Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri

23 Octobre 2013

Fini la ville et la civilisation. Nous partons dans le Mondulkiri dans l'est du pays pour aller découvrir la jungle cambodgienne.

Pour cela, nous devons nous rendre en mini-bus à Sen Monorom. Mini-bus prévu pour 12 personnes.C'est pourquoi nous nous y retrouvâmes très naturellement jusqu'à 22. Serrées? Oh nan si peu...et puis on était toujours mieux installée que le mec assis sur les boites des poules elles-mêmes accrochées sur le coffre.

margaux assise sur un "gros" accoudoir. On avait les jambes pliées telles des contorsionnistes. Bouddha merci, nos voisins ne sentaient pas trop mauvais.

margaux assise sur un "gros" accoudoir. On avait les jambes pliées telles des contorsionnistes. Bouddha merci, nos voisins ne sentaient pas trop mauvais.

Après un certains nombres d'heures de route (5h dans mon souvenir), de massage des fesses et de contorsions, on est arrivée. A la sortie du mini-bus, on se fait accoster par les rabatteurs des guesthouses. On en choisit un qui nous dit "bungalow for 3 $, yes it's possible to eat around, yes there is wifi in the bungalow".Sur la carte (dessin) qu'il nous avait montrée, on était juste à une centaines de metres du centre-ville. Le petit détail qui a son importance et que l'on a "oublié": demander quelle est l'echelle du dessin... bref, 15 bonnes minutes de moto plus tard,(on a probablement fait plus qu'une centaines de mètres alors...) nous sommes arrivées...

bungalow assez rudimentaire. il n'y avait la wifi que dans les bungalows à 8 $ (eh oh nous on est pauvre). Entourées par la foret. alors pour aller manger, à part des racines, on voyait pas tres bien...

bungalow assez rudimentaire. il n'y avait la wifi que dans les bungalows à 8 $ (eh oh nous on est pauvre). Entourées par la foret. alors pour aller manger, à part des racines, on voyait pas tres bien...

Mais il faut reconnaitre que le cadre était plus que dépaysant!

du coup, ils nous ont fait les allers-retours à la ville gratos.

du coup, ils nous ont fait les allers-retours à la ville gratos.

Et le soir, il y avait une petite zoirée organisée dans la pièce commune de la guesthouse avec des amis du gérant. Ils nous ont très gentimment invitées.

musique, nourriture, alcool de riz+citron+coca......

musique, nourriture, alcool de riz+citron+coca......

les enfants qui adorent poser devant l'objectif. Margaux, initiée à la préparation du mélange alcool de riz-coca-citron

les enfants qui adorent poser devant l'objectif. Margaux, initiée à la préparation du mélange alcool de riz-coca-citron

Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri

Après une bonne soirée (de 17h30 à 21h, ici c'est l'heure des soirées), nous allons nous coucher pour etre en forme pour le depart en trek demain matin.

Le lendemain matin, on rencontre William un français de 23 ans, en voyage en asie depuis...13mois, qui va faire le trek de 2jours avec nous.

départ à moto. 3 sur une moto, le minimum local...!

départ à moto. 3 sur une moto, le minimum local...!

une panne d'essence plus tard-c'est à dire 10minutes apres le depart- (passage à la station essence, photo du haut). Preparation des bâtons en bambous et cette fois, on part!

une panne d'essence plus tard-c'est à dire 10minutes apres le depart- (passage à la station essence, photo du haut). Preparation des bâtons en bambous et cette fois, on part!

1ere bête féroce croisee

1ere bête féroce croisee

Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri

C'est parti à l'assaut de la jungle.

Mode aventurières activé.

Ça monte, ça descend.

Eviter les ronces, les racines, marcher dans des grandes flaques de boue, traverser des rivières.

Rien ne nous fait peur. (On a surtout pas le choix), il faut avancer.

Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri
la nature est vicieuse, ya des pièges partout!

la nature est vicieuse, ya des pièges partout!

Après une petite matinée de marche, (et déjà quelques bonnes chutes pour une des 2), nous arrivons sur le lieu de notre 1er repas... (notre guide Visal portait la nourriture de nous 3!).

Admiration.....

waterfall. La nature et nous 4. P A R F A I T !!!

waterfall. La nature et nous 4. P A R F A I T !!!

Après une bonne pause, détente au soleil, il faut repartir.

Perso, j'ai déjà le corps bien fatigué. (Oui il parait que c'est moi qui suis tombée une ou 2 fois ou plus).

Les chaussures trempées, les jambes lourdes, allez on repart.

