lampions, pirogues, tissus, ours à collier... Et hop! Quelques merveilles de plus. Merci de continuer à nous les faire partager. Bisous.

clara 12/11/2013 16:31

Mais de rien mon cher tonton

vachounette 11/11/2013 11:27

hier nous avons fété les 19 ans de jojo pour la 1ere fois (puisqu'il y en aura une seconde avec coline chez nadin!!) et avec Denise nous bien sur parlé de toi en espérant que vous n'avez pas eu d'autres ennuis du gente reste de typhons ou autres ;j'aurais bien aimé voir de près ses ours ,animaux et splendides paysages!!! et encore bravo à la brillante journaliste!!
Bisous
(au fait tyler et bonnie ne sont pas trop crevés par toutes marches??J'espère que vous respectez leur moment de sieste ???)
Au prochain article toujours lu avec beaucoup de plaisir sauf quand il t'arrive des bricoles bien sur mais visiblement tu as un bon karma ;boudha te protège!!

clara 12/11/2013 16:34

Je prends bien soin de B et T autant que Bouddha a pris soin de moi ;-)
Bisous réré :-)

Mima 11/11/2013 02:50

PS La vue de tous ces tissus ne te donne-t-elle pas envie de te mettre à la couture?Hélas! on ne peut sans doute pas tout faire.

clara 12/11/2013 16:31

Specialités des pays visités: riz. Okay jveux bien me lancer pour vous faire une rice party haha

Debo 12/11/2013 09:51

Pour te mettre a la cuisine à ton retour tu pourrais faire une fête ou tu nous cuisines un plat (ou plusieurs) de chaque pays où tu auras été, non?

clara 11/11/2013 04:34

Hmm avant la couture, il faudrait d'abord que je me mette à la cuisine ;-)
Mais sinon, nan je ne me sens pas l'âme d'une couturière.
Bisous mamie

Mima 11/11/2013 02:34

2ème commentaire du jour! Oh pardon erreur:il est + de minuit' nous sommes déjà le jour suivant ce qui rend partiellement caduque le texte précédent.Peu importe.L'essentiel est que tu sois au moins débarrassée du poids de tes fils depuis la 3ème décade d'octobre et que ce bras retrouve toutes ses aptitudes fonctionnelles.Quant au CR no 8 Laos rien n'a changé::c'est toujours formidable de pouvoir vous accompagner de si loin mais nous sommes maintenant bouleversés par la nouvelle de la catastrophe du typhon philippin.......Gros bisous.A bientöt