On marche une bonne partie de l'aprem jusqu'à ce que l'on croise...

un elephant qui s' avère être notre éléphant du lendemain. (photo du bas: yen a une tombe et l'autre pas!)

un elephant qui s' avère être notre éléphant du lendemain. (photo du bas: yen a une tombe et l'autre pas!)

L'éléphant nous fera traverser la rivière (enfin à margaux et moi) pendant que Visal et William porteront nos sacs et traverseront la rivière à pieds hahaha.

Après encore une bonne heure de marche, nous arrivons au petit village dans lequel nous passerons la nuit.

Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri
Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri
ici, pas d'eau courante, il faut aller la puiser. et tout le monde s' attèle à la tâche. Meme William qui y laissera un doigt...! (jvous rassure son doigt est encore attaché à sa main. il est juste passé de fin et rosé à énorme et bleu).

ici, pas d'eau courante, il faut aller la puiser. et tout le monde s' attèle à la tâche. Meme William qui y laissera un doigt...! (jvous rassure son doigt est encore attaché à sa main. il est juste passé de fin et rosé à énorme et bleu).

petite ballade dans le village (=1rue en terre). Des enfants et des animaux.

petite ballade dans le village (=1rue en terre). Des enfants et des animaux.

Pendant que nous sommes allés nous ballader, Visal nous a préparés le diner.

Nous dormirons dans la "maison" d'une famille.

tout le monde dort sur ces planches de bois avec une espèce de latte. Paye ton matelas douillet après une journée de chute...mon dos, mes fesses, mes jambes et mes pieds seront définitivement morts cette nuit là.

tout le monde dort sur ces planches de bois avec une espèce de latte. Paye ton matelas douillet après une journée de chute...mon dos, mes fesses, mes jambes et mes pieds seront définitivement morts cette nuit là.

Nous avons passé une agreable soirée avec la famille et les enfants.

William leurs a prétés sa tablette avec les jeux installés dessus. Quel beau moment de les voir comprendre le but du jeu.

Petite précision: ici pas de télé, pasd'ordi, pas de telephone non plus. Dans la maison où l'on dort, il y a quand meme l'electricité ce qui est un grand luxe!

Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri
Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri
Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri

Le lendemain, vers 5h30, toute la famille (et tout le village) est sur le pied de guerre. Ici ils vivent au rythme du soleil.

Dès 5h30 6h00 il faut commencer à nourrir les bêtes, préparer le ptit dej.

Un des enfants de la famille (environ 8ans) ecrasera du bambou pendant plus d'une heure pour aller nourrir les porcs avant son propre repas! Il n'a pas bronché une demi seconde!

Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri
la tétée pourcertains, le brossage de dents dans la nature pour d'autre.

la tétée pourcertains, le brossage de dents dans la nature pour d'autre.

Un bon petit dej (du riz, du chou, des carottes, des herbes) identique au diner de la veille et au repas du mido de la veille... mais il faut prendre des forces!

Il esl'heure pour notre guide d'aller chercher notre éléphant dans la foret. Pendant ce temps, nous observons les enfants du village. Plus ou moins habillés, quasiment tous pieds nus, plus ou moins propres. Ils jouent dans la terre, avec du sable ou de l'herbe. Ils rigolent, ils crient, ils courent. Ils sont tous ensemble. Pour eux, voilà leur bonheur!

ces sourires...inoubliables!

ces sourires...inoubliables!

Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri

Notre éléphant est pret. Nous quittons ce petit village et cette gentille famille et ces adorables enfants.

hummm au coin du feu!!

hummm au coin du feu!!

C'est parti pour une bonne geosse demi journee avec l'éléphant. L'éléphant est grand et gros. (Merci clara pour ce scoop).

Mais ce à quoi je ne m'attendais pas c'est la texture de sa peau. Je pensais naivement que ce serait doux. Et bien que nenni!!! Sa peau est dure, rêche, avec des poils par ci par là qui font gratter. Désolée éléphant mais t'es vraiment pas un canon de beauté.

Passons^^

Nous démarrons par margaux et moi dans la nacelle et William sur la tête. Il tentera de guider l'éléphant.

mais l'elephant va un peu où il veut, surtout là où ya de quoi manger (un éléphant dort 2h par jour et mange...le reste du temps)

mais l'elephant va un peu où il veut, surtout là où ya de quoi manger (un éléphant dort 2h par jour et mange...le reste du temps)

ona été pris par la pluie. grrr les ponchos!

ona été pris par la pluie. grrr les ponchos!

Après une longue ballade (en temps pas en kilomètres, parce que l'éléphant n'est pas un rapide) nous arrivons à la rivière. L'elephant fera sa pause bouffe (environ 1h30 2h de liberté dans la foret) avant de venir prendre sa douche avec nous.(ou plutôt nous avec lui)

Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri
Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri
Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri

Nous passerons une bonne heure à le frotter de partout dans l'eau pas très très chaude.

Une fois notre élephant étincelant, nous pouvons repartir pour la dernière ligne droite.

Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri
Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri

L'éléphant nous laisse à proximité d'un autre petit village. Nos chemins se séparent. Merci pour la ballade gros. Bonne continuation. Bye bye !!

Cambodge (4): Trek dans le Mondulkiri
du riz, du chou, des carottes. on en a (un peu) ras le bol. on partage discretement avec le cochon.

du riz, du chou, des carottes. on en a (un peu) ras le bol. on partage discretement avec le cochon.

Voilà, le trek se termine. On attend au soleil que les motos viennent nous chercher pour nous ramener en ville.

Bonne aventure.

On rejoint notre bungalow 5* pour une delicieuse douche froide et une confortable nuit sur matelas au sol.

Et le lendemain nous partirons dans le nord-est du pays, toujours à la conquête de la jungle, dans le Ratanakiri.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Camille 15/02/2016 12:02

Bonjour,

Je suis tombée sur votre site en cherchant des informations sur les treks et j'ai trouvé le votre parfait ! il correspond à ce que je cherche :) Je suis un peu perdue pour l'organisatio de celui ci. As tu tout organiser sur place ? Si non est ce que tu as encore le contact de ton guide?

Merci d'avance pour ton aide!

clara riwan 15/02/2016 13:07

Salut camille,
En allant au cambodge, garde en tete que "l'organisation à la francaise" n'existe pas^^
Quand tu descendras du mini van, une quinzaine de rabatteurs viendront à toi, tu pourras alors demander qui en p'us d'un toit organise un trekk. Et je me rappelle qu'on disait comme ca ce qi'on voulait faire et un des rabatteurs nous a dit "moi meme je suis guide de tel trekk". Je ne me rappelle ansolument pas les prix mais c vrmt pas cher. La plupart du temps ça i'clus la.nuit dans un village au fin fond de la jungle+les repas. Je me rappelle qu'on a payé un peu plus pour inclure la ballade en elephant.
Mon principal conseil est " laisse toi aller, la bas ya pas de probleme mais qie des solutions, l'organisation est tres differente de ce qu'on connait mais ça fonctionne aussi à leur maniere"
N'hesite pas si tu as d'autres questions ;) a++

mariion 29/09/2015 20:22

bonjour, nous partons au cambodge en janvier et nous voulons faire un trek comme le votre. Comment avez vous fait pour trouver votre guide? avez vous reservé avant de partir ou sur place? s'il est possible de me donner des informations je suis preneuse :-)
bonne journée

Camille 15/02/2016 13:20

Merci pour ta réponse rapide!

J'avais un peu de mal à imaginer comment cela pouvait se passer dans une campagne reculée du Cambodge, me voila rassurer je verrai sur place ;)

Encore merci,

Camille.

elen 16/05/2015 23:43

bonjour, je suis tombé sur votre site en cherchant des infos pour les treks dans le mondulkiri, j'ai trouvé très chouette le tien, as tu encore le nom et comment as tu choisi?? si tu peux me donner des informations, ça serait génial, merci d'avance.

justine 23/12/2013 09:11

Bonjour,
Je viens de tomber sur votre article, dont les photos font rêver! Je suis moi aussi entrain de voyager en Asie, et je suis en ce moment au Cambodge. Je vais bientot partir en direction de Sem Monorom pour découvrir le Mondolkiri, et la facon dont vous avez fait votre treck m'intéresse. Auriez vous quelques informations a partager a ce sujet ? Au niveau du prix, de l'organisation, un guide a recommender, le nom de la guest house ou vous logiez, etc...
Si vous avez un peu de temps pour me donner quelques tuyaux, je suis preneuse ! Merci beaucoup !
Justine

clara 24/12/2013 18:15

Envoie moi un mail sur klawa16@hotmail.com pour qu'on discute.
Joyeux noel au cambodge alors^^

Voyage au Cambodge 08/11/2013 14:45

Heureusement que vous recherchiez l’aventure sinon cela aurait assez mal commencé avec « la boîte à sardines » qui vous a servi de transport. Ce n’est vraiment pas évident d’avoir à se serrer autant pour faire 5 heures de route. Mais bon, cela fait partie de l’aventure. Côté guesthouse, il méritait vraiment les 3 dollars. C’était juste pour avoir un lit et un toit au-dessus de la tête. Quoi qu’il en soit, on était ravis de vous avoir lu au fil de cette aventure au Cambodge. L’important c’est que vous ayez pu profiter d’une belle aventure au cœur de la jungle à moindre coût.